Ottawa dans la neige, Calgary comme prévuRésumé des finales de division de la Ligue canadienne

Kienan Lafrance, du Rouge et Noir d'Ottawa
Kienan Lafrance, du Rouge et Noir d'Ottawa (lcf.ca)
le 22/11/2016 à 04:34 par Benoit Harbec

Dans la Ligue canadienne, les finales de division avaient lieu dimanche dernier.

D’abord, à Ottawa, la neige et le vent se sont mis de la partie, rendant les conditions difficiles. Certains joueurs avaient l’habitude de ces conditions, d’autres moins.

Pour l’occasion, le Rouge et Noir recevait les Eskimos d’Edmonton.

Du côté des hôtes, le demi offensif Mossis Madu s’est blessé tôt dans le match. Cette blessure a donc laissé le champ libre au réserviste Kienan Lafrance. Cet ancien de l’Université du Manitoba a montré que ce genre de conditions ne lui était pas inconnu. Au contraire, Lafrance en a profité pour avoir le match de sa carrière. En 25 courses, il a accumulé des gains de 157 verges, ce qui s’approche de l’ensemble de ses gains (163 verges) au cours de la saison.

Sous l’impulsion de Lafrance, Ottawa a connu une forte première demie, avec entre autres des touchés de Greg Ellingson et de Khalil Paden. Le pointage était de 17-3 à la mi-temps.

Au troisième quart, le Rouge et Noir a ajouté à son avance lorsque Tristan Jackson a parcouru 76 verges sur un retour de botté pour un autre touché.

Les Eskimos ont ensuite repris vie, aidés de revirements du Rouge et Noir. Adarius Bowman avait jusque-là connu un match difficile, mais le joueur originaire du Tennessee a alors marqué deux touchés. Chris Getzlaf en a ajouté un et Edmonton s'est approché à 28-23.

Ottawa s’est ensuite resaisi. Et qui d’autre que Kienan Lafrance pour mettre le match hors de portée? Suite à son touché, le Rouge et Noir a porté le pointage à 35-23, la marque finale. Ottawa accède donc à la finale de la Coupe Grey pour une deuxième année consécutive. L’an dernier, Ottawa s’y était incliné devant ces mêmes Eskimos.

Dans l’ouest, le suspense n’a pas été aussi long. Avec leur fiche de 15-2-1 en saison régulière, les Stampeders de Calgary étaient largement favoris devant les Lions de la Colombie-Britannique. Et les Stamps n’ont pas déçu.

Lemar Durant, Marquay McDaniels, DaVaris Daniels et Jamar Wall ont tous marqué des touchés, donnant une avance de 32-0 à Calgary à la demie.

Les Lions ont montré une certaine vigueur en deuxième demie, avec des touchés d’Emmanuel Arceneaux et de Chris Rainey, mais ce fut insuffisant.

Comme prévu, les Stampeders seront à la finale de la 104e Coupe Grey, suite à leur victoire de 42-15.

La grande finale aura lieu dimanche prochain à Toronto.

Articles liés
... chargement de la zone de commentaire ...

 Rappelez vous qu'il faut 9 mois à une femme pour faire un bébé, peu importe le nombre d'hommes que vous y mettez au travail.  – Lou Holtz, coach, Notre Dame

En VO :  Remember, it takes a woman nine months to have a baby, no matter how many men you put on the job. 

Citation décalée proposée par micky pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !