Les Alouettes trop justes malgré Chad JohnsonLe résumé de la semaine 3 de la Ligue Canadienne de Football

Les Allouettes trop justes
Les Allouettes trop justes (Canada Press)
le 15/07/2014 à 13:02 par Thomas Savoja

Les Alouettes de Montréal ont profité de leur match contre l’équipe de l’heure, les Blue Bombers de Winnipeg, pour honorer leur ex-entraîneur Marc Trestman.  Aujourd’hui à la tête des Bears de Chicago, l’éternel gentleman s’est adressé à la foule pendant la mi-temps.

Un peu plus tôt, l’équipe montréalaise avait annoncé avoir prolongé le contrat de son directeur-gérant, Jim Popp, jusqu’en 2017.  Popp, en poste depuis le retour de l’équipe en 1996, est l'une des principales raisons pourquoi l’équipe affiche le meilleur dossier de toute la ligue au cours de cette période.  Ses 206 victoires ne sont approchées que par les Lions, avec 186.  De plus, les Alouettes n’ont jamais raté les séries en 18 ans.  Ils ont pris part à huit finales de la Coupe Grey, la remportant en 2002, 2009 et 2010.

En ce qui a trait au match lui-même, l’attaque a montré de belles choses.  On a même pu assister au premier touché dans la LCF de l’ex-Bengal de Cincinnati, Chad « Ochocinco » Johnson.  Toujours aussi exubérant, celui-ci a célébré l’occasion en faisant un câlin à l’arbitre…

Toutefois, un surplus d’indiscipline (dix pénalités pour un total de 180 verges) a coûté cher aux Oiseaux.  Malgré tout, ils ont tenu le coup jusqu’à 28 secondes de la fin.  C’est à ce moment que l’ancien du Rouge et Or de l’Université Laval, Julian Feoli-Gudino, a capté une passe de touché de 18 verges, menant les Bombers à une victoire in extremis, 34-33.

Le match de vendredi dernier revêtait un caractère particulier pour Rick Campbell, le jeune entraîneur-chef du Rouge et Noir d’Ottawa.  Il faut dire qu’il se déroulait à Edmonton, là où son père Hugh connut un immense succès en menant les Eskimos à pas moins de neuf Coupes Grey (cinq consécutives à titre d’entraîneur-chef, un record, deux comme directeur-gérant et deux en tant que président de l’équipe).

Par contre, son équipe d’expansion (qui disputait son deuxième match) n’avait certainement pas le panache des équipes de son père lorsqu’elles étaient au sommet de leur gloire.  L’attaque s’est montré peu efficace et Ottawa s’est incliné 27-11 devant les Eskimos.  Ces derniers (fiche de 3-0) ont maintenant égalisé leur total de victoire de l’an dernier.  Quant au Rouge et Noir, il tentera de remporter sa première victoire lors de son premier match à domicile, la semaine prochaine.

Après avoir montré de belles choses la semaine dernière, l’attaque des Argonauts Toronto est plutôt tombée à plat devant ses partisans.  Il faut dire que le quart Ricky Ray était privé de deux de ses cibles favorites, les receveurs de passes Andre Durie et Jason Barnes, blessés.

Par contre, de son côté, le jeune quart des Stampeders de Calgary Bo Levi Mitchell n’a pas semblé trop incommodé par l’absence de son joueur étoile, le demi offensif canadien Jon Cornish.  Mitchell a lancé quatre passes de touché, dans une victoire de Calgary, 34-15 sur Toronto.

Finalement, en Saskatchewan, les Lions de la Colombie-Britannique (1-2) ont finalement remporté leur première victoire de la saison.  Le vétéran botteur Paul McCallum y est allé de quatre placements, pendant que le demi Andrew Harris amassait 197 verges au sol et marquait un touché.  Suite à cette défaite de 26-13, les champions de la Coupe Grey 2013, les Roughriders, montrent également une fiche de 1-2.  Ils ferment la marche de la division ouest, à égalité avec les Lions.

Hamilton était inactif cette semaine.

Benoit Harbec (Botté d'envoi)

... chargement de la zone de commentaire ...

 10.000 dollars à celui qui le sort du match. Ca m'est égal la manière, même si c'est en le frappant avec une bouteille de whisky lorsqu'il sortira du bus.  – Le défenseur des Bears Steve McMichael parlant à ses coéquipiers de Joe Montana.

En VO :  Ten thousand bucks if 'ya knock him outta the game. I don't care if ya hit him with a whiskey bottle when he gets off the bus. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !