Flag/Euro2013 : Morgane Leroy : "nous serons forcément attendues"

Morgane Leroy
Morgane Leroy
le 15/09/2013 à 19:22 par François-Noël Martin

J-7 avant le coup d'envoi de la sixième édition du championnat d'Europe de Flag. A tout juste une semaine de ce grand rendez-vous pour le Flag français, c'est au tour de Morgane Leroy de se livrer au jeu des questions/réponses...

Bonjour Morgane, pourrais-tu tout d’abord te présenter ?

J’ai 21 ans, je suis étudiante en Master Management et je joue au Flag depuis 2007. J’ai découvert ce sport grâce à mon voisin, qui pratiquait du Football Américain. J’ai toujours joué aux Spartiates d’Amiens, au poste de Receveur extérieur en attaque et en tant que Rusher et SafetySafety
Signifie deux choses différentes :
1- c'est le plaquage du porteur du ballon dans sa propre zone d'en-but. Cela rapporte 2 points à l'équipe qui l'effectue et elle récupère la possession du ballon. L'équipe victime du safety va alors dégager depuis ses 20 yards au moyen d'un botté façon puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
.
2- c'est un poste en défense. Le safety est en quelque sorte le dernier rempart. Il tient en quelque sorte le rôle d'un libéro en football européen.
en défense. J’ai été sélectionnée en équipe de France à trois reprises, depuis le championnat d’Europe à Belfast en 2009.

"Toujours ravie de retrouver le groupe France"

Les Spartiates d’Amiens, pourtant vice-champions de France de Flag en 2012, ont connu une saison quelque peu compliquée. Que s’est-il passé ?

En effet, nous ne sommes pas parvenu à nous qualifier pour la finale nationale l’année dernière. Je dirais que les quelques changements au sein de l’équipe, ainsi que les différentes contraintes personnelles, n’ont pas été en notre faveur.

Pression sur le <span class='glossary'><a href='/glossaire#quarterback'>Quarterback</a><span class='explanation'><b>Quarterback</b><br/>c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.</span></span> adverse
Pression sur le QuarterbackQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
adverse (Eleonore Vandenhautte)


D’un point de vue personnel, la saison s’est terminée sur une note positive…

Oui, j’ai pu participer à mon sixième stage de sélection de l’équipe de France. Je suis toujours ravie de retrouver ce collectif, que ce soit pour des raisons sportives ou personnelles, car des affinités se sont créées au fil des années.

Beaucoup de joueuses participaient à leur premier stage. Comment s’est passée leur adaptation ?

Pour la plupart des filles, l’adaptation au rythme du stage s’est bien passée, la sélection ne prennant que des personnes avec une bonne condition physique. Leur intégration au groupe a été facilitée par les plus anciennes.

Quel bilan tires-tu de ce stage ?

Pour ma part, j’en tire un bilan positif. S’il n’a évidemment pas été de tout repos du point de vue physique, les parties technique et tactique deviennent de plus en plus évidentes au fil des années.

Est-ce que, au final, ta sélection t’est apparue comme une surprise ?

Chaque stage de sélection est toujours un challenge, c’est pourquoi je cherche toujours à donner le meilleur. J’ai très bien accueilli la nouvelle car c’est toujours un plaisir de faire partie de ce collectif.

"Notre objectif ? Gagner !"

6 des 12 filles de ce cette équipe de France féminine étaient en Suède l’année dernière pour le championnat du monde, et vous irez en Italie sans certaines des joueuses les plus expérimentées comme Nadia Doucouré, et Claire Cayeux. Avec de tels changements, est-ce que le cahier de jeu et l’organisation de l’équipe ont évolué en conséquence ?

Il est vrai que l’équipe a été grandement remaniée cette année. L’organisation des postes a donc due être changée : nous en mesurerons l’efficacité la semaine prochaine.

Prête à rusher
Prête à rusher (Eleonore Vandenhautte)


Vous avez terminé la dernière coupe du monde à la troisième place, le meilleur classement pour une équipe européenne. Vous vous présenterez donc parmi les favoris dans ce championnat ?

Je pense que nous allons forcément être attendues, mais je ne sais pas si cela ira jusqu’à nous coller l’étiquette de favorites. De toute manière, ce n’est pas cela qui influencera le résultat final, tout se décidera sur le terrain.


Quel sera le principal objectif de l’équipe de France féminine à Pesaro ? 

Gagner !

Est-ce que des rivalités avec d’autres équipes sont nées ces dernières années ?

Il n’y a pas vraiment de rivalités avec d’autres nations je dirais, seulement des équipes que nous attendons de part leur niveau de jeu, comme l’Israël ou l’Autriche.

Comment vois-tu le niveau européen du Flag féminin évoluer depuis tes débuts en équipe de France ?

Certaines équipes évoluent ou stagnent au fil des années, mais le niveau reste et restera toujours soutenu.

Prête à enchainer avec le championnat de France avec les Spartiates au retour d’Italie ?

Toujours prête ! Et pour cette nouvelle saison, je resterai égale à moi-même. Le but ultime reste tout de même celui de gagner.

"Le niveau du Flag européen restera toujours soutenu"

Le Football Américain féminin est en train de se développer en France, avec l’émergence de plusieurs équipes un peu partout dans l’hexagone. Est-ce que tu serais tentée par cette expérience si une telle section venait à voir le jour du côté d’Amiens ? 

J’ai déjà tenté cette expérience il y a quelques années, en étant sous-classée avec les Cadets. J’ai effectué quelques entrainements, cela m’a beaucoup plu, mais je ne pense pas avoir le temps nécessaire pour pratiquer cette discipline avec plus d’assiduité en raison de mes contraintes professionnelles. Cependant, je serai la première à le conseiller.

Souhaites-tu ajouter quelque chose pour terminer ?

Let’s go les filles !!!

Un bon souvenir de Suède
Un bon souvenir de Suède (Eleonore Vandenhautte)

... chargement de la zone de commentaire ...

 S'ils jouent salement, alors vous jouez salement aussi.  – Lawrence Taylor

En VO :  If they play dirty, then you play dirty. 

Citation réelle proposée par Guillaume. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !