7 placements de Justin MedlockRésumé de la 17e semaine d'activité de la Ligue canadienne

Le botteur des Blue Bombers de Winnipeg, Justin Medlock
Le botteur des Blue Bombers de Winnipeg, Justin Medlock (bluebombers.com)
le 16/10/2016 à 23:07 par Benoit Harbec

Vendredi, le premier rang dans l’est était en jeu, alors que les Tiger-Cats de Hamilton recevaient le Rouge et Noir d’Ottawa.

Ottawa a connu une bonne première demie, avec entre autres deux touchés au sol du vétéran quart Henry Burris. Avec les deux placements du botteur Christopher Milo, Ottawa menait 20-7 à la demie.

John Chiles et CCenter (C)
c'est le joueur de la ligne offensive qui transmet le ballon entre ses jambes au QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
lors du snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
.
.J. Gable ont marqué des touchés au troisième quart pour ramener Hamilton dans le match. Junior Collins en a ajouté un autre au quatrième quart pour créer l’égalité.

Milo a redonné l’avance à Ottawa avec un autre placement, avant que Brett Maher ait l’occasion de recréer l’égalité. Toutefois, Maher a raté son placement de 47 verges. Il a dû se contenter d’un simple et Ottawa (7-7-1) a eu le dessus 30-28 sur les Tiger-Cats (6-9).

À Vancouver, les Lions de la Colombie-Britannique recevaient les Blue Bombers de Winnipeg. Le gagnant s’emparait du deuxième rang de la division ouest.

Le pointage a été serré tout au long de la partie. Après trois quarts, c’était toujours l’impasse, 22-22.

Les Lions ont ensuite pris les devants avec un touché de Travis Lulay et un placement de Richie Leone, mais les Bombers sont revenus de l’arrière. Medlock a réussi un placement, puis Clarence Denmark a capté une passe de 10 verges de Matt Nichols pour recréer l’égalité.

Finalement, avec 14 secondes à jouer, qui d’autre que Justin Medlock pour faire pencher la balance? En réussissant son septième placement du match, il a donné la victoire à Winnipeg (10-6) par la marque de 35-32 sur les Lions (9-6).

Samedi, les Argonauts recevaient à Toronto les Roughriders de la Saskatchewan, qui traversent une période heureuse après un affreux début de saison.

Notons au deuxième quart un superbe touché de Joe Craig sur un retour de botté de 71 verges, mais une bonne partie de l’attaque des Riders s’est passée au sol. À son premier match dans l’uniforme vert et blanc, l’ex-Jet de New York Joe McKnight a amassé des gains de 150 verges.

L’attaque des Argos a été discrète. Il a fallu attendre au quatrième quart avant de voir Lirim Hajrullahu réussir un placement et Brandon Whitaker marquer un touché.

Les Roughriders (5-10) ont ainsi remporté une quatrième victoire de suite par la marque de 29-11 aux dépens des Argonauts (5-11).

Finalement, à Calgary, les Alouettes de Montréal affrontaient les puissants Stampeders.

Comme ce fut le cas souvent depuis quelques années, la défensive a gardé les Alouettes dans le match, mais l’offensive n’a pas suivi. Les secondeurs Bear Woods et Kyries Hebert ont réussi pas moins de 14 plaqués chacun. À ces totaux, Woods a ajouté 4 sacs du quart et Hebert, 2.

Ce fut toutefois aussi le festival du sac du côté des Stampeders. Micah Johnson (4), Charleston Hughes (4), Cordarro Law (2) et Derek Wiggan (2) ont fait la vie dure au quart des Alouettes Rakeem Cato.

Anthony Parker et Andrew Buckley ont marqué des touchés pour les Stamps. Brandon Rutley a marqué pour les Alouettes en fin de match, mais il était trop tard. Calgary (14-1-1) remporte un treizième match de suite en battant les Alouettes (4-11) par la marque de 22-8.

Par ailleurs, ce match marquait le retour au jeu du botteur français Boris Bede, qui était sur la liste des blessés. Si l’attaque montréalaise ne lui a pas donné l’occasion de s’illustrer, puisqu’il n’y a eu aucune tentative de placement, il a semblé avoir repris sa forme des beaux jours sur les bottés de dégagement.

Les Eskimos d’Edmonton n’avaient pas de match à leur calendrier cette semaine.

Articles liés
... chargement de la zone de commentaire ...

 On ne peut pas atteindre la perfection, mais en essayant de le faire, on peut accéder à l'excellence.  – Vince Lombardi

En VO :  Perfection is not attainable, but if we chase perfection we can catch excellence. 

Citation réelle proposée par Libs91 pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !