Le résumé de la semaine 8 de la Ligue Canadienne de Football

Calgary toujours en tête de la division Ouest
Calgary toujours en tête de la division Ouest
le 22/08/2014 à 07:23 par Thomas Savoja

Puisqu’avec l’ajout du Rouge et Noir d’Ottawa, il y a maintenant neuf équipes, le calendrier n’est pas parfaitement équilibré.  Habituellement, il y a une équipe en congé, mais exceptionnellement, il y avait cette semaine cinq matchs.  Les Argonauts de Toronto (en congé la semaine dernière), ont joué mardi et dimanche.

Dans leur premier duel, ils recevaient les Blue Bombers de Winnipeg.  Et ainsi va le quart Ricky Ray, ainsi vont les Argos.  Cette fois-ci, Ray était en grande forme.  Il a complété 26 de ses 33 passes, pour un total de 297 verges.  Il a de plus complété quatre passes de touchés à quatre receveurs différents.

La défensive n’a pas été en reste en réalisant cinq sacs sur Drew Willy.  Ce dernier n’a malgré tout pas été mauvais, avec 23 passes en 31 tentatives, pour 193 verges et deux passes de touché.  Mais ça n’a pas suffi et Toronto l’a emporté 38-21.

Vendredi à Ottawa, l’équipe d’expansion recevait les Eskimos d’Edmonton, qui montraient, à égalité avec Calgary, la meilleure fiche de la ligue (5-1).  On pouvait donc s’attendre à un duel inégal.

Pourtant non.  Le match, excitant mais pas toujours élégant, a été ponctué de nombreux revirements, en plus d’un grand nombre de pénalités.  Le Rouge et Noir avait au moins l’excuse de son inexpérience.  Pour ce qui est des Eskimos, disons qu’ils ont joué de meilleurs matchs...  L’indiscipline aurait pu leur coûter cher, avec 14 pénalités pour 133 verges.

Heureusement pour eux, l’opposition était faible et ils ont pu se sauver avec la victoire, 10-8, dans un match sans touché.

À Hamilton, les Tiger-Cats ont continué de jouer de malchance lors de leur face-à-face avec les  Stampeders de Calgary.  Déjà privés de leur quart numéro un Zach Collaros depuis le 4 juillet dernier, ils avaient trouvé en Dan LeFevour un remplaçant plus que potable.  Ce dernier avait d’ailleurs réussi 21 de ses 30 passes pour 292 verges pour deux touchés, en plus de courir pour 42 verges.  Mais au quatrième quart, il a été blessé au genou.  Il semblerait que sa saison soit terminée.  Les Ticats ont donc dû s’en remettre à Jeremiah Masoli pour terminer le match.

Les Ticats se sont approchés à trois points des Stamps à la fin du quatrième quart, mais Masoli a été intercepté.  Calgary a terminé cette séquence par un touché et l’a emporté 30-20.  Du côté des gagnants, notons la performance de l’ancien du Vert et Or de l’Université de Sherbrooke, Simon Charbonneau-Campeau, qui a capté trois passes pour 45 verges.

À Régina, les Roughriders de la Saskatchewan recevaient les Alouettes de Montréal.  Ces derniers, dont l’attaque est beaucoup trop discrète cette année, se fiaient au quart Alex Brink.  Il s’agissait pour lui d’un premier départ depuis 2012, alors qu’il était réserviste chez les Blue Bombers de Winnipeg.  Ce ne serait pas ses performances médiocres qui ont eu raison du poste de partant de l’ex-gagnant du Trophée Heisman Troy Smith, mais bien des blessures au genou, à la cheville et au pouce.  Le nom de ce dernier a été inscrit sur la liste des blessés pour six semaines.

Brink a montré quelques belles séquences.  Il a complété 19 de ses 31 passes pour 187 verges.  Il a aussi couru pour 32 verges, chose qu’on reprochait à Smith de ne pas faire suffisamment.  Par contre, il a été victime de trois sacs de John Chick, qui s’est vu décerné un troisième titre de joueur défensif de la semaine cette année. 

Et encore une fois, l’attaque n’a pas marqué de touché.  Ce sont les unités spéciales qui ont fait leur part.  Duron Carter, qui remplaçait Bo Bowling sur les retours, a saisi une tentative de placement ratée pour ensuite parcourir 123 verges, pour un majeur.

La défensive a quant à elle bien fait en contenant l’attaque au sol des Riders, si efficace la semaine dernière.

Mais Rob Bagg a marqué un touché sur une passe de 30 verges de Darian Durant, en plus d’en accumuler 60 autres dans le match.  Sa performance lui a d’ailleurs valu le titre de joueur canadien de la semaine.  La Saskatchewan l’a emporté 16-11.

Finalement, dans leur deuxième match de la semaine, les Argonauts recevaient les Lions de la Colombie-Britannique.

Du côté des visiteurs, la blessure au demi offensif Andrew Harris a donné l’opportunité à Stefan Logan de s’illustrer.  Celui-ci n’a pas raté sa chance en effectuant 19 courses, pour 145 verges et un touché.  Sa performance lui a ainsi valu le titre de joueur offensif de la semaine.

Logan n’a été le seul Lion à connaître un match exceptionnel.  Le petit retourneur de bottés Tim Brown a accumulé 249 verges sur 13 retours.  Sa performance lui a valu le titre de joueur de la semaine sur les unités spéciales.

En fin de match, le demi de coin Ronnie Yell a mis fin aux espoirs des Argos en interceptant une passe de Ricky Ray et en la retournant sur 31 verges, pour un touché. 

Les Lions l’ont emporté 33-17, dans un match marqué par le retour du quart étoile Travis Lulay.  Ce dernier, blessé depuis le début de la saison suite à une chirurgie à l’épaule, a participé à trois séquences offensives.

Benoit Harbec (Botté d'envoi)

... chargement de la zone de commentaire ...

 Qu'est-ce que c'est? Il s'agit d'une sphéroïde allongé, une sphère allongée -- une sphère allongée dans laquelle l'enveloppe extérieure est en cuir tirée fermement par-dessus un tube de caoutchouc légèrement plus petit. Il vaut mieux avoir été mort petit garçon que pour certains d'entre vous de faire un fumble.  – John Heisman, coach, Georgia Tech

En VO :  What is it? It is a prolate spheroid, an elongated sphere -- that is, an elongated sphere in which the outer leather casing is drawn tightly over a somewhat smaller rubber tubing. Better to have died a small boy than for any of you to fumble it. 

Citation décalée proposée par micky pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !