Le College Football pour les Nuls - Episode 3Les "student athletes"

Le College Football pour les Nuls
Le College Football pour les Nuls (FA.com)
le 08/03/2013 à 22:15 par Thomas Savoja

« Ce garçon ne connait pas la signification du mot peur. En fait, je viens de regarder ses notes et il semble que ce garçon ne connaisse pas la signification de beaucoup de mots ! » - Bobby Bowden, Florida State

 

Un statut a part

Un « student athlete » est un étudiant qui participe à des compétitions sportives pour le compte de son université. Il est donc à la fois redevable du point de vue athlétique que du point de vue académique et doit gérer cette dualité tout le long de son cursus. Cela nécessite une excellente organisation personnelle pour être performant sur les deux tableaux puisqu’entre les cours et les entrainements, les journées s’avèrent bien remplies et le temps libre est plus que limité pour les activités sociales.

"Student athlete" avec son tuteur (Virginia University)
Généralement, les « student athletes » sont encadrés de près par le staff de leur université qui les met dans les meilleures dispositions pour réussir leur cursus (horaires aménagés, tutorat, etc ..). Il leur faut néanmoins être capables de gérer l’impact des succès ou des échecs sur les terrains de sport sur leur stabilité émotionnelle, faire face aux blessures, gérer les relations avec les coachs, les coéquipiers, les parents et les amis en gardant la tête froide face aux tentations externes. Bref, pas mal de jeunes athlètes peuvent s’y bruler les ailes.

Les joueurs de Football universitaire n’échappent pas à ces règles. Ils ont donc ce statut d’étudiant et sont à ce titre amateurs. Cela signifie qu’ils ils ne sont donc pas rémunérés ni par des versements de salaires directs ni par des bénéfices indirects de quelque nature qu’ils soient. A contrario, ils bénéficient pour la plupart d’une bourse appelée « scholarship » qui prend en charge tout ou partie de leurs frais de scolarité.

 

Le recrutement

En Division I FBS, chaque université dispose de 85 Scholarships pour constituer son Roster. A la sortie de High School, les meilleurs joueurs des Lycées qu’on appelle « prospects » se voient offrir une bourse pour évoluer dans le programme de Football. Tous leurs frais scolaires sont alors pris en charge par les universités ce qui est une vraie opportunité d’ascenseur social pour une partie des joueurs issus de milieux défavorisés.

Attention, pour être éligibles au recrutement universitaire, les prospects doivent répondre à un certain nombre de critères. Il doivent avoir validé 16 modules au cours de leur cursus de Lycée dont 10 avant leur dernière année. Sept de ces 16 modules doivent porter sur les matières suivantes : l’Anglais, les Mathématiques ou les Sciences. Ils doivent également enregitrer une note moyenne de 2.3 sur les 7 matières principales et surtout il leur faut au final obtenir leur diplôme en fin de Lycée.

Signing Day
Signing Day (Getty)
De nombreux sites spécialisés tels Rivals.com ou Maxpreps.com analysent avec minutie les profils de ces joueurs et les classent de 1* à 5* en fonction de leur potentiel.

Le recrutement est une science qui a ses codes et ses gourous. Il nécessite du temps  et du savoir faire et certains membres du coaching staff sont totalement dédiés à cette activité. Les head coachs doivent également donner de leur personne pour aller dégoter les meilleurs talents et surtout pour les convaincre de signer chez eux.

Il y a évidemment des états qui sont des pourvoyeurs naturels de talents pour des raisons culturelles démographiques ou sociales. Je citerais le Texas et la Floride, deux places fortes du High School Football ainsi que les états des Sud pourvoyeurs N°1 en gros gabarits grâce à une cuisine peu avare en matières grasses !

Le premier mercredi de Février est marqué par le National Signing Day. C’est officiellement la date à partir de laquelle les joueurs de lycée peuvent signer une lettre d’intention (National Letter of Intend) qui engage le prospect envers une université. L’annonce est parfois scénarisée par une petite cérémonie en présence de médias locaux ou le prospect lit une déclaration et affiche au moment ultime de l’annonce une casquette de l’université de son choix sous un tonnerre d’applaudissement.

 

LSU Student athlete
LSU Student athlete (T.Savoja)
Le cursus

Le cursus standard d’un joueur de Football à l’université se déroule en théorie sur 4 années :

- Première année : Freshman (FR)

- Seconde année : Sophomore (SO)

- Troisième année : Junior (JR)

- Quatrième année : Senior (SR)

Au cours de ce cursus, il est supposé se spécialiser dans une discipline appelée Major et à la fin de ses 4 années, il obtient un diplôme appelé Bachelor Degree.

L’éligibilité sportive d’un « student athlete » qui est donc théoriquement de 4 ans peut être prolongée d’une saison supplémentaire pour des raisons médicales ou par décision du staff pour faire prendre de la maturité au joueur avant de l’envoyer en compétition : c’est ce que l’on appelle le Redshirting. On distingue donc les True Freshman qui sont de réels débutants des Redshirt Freshman qui n’accèdent à la compétition qu’après une année d’entrainement « à blanc ».

Enfin certains joueurs, pour la plupart Junior, quittent prématurément le monde du College pour répondre aux sirènes du professionnalisme et se présenter à la Draft. On les appelle les Underclassmen.

 

 

L'éligibilité

Prospects High School en visite à USF
Prospects High School en visite à USF (T.Savoja)
En tant qu’étudiants, les joueurs de Football sont donc tenus d’avoir des résultats académiques à la hauteur sous peine d’inéligibilité sportive. il ne suffit donc pas d'être recruté mais i lfaut maintenir cette éligibilité dans la durée.

A titre indicatif, la moyenne nationale universitaire du GPA (Grade-Point Average) pour les « student athlete » est de 2,56 avec un taux d’obtention de diplôme à 34 ,2% alors que pour les non athlètes, le GPA moyen est de 2,74 avec un taux d’obtention de diplôme à 46,8%

En Division I, les « student athletes » doivent avoir réussi à la fin de leur seconde année, 40% des modules nécessaires à leur l’obtention de leur diplômes, 60% à la fin de leur troisième année et 80% à la fin de leur 4ème année pour ceux qui font une 5ème année.

En outre, ils doivent obtenir un GPA minimum en fonction des exigences de l’institution à laquelle ils font partie. Et c’est ici que le bas blesse ! Car il est clair que le statut du student athlete est aujourd’hui fragilisé et décrié tant l’interprétation des règlements est hétérogène en fonction des établissements. Les critères académiques apparaissent parfois fictifs dans certaines facs alors que d’autres jouent pleinement le jeu.

 

Transfert

Il est possible pour un « student athlete » de quitter son université pour en rejoindre une autre. Les motivations peuvent être multiples : un problème avec le staff, un manque de temps de jeu et de perspectives, voir un revoie pur et simple … La seule implication d’un tel transfert est que le joueur devra rester un an inactif dans sa nouvelle université avant de pouvoir fouler de nouveau les pelouses en compétition.

 

La fin de carrière

Une écrasante majorité de Footballeurs universitaires mettent fin à leur carrière sportive à l’issue de leur cursus. Après avoir dédié plus de 10 années de leur vie au Football, les voilà privés de la pratique de leur passion car rares sont les élus qui toucherons au Football professionnel.

Colin Kaepernick au Senior Day
Colin Kaepernick au Senior Day (T.Savoja)
La NFL est en effet très élitiste et les alternatives de type Arena Football assez aléatoires. C'est un phénomène assez surprenant pour nous autres européens pour qui le sport amateur peut se prolonger au delà de nos primes années et ce même pour les sports collectifs. Mais il faut imaginer que pour les joueurs de Football universitaire dont la vie était largement axée sur la pratique ce ce jeu, cette transition brutale n'est pas simple à gérer.

Pour illustrer mon propos je ne peux qu'encourager la lecture du livre de John Bradley "It never rains in Tiger Stadium" qui parle de façon romancée de la carrière universitaire d'un homme de ligne de LSU et de cette douloureuse transition vers l'après Football (http://www.amazon.com/It-Never-Rains-Tiger-Stadium/dp/1933060336).

Au cours de l'un des derniers matchs à domicile de la saison a lieu le Senior Day qui vise à rendre "hommage" aux Seniors qui terminent leur cursus dans quelques semaines. Ceux-ci défilent généralement sur la pelouse entourés de leurs proches pour recevoir une accolade du coach et la reconnaissance du public pour l'ensemble de leurs contributions.

 

Prochain épisode : L'organisation des championnats NCAA.

 

... chargement de la zone de commentaire ...

 S'ils jouent salement, alors vous jouez salement aussi.  – Lawrence Taylor

En VO :  If they play dirty, then you play dirty. 

Citation réelle proposée par Guillaume. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !