Le College Football pour les Nuls - Episode 6Le déroulement d'une saison NCAA

Le College Football pour les Nuls
Le College Football pour les Nuls (FA.com)
le 30/05/2013 à 22:25 par Thomas Savoja

« Si c'est dans la défaite qu'on apprend le plus, mon équipe est en train de recevoir une sacrée éducation - Murray Warmath (Minnesota) »

Devoir
Devoir (T.Savoja, FA.com)
Le début de la présaison

La préparation d’une équipe de College Football débute traditionnellement en Mars avec ce que l’on appelle les “Spring Practices”. Ces sessions de travail printanières sont limitées à 15.

C’est là que les joueurs travaillent le foncier et commencent à absorber les subtilités de leur playbook. C’est là que le coaching staff analyse les forces et les faiblesses de leurs student athletes pour peaufiner l’effectif et modeler leur roster. La saison régulière est encore loin et c’est l’occasion de revenir aux fondamentaux et de travailler la cohésion du groupe.

Le coach légendaire des Texas Longhorns Darrel Royal disait de l’exercice : “Les Spring Practices ressembleront toujours à une corvée quelle que soit le camouflage que vous pourrez y mettre autour” Autant dire que les joueurs y passent un sale moment tant ils sont mis à rude épreuve par les staffs. C’est au coach de mener sa barque intelligemment et de faire adhérer son groupe à ses pratiques. C’est en tous les cas ici que se forgent les collectifs et les états d’esprit. Mais tout se passe en privé et les scrimmages ouverts au public sont très rares lors de cette période.

Au-delà du caractère ingrat de l’exercice, les coachs et les joueurs le savent bien, c’est sur le travail du mois de Mars que se construisent les victoires de Septembre. 

 

Le match du printemps

Au mois d’avril, la plupart des programmes de Football organisent un match exhibition en public entre joueurs de la même équipe. Il s'agit généralement d'un match attaque contre défense (les titulaires en attaque et les backups en défense contre les titulaires en défense et les backups en attaque). Pour les grandes universités, les rencontres sont même retransmises à la télévision. C’est également l’occasion pour les joueurs de marquer des points dans les « battles » qui se dessinent durant les camps d’entrainement pour briguer une place de titulaire notamment au niveau des QBsQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
.

Ces matchs ont parfois une vraie dimension médiatique et sportive, j'en veux pour preuve les 83.000 spectateurs qui ont assisté en 2013 au Spring Game d'Auburn ou encore les 78.000 qui étaient à Alabama !

Notre Dame
Notre Dame (T.Savoja, FA.com)
L'été

L'été est une période traditionellement creuse pour le College Football. En Juin, le coaching staff prend quelques semaines de vacances en croisant les doigts pour que les student athletes restent concentrés sur leur programme de conditionnement physique et sur leurs études. 

Entre Juin et Juillet se déroulent en outre les traditionnels camps d'été qui ne concernent pas les student athletes mais sont essentiellement destinés à faire venir des joueurs de lycée pour préparer le recrutement pour les saisons à venir. Pour les recrues potentielles, c'est l'opportunité de faire connaissance avec le staff, de comprendre son style de jeu, de voir le campus et les installations ainsi que l'atmosphère que l'université est en mesure d'offrir. Ces camps offrent également des avantages similaires à l'équipe d'entraîneurs. Ils ont l'opportunité d'interagir, parfois en tête-à-tête avec les futures recrues et sont ainsi capables de mieux évaluer leurs capacités athlétiques, leur attitude et leur leadership.

Les Fall practices

Le mois d'août correspond à la reprise des entrainements intensifs à moins d'un mois du début de la saison régulière. C'est ce que l'on appelle les "Fall practices". Généralement la première semaine appelée "période d'acclimatation" est consacrée à une reprise en douceur sans équipement. La montée est puissance est alors progressive pour tendre vers deux entrainements quotidiens équipés à partir de la mi-août. 

La saison régulière

La saison régulière se déroule sur 3 mois et demi de septembre à mi-décembre et comporte 12 rencontres. Le caractère ramassé du calendrier fait que chaque rencontre revêt une importance particulière et que la moindre défaite peut ruiner une saison. Le slogan marketing du championnat NCAA traduit bien cette pression permanente : « NCAA Football : Where every games counts ».

X&O
X&O (T.Savoja, FA.com)
Le calendrier

Il y a deux types de match dans une saison NCAA : les rencontres de conférence et les rencontres interconférences. En division I FBS, les matches de conférences sont imposés par l’affiliation de l’université à l’une de ces conférences mais le département athlétique à tout loisir d’organiser entre 4 et 5 matchs interconférence. Le choix de ces matchs est particulièrement stratégique car pour être bien classé dans les Polls, il est nécessaire d’avoir un calendrier à la hauteur avec des victoires probantes contre des équipes de bon rang. Par contre, il ne faut pas non plus surestimer ses forces et risquer d’enregistrer des défaites préjudiciables au classement final.

 

Les Polls

Il s’agit des classements parfois si controversés qui ont fait la pluie et le beau temps dans le monde de la NCAA depuis des décennies. Il y en a deux principaux qui sont émis dés la pré-saison pendant l’été, il s’agit du classement AP (Associated Press) et de celui des Coaches (USA Today). Ils sont remis à jour chaque semaine.

AP Poll : Un panel de journalistes issus de tout le pays donne chaque lundi son Top 25. C’est une véritable référence depuis 1934.

Coaches Poll : Ce classement est appelé depuis 2005 « USA today Top 25 Coaches Poll ». Comme son nom l’indique, il s’agit d’un classement basé sur les votes des Head Coachs des équipes de DIV I. Le dernier classement est émis début décembre après la dernière journée de saison régulière mais avant les Bowls.

A 11 reprises dans l’histoire, les deux classements ont donnés deux champions différents semant le trouble dans le petit monde du Football Universitaire (en 1954, 1957, 1965, 1970, 1973, 1974, 1978, 1990, 1991, 1997 et en 2003).

Baylor
Baylor (T.Savoja, FA.com)
Les Finales de conférences

Après les 12 rencontres de la saison régulière, certaines conférences proposent une finale qui a lieu généralement mi-décembre et qui désigne sur un match le champion de la conférence. C’est le cas de la SEC, de la PAC12, de la BIGTEN, de l’ACC de la Conference USA ou encore de la MAC.

Le résultat de ces rencontres ont évidemment un impact clé sur le paysage des Bowls voire sur la finale Nationale et elles en auront demain dans la composition des Playoffs.

Les Bowls

Le Bowl est un terme spécifique du College Football qui désigne un match de post-saison. L’origine de ce nom provient du Rose Bowl Stadium de Pasadena en Californie qui fut le site du premier match de post saison de l’histoire du Foot universitaire en 1902 entre Michigan et Stanford. Et il s’avère que ce stade a la forme d’un bol puisque c’est ce que signifie « bowl » en Anglais !

Les équipes qui ont obtenu au moins autant de victoires que de défaites lors de la saison régulière sont considérées comme éligibles pour un match de Bowl.

Je ne me lancerais pas dans de grandes explications sur la logique des Bowls tel que nous la connaissions ces 15 dernières années puisque nous verrons cela dans un article dédié même si celle-ci deviendra caduque dès de la saison 2014/15 !

Prochain article: les trophées de fin de saison

... chargement de la zone de commentaire ...

 J'ai le sentiment d'être le meilleur, mais vous ne me prendrez pas à dire ça.  – Jerry Rice, légendaire WR des 49ers de San Francisco

En VO :  I feel like I'm the best, but you're not going to get me to say that. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !