Les Eskimos résistent, les Lions reviennent de l'arrièreDébut des séries éliminatoires dans la Ligue canadienne

Jonathon Jennings et Stephen Adekolu des Lions
Jonathon Jennings et Stephen Adekolu des Lions (lcf.ca)
le 14/11/2016 à 03:55 par Benoit Harbec

 

Cette semaine, c’était le début le début des séries éliminatoires dans la Ligue canadienne.

Dans l’est, les Tiger-Cats de Hamilton recevaient les Eskimos d’Edmonton. Ces derniers ont bénéficié de la règle du croisement, puisque même au quatrième rang dans l’ouest, ils montrent une meilleure fiche que l’équipe de troisième place dans l’est (les Alouettes de Montréal).

Les Eskimos ont débuté le match en force, avec entre autres deux touchés au sol de John White. À la demie, Edmonton menait 18-7.

Comme ce fut leur habitude cette année, les Tiger-Cats sont revenus de l’arrière en deuxième demie. CCenter (C)
c'est le joueur de la ligne offensive qui transmet le ballon entre ses jambes au QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
lors du snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
.
.J. Gable et Jeremiah Masoli ont tous deux marqué des touchés au sol. La marque était alors de 21-20 Edmonton. Hamilton a alors bénéficié du vent lorsque Brett Maher a réussi un simple de 86 verges, pour égaliser la marque avec quatre minutes à jouer au quatrième quart.

La défensive des Ticats a ensuite stoppé l’attaque des Eskimos. En reprenant le ballon et avec toujours le vent dans le dos, Hamilton semblait bien positionné pour l’emporter. Par contre, le demi défensif Kenny Ladler a intercepté la passe du quart Zach Collaros.

C’est finalement Sean Whyte qui a tranché le débat avec 10 secondes à jouer en réussissant son troisième placement du match.

Les Eskimos l’emportent 24-21. La semaine prochaine, ils affronteront le Rouge et Noir d’Ottawa.

Dans l’ouest, les Blue Bombers de Winnipeg rendaient visite aux Lions de la Colombie-Britannique.

Comme du côté de l’est, les visiteurs ont donné le ton au match. Avec moins de 30 secondes d’écoulées, Chris Randle a intercepté une passe de Jonathon Jennings, ce qui a mené au touché d’Andrew Harris. Justin Medlock a ensuite ajouté un simple et un placement.

Au deuxième quart, les deux équipes se sont échangées deux touchés chacune. Ryan Smith a marqué deux fois par la passe pour Winnipeg. Brian Burnham et Jeremiah Johnson ont donné la réplique pour les Lions. À la demie, les Bombers menaient 25-12.

En deuxième demie, les Lions ont remonté la côte. Jennings a pris les choses en main en marquant deux touchés au sol, en plus de faire une passe à Terrell Sinkfield pour un troisième majeur.

Avec 36 secondes à jouer Justin Medlock aurait pu donner la victoire à Winnipeg s’il avait réussi un très long placement de 61 verges. La tentative a toutefois été ratée et les Lions ont le dessus 32-31.

La finale de l’ouest opposera donc la Colombie-Britannique aux Stampeders de Calgary.

Articles liés
... chargement de la zone de commentaire ...

 Ils vous donnent une Cadillac une année, la suivante ils vous donnent l'essence pour quitter la ville.  – Woody Hayes, coach, Ohio State

En VO :  They give you a Cadillac one year, and the next year they give you the gas to get you out of town. 

Citation décalée proposée par micky pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !