NFL 2021Semaine 15

le 22/12/2021 à 22:04 par Blaise Collin

Semaine 15 de la saison 2021 de NFL – Résumé des matchs

Kansas City Chiefs (10-4) - Los Angeles Chargers (8-6) : 34 - 28 (OT)

Une paire de touchdownsTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
de TE Travis Kelce (10 réceptions, 191 yards, 2 TD) à 76 secondes de la fin du match puis en prolongation a permis à Kansas City d'enchainer une septième victoire ce rang et de renforcer sa position de leader dans l'AFC South. Après une interceptionInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
dans sa propre zone rouge en début de dernier quart temps qui a mené à un touchdown de RB Austin Ekeler (12 courses, 86 yards, 1 TD / 4 réceptions, 23 yards) et à une avance de huit points pour les Los Angeles Chargers (21-13), QB Patrick Mahomes II (31/47, 410 yards, 3 TD, 1 INT / 3 courses, 32 yards) a ramené deux fois les Chiefs à égalité (21-21 puis 28-28) avant sa connexion victorieuse avec son tight end. Les Chargers ont laissé trop de points sur la table, échouant à trois reprises à moins de cinq yards de l'en-but adverse sur deux passes incomplètes de QB Justin Herbert (22/38, 236 yards, 2 TD, 1 INT / 5 courses, 16 yards, 1 TD) et un fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
de RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
Joshua Kelley (7 courses, 21 yards).

Carolina Panthers (5-9) - Buffalo Bills (8-6) : 14 - 31

Malgré une entorse à la cheville gauche, QB Josh Allen (19/34, 210 yards, 3 TD, 1 INT / 3 courses, 24 yards) et ses Buffalo Bills ont pris le meilleur sur les Carolina Panthers. Les Bills ont construit leur avantage en première mi-temps (17-8 à la pause) en profitant de Panthers agressifs mais imprécis qui ont été stoppés à deux reprises en quatrième down sur deux passes incomplètes de QB Cam Newton (18/38, 156 yards, 1 TD, 1 INT / 15 courses, 71 yards, 1 TD). Le quarterback de Carolina a, à nouveau, été plus dangereux avec ses jambes qu'avec son bras (47% de passes complétées seulement). Après la pause WR Gabriel Davis (5 réceptions, 85 yards 2 TD) a tué la rencontre avec deux réceptions de touchdown en milieu de troisième quart temps et juste avant le "two-minute warning".

Las Vegas Raiders (7-7) - Cleveland Browns (7-7) : 16 - 14

En raison de cas de covid du côté de Cleveland, la venue de Las Vegas a été repoussée de deux jours mais cela n'a pas empêché les visiteurs de s'imposer dans l'Ohio. Malgré une domination statistique, deux ballons perdus par QB Derek Carr (25/38, 236 yards, 1 TD, 1 INT) ont rendu le score final plus serré que prévu. En l'absence notamment de QB Baker Mayfield, WR Jarvis Landry et DE Jadeveon ClowneyQB Nick Mullens  (20/30, 147 yards, 1 TD) est passé tout près de l'exploit pour les locaux mais c'est finalement PK Daniel Carlson (3/3 FG / 1/1 PATExtra Point
(PAT=Point After Touchdown) c'est la transformation du touchdown. Coup de pied à 1 point effectué face aux poteaux depuis les 2 yards (12 yards des poteaux).
) qui a eu le dernier mot pour les Raiders avec un field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
de 48 yards à expiration de l'horloge. 
Avec cette défaite, les Browns ont laissé filer la première place de l'AFC North. 

New England Patriots (9-5) - Indianapolis Colts (8-6) : 17 - 27

Un puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
bloqué pour touchdown et une paire d'interceptions sur QB Mac Jones (26/45, 299 yards, 2 TD, 2 INT / 1 course, 12 yards) ont contribué à creuser un déficit, finalement insurmontable, de 20 points pour New England à Indianapolis (0-20). RB Jonathan Taylor (29 courses, 170 yards, 1 TD) s'est assuré que les Patriots ne renverseraient pas la situation malgré une remontée au score au dernier quart temps (17-20) en scellant le score de la rencontre sur un home-run à la course de 67 yards à l'approche du "two-minute warning". Le coureur des Colts a signé son onzième match de rang avec un touchdown au sol, égalant le record de la franchise. Un autre record en cours a pris fin, la série de 99 matchs consécutifs au cours desquels NE avait marqué en première mi-temps. Les Pats n'ont marqué leurs premiers points par TE Hunter Henry (6 réceptions, 77 yards, 2 TD) que cinq secondes après le début du quatrième quart temps.

New York Jets (3-11) - Miami Dolphins (7-7) : 24 - 31

Les New York Jets ont mené à la mi-temps pour la première fois de la saison (17-10) mais Miami a fini par renverser la vapeur pour s'imposer grâce à un touchdown de WR DeVante Parker (4 réceptions, 68 yards, 1 TD) à moins de quatre minutes de la fin du match. Le second touchdown de RB Duke Johnson (22 courses, 107 yards, 2 TD / 1 réception, 20 yards) a permis aux Dolphins d'égaliser en milieu de troisième quart temps (17-17) puis c'est WR Christian Wilkins () qui a donné un premier avantage aux locaux (24-17). Une interception sur QB Tua Tagovailoa (16/27, 196 yards, 2 TD, 2 INT / 7 courses, 19 yards) a été retournée pour touchdown par CB Brandin Echols (4 placages, 1 INT, 1 TD), le rookie de Kentucky, et remis les Jets dans la partie (24-24) avant le coup de grâce des Floridiens.

Washington Football Team (6-8) - Philadelphia Eagles (7-7) : 17 - 27

Il a fallu un quart temps à Philadelphia pour se remettre dans le sens de la marche après avoir été distancé au tableau d'affichage (0-10). Les Eagles ont effacé deux pertes de balles de QB Jalen Hurts (20/26, 296 yards, 2 TD, 1 INT / 8 courses, 38 yards, 2 TD) et largement dominé le reste du match pour finir avec 519 yards de production offensive dont 238 yards au sol. RB Miles Sanders (18 courses, 131 yards) a produit la majorité des gains à la course et le quarterback de Philly a marqué à deux reprises de près pour égaliser (10-10) avant la mi-temps puis donner l'avantage aux siens sur le premier drive après la pause (17-10). Washington a joué la rencontre sans QB Taylor Heinicke, pour raison de protocole covid.

Green Bay Packers (11-3) - Baltimore Ravens (8-6) : 31 - 30

Green Bay a remporté le titre de NFC North en s'imposant sur le fil à Baltimore. En l'absence de QB Lamar Jackson (entorse à la cheville), on ne pouvait guère demander plus à QB Tyler Huntley (28/40, 215 yards, 2 TD / 13 courses, 78 yards, 2 TD), impliqué sur les quatre touchdowns des Ravens : deux passes pour TE Mark Andrews (10 réceptions, 136 yards, 2 TD) en première mi-temps et deux touchdowns au sol en fin de rencontre pour tenter de combler un déficit de 14 points (17-31). Sur sa seconde réalisation à la course, à 42 secondes de la fin du match, Baltimore a choisi de jouer la gagne mais échoué dans sa tentative de conversion à deux points. De l'autre côté, QB Aaron Rodgers (23/31, 268 yards, 3 TD / 4 courses, 11 yards) a égalé le record de franchise de Brett Favre avec ses 440ème, 441ème et 442ème passes de touchdown sous les couleurs de GB.

Arizona Cardinals (10-4) - Detroit Lions (2-11-1) : 12 - 30

Detroit a créé la sensation de la Semaine 15 en dominant largement Arizona pour une seconde défaite de rang des Cardinals après sa déconvenue contre les Los Angeles Rams (23-30) une semaine plus tôt. La défense des Lions a étouffé QB Kyler Murray (23/41, 257 yards, 1 TD, 1 INT) pendant que celle des Cards n'est pas parvenue à empêcher QB Jared Goff (21/26, 216 yards, 3 TD) de compléter 81% de ses passes. Il a fallu attendre les cinq dernières minutes du match pour voir Arizona, meilleure équipe de la ligue après 14 semaines, marquer son seul et unique touchdown du match contre la pire équipe de NFL jusque-là, avec une réalisation de WR Christian Kirk (9 réceptions, 94 yards, 1 TD) qui a ramené les visiteurs à... 15 points (12-27). 

Houston Texans (3-11) - Jacksonville Jaguars (2-12) : 30 - 16

Houston a remporté le duel des cancres en s'imposant à Jacksonville, qui avait viré son Head Coach, Urban Meyer, quelques jours auparavant. Les Texans ont frappé les premiers par WR Brandin Cooks (7 réceptions, 102 yards, 2 TD). CB Tremon Smith (2 placages, 1 TD) s'est offert un retour de kickoffKickoff
coup de pied d'engagement en début de mi-temps. Effectué balle à terre depuis la ligne des 30 yards de l'équipe qui engage.
de 98 yards pour porter le score à 14-3 puis puis les visiteurs ont réussi à toujours conserver une petite longueur d'avance sur les Jaguars. Avec la victoire surprise de Detroit contre Arizona (30-12), les Jags se retrouvent en position de sélectionner le premier choix de la Draft NFL 2022.

Dallas Cowboys (10-4) - New York Giants (4-10) : 21 - 6

Les deux rivaux de la NFC East ont des bilans victoires-défaites symétriques et rien sur le terrain ne pourrait faire démentir les statistiques. La défense des Cowboys a puni QB Mike Glennon (13/24, 99 yards, 3 INT) qui remplaçait QB Daniel Jones, blessé au cou. CB Trevon Diggs a signé sa dixième interception de la saison sur la troisième balle perdue dans les airs par les New York Giants. Dallas a également limité RB Saquon Barkley (15 courses, 50 yards / 4 réceptions, 24 yards) a des miettes au sol et forcé un fumble du coureur star de NYG. À l'inverse, RB Ezekiel Elliott (16 courses, 52 yards, 1 TD / 3 réceptions, 20 yards) a eu des statistiques similaires mais est parvenu à atteindre l'en-but adverse pour ouvrir le score (6-0). Une réception de TE Dalton Schultz (8 réceptions, 67 yards, 1 TD) a scellé le score final pour les visiteurs. 

Tennessee Titans (9-5) - Pittsburgh Steelers (7-6-1) : 13 - 19

RB Derrick Henry toujours absent (pied) et quatre ballons perdus ont été la recette concoctée par Tennessee pour s'incliner de peu à Pittsburgh. Les Titans ont contrôlé l'horloge pendant 39 minutes et largement dominé les statistiques offensives (yards: 318 contre 168, premiers downs : 22 contre 12, trois¡ème tentative: 8/18 contre 2/11) mais QB Ryan Tannehill (23/32, 153 yards, 1 INT / 5 courses, 18 yards, 1 TD) n'a pas réussi à suffisamment percé le rideau de fer des Steelers. Les locaux n'ont eu besoin de qu'une production minimale de QB Ben Roethlisberger (16/25, 148 yards / 3 courses, 0 yard, 1 TD), auteur du seul touchdown du match de son équipe, et de quatre field goals de PK Chris Boswell (4/5 FG / 1/1 PAT) pour l'emporter.

Cincinnati Bengals (8-6) - Denver Broncos (7-7) : 15 - 10

QB Teddy Bridgewater (12/22, 98 yards / 3 courses, 10 yards) s'est blessé sur une collision avec LBLinebacker (LB)
joueur de la défense polyvalent qui constitue le 2ème rideau défensive.
Joe Bachie (6 placages) et c'est QB Drew Lock (6/12, 88 yards, 1 TD) qui s'est retrouvé aux commandes de l'attaque de Denver en fin de troisième quart temps. Sa passe de touchdown pour WR Tim Patrick (3 réceptions, 42 yards, 1 TD) a donné l'avantage aux Broncos (10-9) mais Cincinnati est repassé devant 45 secondes plus tard (15-10) sur une connexion entre QB Joe Burrow (15/22, 157 yards, 1 TD / 5 courses, 25 yards) et WR Tyler Boyd (5 réceptions, 96 yards, 1 TD). Denver a eu plusieurs opportunités de reprendre l'avantage mais DE Khalid Kareem (2 placages) a d'abord forcé un fumble de Drew Lock puis les Broncos ont échoué en quatrième tentative dans la zone rouge des Bengals.

Atlanta Falcons (6-8) - San Francisco 49ers (8-6) : 13 - 31

San Francisco a signé une cinquième victoire en six rencontres en battant facilement Atlanta. Les Niners ont marqué 28 points sur quatre drives consécutifs, deux avant la mi-temps puis deux après la pause. QB Jimmy Garoppolo (18/23, 235 yards, 1 TD) a conclu cette série après trois touchdowns au sol des 49ers. Les deux équipes ont chacune perdu un fumble sur la première série de chaque mi-temps : celui des 49ers a été compensé par leur grosse défense qui a arrêté l'attaque des Falcons en quatrième tentative à 1 yard de l'en-but, celui d'Atlanta a conduit à 7 points pour SF... 

Seattle Seahawks (5-9) - Los Angeles Rams (10-4) : 10 - 20

Grandement impactés par des problèmes de covid, les Los Angeles Rams ont dominé les vingt dernières minutes du match pour briser l'égalité et s'imposer contre Seattle. QB Matthew Stafford (21/29, 244 yards, 2 TD, 1 INT) et WR Cooper Kupp (9 réceptions, 136 yards, 2 TD) ont à nouveau été les fers de lance de l'attaque de LAR, connectant à deux reprises pour égaliser (10-10) puis prendre l'avantage au score (17-10). C'est le dixième match consécutif du receveur des Rams avec plus de 90 yards en réception, une première en NFL depuis au moins 70 ans. Son quarterback n'est pas en reste, étant devenu le QB le plus rapide de l'histoire de la ligue à atteindre les 50000 yards en carrière.

New Orleans Saints (7-7) - Tampa Bay Buccaneers (10-4) : 9 - 0

QB Tom Brady (26/48, 214 yards, 1 INT) a perdu deux ballons (un fumble en fin de troisième quart temps et une interception en fin de quatrième quart temps) et New Orleans a blanchi Tampa Bay dans un match ultra défensif. Malgré 302 yards de production offensive, les Buccaneers sont restés muet en attaque, la faute en partie à ces deux pertes de balles mais aussi à un field goal raté en milieu de deuxième quart temps. Les Saints, eux, n'ont guère plus brillé mais ils se sont suffisamment introduits dans le camp des Bucs pour transformer leurs trois tentatives de field goal et repartir de TB avec une précieuse victoire dans la course aux playoffs.

Minnesota Vikings (7-7) - Chicago Bears (4-10) : 17 - 9

Chicago est officiellement éliminé de la course aux playoffs après sa défaite contre Minnesota. Les deux passes de touchdown de QB Kirk Cousins (12/24, 87 yards, 2 TD / 2 courses, 10 yards) ont suffi aux Vikings pour s'imposer contre une équipe des Bears largement affaiblie par le covid : WR Allen Robinson et l'intégralité du secondaire ont manqué le match. Privés de leur meilleur receveur, les Bears n'ont trouvé l'en-but qu'à la dernière seconde du match sur une passe de QB Justin Fields (26/39, 285 yards, 1 TD / 7 courses, 35 yards) pour TE Jesper Horsted (1 réception, 19 yards, 1 TD). 

 

Articles liés
... chargement de la zone de commentaire ...

 Les Stéroïds sont faits pour des gars qui veulent tricher.  – Lawrence Taylor

En VO :  Steroids are for guys who want to cheat opponents. 

Citation réelle proposée par Guillaume. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !