Les Stampeders seule équipe invaincueLe résumé de la semaine 5 de la Ligue Canadienne de Football

Les Eskimos défaits
Les Eskimos défaits (Edmonton Sun)
le 31/07/2014 à 00:59 par Thomas Savoja

Jeudi dernier, nous avons eu droit à la bataille de l’Alberta, alors que les Eskimos d’Edmonton (4-0) recevaient la visite de leurs voisins, les Stampeders de Calgary (3-0).

Le secondeur des Stamps Keenan MacDougall a bloqué un botté de dégagement qu’il a converti en touché au premier quart.  Le receveur Jeff Fuller a capté une passe de touché et le botteur Rene Parades a effectué 4 placements, dans une victoire de Calgary, 26-22.

Pour le jeune quart Bo Levi Mitchell, il s’agissait d’une septième victoire à son septième départ en carrière, ce qui égalisait un record de la ligue.

Les Stampeders demeurent la seule équipe invaincue.

Les Lions de la Colombie-Britannique ont profité du match de vendredi, alors qu’ils recevaient la visite des Blue Bombers de Winnipeg, pour retirer le numéro 81 de Geroy Simon.  Ce dernier a joué ses deux premières saisons avec les Bombers, avant de passer les douze suivantes dans l’uniforme des Lions.  Il a terminé sa carrière l’an dernier, en remportant la Coupe Grey dans l’uniforme des Roughriders de la Saskatchewan.

Au cours de sa longue carrière a battu les records pour le plus de verges accumulées par la passe (16 352) et la plus de passes captées (1029).  Il a fait partie de l’équipe d’étoiles de la ligue à six reprises, en plus d’être nommé joueur par excellence en 2006.

La présence de Simon n’a toutefois pas suffi pour inspirer les Lions.  Le botteur des Bombers Lirim Hajrullahu cinq placements, un simple et un converti sur le touché de Clarence Denmark, dans une victoire de Winnipeg, 23-6.

Samedi, les Tiger-Cats de Hamilton effectuaient leur rentrée, après trois matchs infructueux sur la route.  Par contre, la grande première devra attendre.  En effet, ceux-ci auraient dû inaugurer leur nouveau stade, le Tim Hortons Field, mais des délais dans sa construction ont retardé son inauguration jusqu’en septembre.  D’ici là, les Ticats doivent se rabattre sur le Ron Joyce Stadium, situé sur le campus de l’Université McMaster.  Le Tim Hortons Field est conforme aux dimensions de la FIFA et accueillera des compétitions dans le cadre des Jeux Panaméricains en 2015.

Ceci n’a toutefois pas trop incommodé Hamilton, qui recevait le Rouge et Noir d’Ottawa, une équipe d’expansion.  Les Ticats sont toujours privés de leur quart partant Zach Collaros, qui a été mis sur la liste des blessés pour six parties.

Lors du dernier match, l’entraîneur Kent Austin avait confié l’attaque à Jeremiah Masoli, mais sans succès.  Cette fois, il a décidé de donner un premier départ à Dan LeFevour, un quart reconnu pour sa mobilité.  L’ancien de Central Michigan University a effectivement utilisé ses pieds, en courant pour 109 verges et en marquant un touché.  De son côté, CCenter (C)
c'est le joueur de la ligne offensive qui transmet le ballon entre ses jambes au QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
lors du snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
.
.J. Gable a amassé 105 verges par la passe et 65 autres au sol, en plus d’inscrire un touché.

Le quart du Rouge et Noir Henry Burris a tout de même connu un bon match pour son retour à Hamilton, lui qui portait leur uniforme l’an dernier.  Il a accumulé 290 verges par la passe, dont 138 à Marcus Henry, et deux passes de touché.  Ça n’a toutefois pas suffi.  Hamilton est devenu la dernière équipe à récolter sa première victoire, 33-23.

Du côté de Régina, le demi Will Ford a souligné ses débuts avec les Roughriders de la Saskatchewan, lui qui avait joué avec Winnipeg l’an dernier.  Il a inscrit trois touchés dès la première demie.  Soulignons également la performance de l’ancien botteur du Rouge et Or de l’Université Laval, Christopher Milo.  Ce dernier a réalisé trois placements, incluant un de 43 verges.

Pour ce qui est des Argonauts de Toronto, leur attaque souffre toujours de l’absence de plusieurs receveurs, incluant leur vedette Chad Owens.

Leur production a été faible et ils ont dû s’incliner devant les Riders, 37-9.

Les Alouettes de Montréal profitaient d’une semaine de congé.

Suite à la cinquième semaine d’activités, on note une démarcation évidente entre les cinq équipes de l’ouest et les quatre de l’est.  En effet, les premières montrent une fiche combinée de 16-7, alors que les secondes cumulent plutôt une fiche de 4-13.

Benoit Harbec (Botté d'envoi)

... chargement de la zone de commentaire ...

 Le football est comme la vie, il requiert de la persévérance, de l'abnégation, un sacrifice au travail, du dévouement et le respect de l'autorité.  – Vince Lombardi

En VO :  Football is like life, it requires perseverance, self-denial, hard work sacrifice, dedication and respect for authority. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !