NFL 2021Semaine 14

le 14/12/2021 à 02:26 par Blaise Collin

Semaine 14 de la saison 2021 de NFL – Résumé des matchs

Pittsburgh Steelers (6-6-1) - Minnesota Vikings (6-7) : 28 - 36

Les deux équipes ont commencé le match par un field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
manqué chacune et puis Minnesota a mis RB Dalvin Cook (27 courses, 205 yards, 2 TD / 1 réception, 17 yards) et son jeu de course sur orbite pour prendre une large avance (29-0) en milieu de troisième quart temps. Mais Pittsburgh s'est réveillé et QB Ben Roethlisberger (28/40, 308 yards, 3 TD, 1 INT) et RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
Najee Harris (20 courses, 94 yards, 1 TD / 3 réceptions, 10 yards, 1 TD) ont ramené les Steelers à distance, profitant notamment des deux interceptionsInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
de CB Ahkello Witherspoon (4 placages, 2 INT) sur  QB Kirk Cousins (14/31, 216 yards, 2 TD, 2 INT / 2 courses, 14 yards). Les Vikings ont conservé leur succès en forçant une passe incomplète de Big Ben vers TE Pat Freiermuth (2 réceptions, 32 yards, 1 TD).

Atlanta Falcons (6-7) - Carolina Panthers (5-8) : 29 - 21

Atlanta a profité de deux erreurs de QB Cam Newton (15/23, 178 yards, 1 INT / 10 courses, 47 yards, 1 TD) pour s'imposer à Carolina. C'est d'abord une interception retournée pour touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
par LBLinebacker (LB)
joueur de la défense polyvalent qui constitue le 2ème rideau défensive.
Mykal Walker (1 INT, 1 TD) qui donné aux Falcons l'avantage au score (14-7) puis un fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
perdu au milieu du terrain qui a ensuite permis aux visiteurs prendre le large (26-14). Cela a terni son touchdown à la course sur le premier drive des Panthers. Ces derniers avaient décidé de faire jouer QB P.J. Walker (6/12, 75 yards, 1 TD) sur certaines phases de jeu mais l'ancien quarterback de Matt Rhule à Temple n'a guère eu plus de réussite avec la protection du ballon, en perdant un, lui aussi, sur interception.

San Francisco 49ers (7-6) - Cincinnati Bengals (7-6) : 26 - 23 (OT)

PK Robbie Gould (2/3 FG / 2/2 PATExtra Point
(PAT=Point After Touchdown) c'est la transformation du touchdown. Coup de pied à 1 point effectué face aux poteaux depuis les 2 yards (12 yards des poteaux).
) a manqué un field goal de 47 yards en toute fin de temps réglementaire mais San Francisco a néanmoins arraché la victoire en prolongation grâce à une connexion entre QB Jimmy Garoppolo (27/41, 296 yards, 2 TD) et WR Brandon Aiyuk (6 réceptions, 62 yards, 1 TD). Les 49ers ont profité de nombreuses erreurs de Cincinnati, notamment deux fumbles perdus sur réception de puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
qui leur ont donné dix points. Tombés dans le trou en début de seconde mi-temps (6-20), les Bengals sont pourtant revenus au score (20-20) au dernier quart temps via l'inévitable paire du Bayou QB Joe Burrow (25/34, 348 yards, 2 TD) - WR Ja'Marr Chase (5 réceptions, 77 yards 2 TD). Mais TE George Kittle (13 réceptions, 151 yards, 1 TD), décisif sur trois de cinq passes de SF en prolongation, et l'attaque des Niners ont eu le dernier mot. 

Baltimore Ravens (8-5) - Cleveland Browns (7-6) : 22 - 24

QB Lamar Jackson (4/4, 17 yards) s'est tordu la cheville en début de deuxième quart temps et Baltimore a perdu bien plus que son match à Cleveland. DE Myles Garrett (3 placages, 1 sackSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
, 1 TD) s'est offert un touchdown après avoir chipé le ballon sur fumble au remplaçant QB Tyler Huntley (27/38, 270 yards, 1 TD / 6 courses, 45 yards) pour donner une avance confortable aux Browns (24-3) à une minute de la mi-temps. Par la même occasion, il s'est approprié le record de sacks sur une saison de la franchise (15). Les locaux avaient déjà marqué à deux reprises sur deux passes de touchdown de QB Baker Mayfield (22/32, 190 yards, 2 TD, 1 INT / 6 courses, 14 yards). Les Ravens sont revenus dans la partie avec treize points dans le dernier quart temps et même recouvert leur propre coup de pied d'envoi mais n'ont pas réussi à pénétrer dans le camp de Cleveland sur leur dernier drive.

Seattle Seahawks (5-8) - Houston Texans (2-11) : 33 - 13

Rien de tel qu'une visite au Texas pour se refaire une santé. Pour la première fois de sa saison, Seattle a enchaîné une seconde victoire consécutive, la 150ème de Pete Carroll. Les Texans ont ouvert le score avec leur seul touchdown du match, une passe de QB David Mills (33/49, 331 yards, 1 TD) pour TE Brevin Jordan (4 courses, 26 yards, 1 TD), le rookie de Miami. Deux field goals les ont maintenus dans le match à la mi-temps (13-16) mais QB Russell Wilson (17/28, 260 yards, 2 TD) et les Seahawks ont dominé la seconde mi-temps, couronné par le second touchdown de RB Rashaad Penny (16 courses, 137 yards, 2 TD) qui avait déjà marqué le premier de son équipe.

Las Vegas Raiders (6-7) - Kansas City Chiefs (9-4) : 9 - 48

Il n'y a pas eu de match entre Kansas City et Las Vegas et les Chiefs ont même établi le plus gros écart au score dans une série entre les deux équipes qui a débuté en 1960. QB Patrick Mahomes II (20/24, 258 yards, 2 TD / 4 courses, 20 yards) a marqué un doublé après avoir été muet depuis la mi-novembre et un match à... Las Vegas. RB Clyde Edwards-Helaire (10 courses, 378 yards, 2 TD) a, lui aussi, mis ses deux touchdowns, pour la première fois de la saison. Les Chiefs ont marqué sur le premier jeu du match par CB Mike Hughes (9 placages, 1 TD) sur un fumble de RB Josh Jacobs (9 courses, 24 yards). Signe d'une fessée annoncée, ce fumble a été suivi par quatre autres pertes de balles pour les Raiders (trois fumbles et une interception).

New Orleans Saints (6-7) - New York Jets (3-10) : 30 - 9

Après cinq défaites de rang, New Orleans a renoué avec la victoire en s'imposant dans le New Jersey. Pour son retour après une absence de quatre matchs, RB Alvin Kamara (27 courses, 120 yards, 1 TD / 4 réceptions, 25 yards) a retrouvé le chemin de l'en-but en fin de première mi-temps (10-3). Mais c'est QB Taysom Hill (15/21, 175 yards / 11 courses, 73 yards, 2 TD) qui a eu le plus gros impact au score au sol en marquant à deux reprises au dernier quart temps pour mettre un terme au vague espoir qui habitait encore les New York Jets. Avec ce revers, NYJ est officiellement éliminé des playoffs.

Jacksonville Jaguars (2-11) - Tennessee Titans (9-4) : 0 - 20

Tennessee s'est offert son premier blanchissage à domicile depuis 2000 et a, par là-même, éliminé Jacksonville de la course aux Playoffs. QB Trevor Lawrence (24/40, 221 yards, 4 INT) a bien facilité la tâche des Titans en étant intercepté à quatre reprises en seconde mi-temps, soit sur plus de la moitié des sept drives des Jaguars. Malgré tout, ces quatre interceptions n'ont mené qu'à une seul field goal pour Tennessee. QB Ryan Tannehill (20/31, 191 yards / 4 courses, 29 yards, 1 TD) et RB D'Onta Foreman (13 courses, 47 yards, 1 TD) ont néanmoins trouvé l'en-but des Jags pour assurer la tranquille victoire.

Dallas Cowboys (9-4) - Washington Football Team (6-7) : 27 - 20

QB Dak Prescott (22/39, 211 yards, 1 TD, 2 INT) a été intercepté à deux reprises, la seconde fois pour un touchdown qui a ramené Washington dans la course (20-27) mais la défense de Dallas a tiré son quarterback d'affaire avec quatre ballons volés à WFT. Le premier a permis aux Cowboys de marquer leur premier touchdown du match (11-0) par WR Amari Cooper (5 réceptions, 51 yards, 1 TD). Sur le drive suivant de WFT, le deuxième, sur un fumble perdu par QB Taylor Heinicke (11/25, 122 yards, 1 TD, 1 INT), a été retourné pour touchdown (18-0). Le troisième a mené à un field goal (27-8). Enfin, le dernier a mis fin au dernier drive des locaux et préservé les sept points d'avance.

Detroit Lions (1-11) - Denver Broncos (7-6) : 10 - 38

Sans grande surprise, Detroit ne verra pas les playoffs. La nouvelle est devenue officielle après que les Lions se sont lourdement inclinés à Denver. Les Broncos honoraient leur ancien joueur, Demaryius Thomas, décédé trois jours plus tôt près d'Atlanta. RB Javonte Williams (15 courses, 73 yards, 1 TD / 1 réception, 10 yards, 1 TD) et RB Melvin Gordon (24 courses, 111 yards, 2 TD) ont marqué à deux reprises, une fois chacun par mi-temps et Detroit a perdu deux ballons, un fumble de RB Godwin Igwebuike  (8 courses, 25 yards) sur le premier drive de la second mi-temps (1-17) et une interception sur QB Jared Goff (24/39, 215 yards, 1 TD, 1 INT / 2 courses, 10 yards) en milieu de dernier quart temps (10-31) avant le coup de grâce de Denver. 

New York Giants (4-9) - Los Angeles Chargers (8-5) : 21 - 37

Avec trois touchdowns marqués contre les New York Giants, QB Justin Herbert (23/31, 275 yards, 3 TD / 4 courses, 19 yards) est devenu le premier joueur de NFL à marquer au moins 30 touchdowns lors de ses deux premières saisons. Les Los Angeles Chargers ont pris les devants par RB Austin Ekeler (12 courses, 67 yards, 1 TD) en fin de premier quart temps (7-0) puis fait fructifier leur avance jusqu'à la pause (24-7). L'écart est encore monté jusqu'en milieu de dernier quart temps (37-7) et deux touchdowns de RB Saquon Barkley (16 courses, 64 yards / 3 réceptions, 31 yards, 1 TD) et QB Mike Glennon (17/36, 191 yards, 2 TD, 1 INT / 1 course, 7 yards, 1 TD) n'ont rien changé à l'issue du match.

Buffalo Bills (7-6) - Tampa Bay Buccaneers (10-3) : 27 - 33 (OT)

Le 700ème touchdown de QB Tom Brady (31/46, 363 yards, 2 TD / 7 courses, 16 yards, 1 TD) en NFL a offert la victoire à Tampa Bay en prolongation contre Buffalo. Les Buccaneers ont pris une large avance à la pause (24-3) avec notamment un touchdown au sol de leur quarterback pour clore le score après une demi-heure de jeu. Après une première mi-temps poussive, les Bills ont fait leur retard grâce à QB Josh Allen (36/54, 308 yards, 2 TD, 1 INT / 12 courses, 109 yards, 1 TD), omniprésent à la passe et au sol. Les visiteurs ont égalisé sur field goal à 22 secondes de la fin du match (27-27) mais les Bucs ont eu le dernier mot en prolongation.

Chicago Bears (4-9) - Green Bay Packers (10-3) : 30 - 45

QB Aaron Rodgers (29/37, 341 yards, 4 TD, 1 INT) a, une nouvelle fois, dominé Chicago, pour sa 23ème victoire en 28 matchs contre le grand rival. Après un premier quart temps relativement tranquille, les Bears ont pris le contrôle du tableau d'affichage dans un second quart temps qui a vu les deux équipes marquer trois touchdowns chacune (27-21). En particulier, les Packers ont marqué sur une interception sur QB Justin Fields (18/33, 224 yards, 2 TD, 2 INT / 9 courses, 74 yards) pour prendre temporairement l'avantage (14-10) et WR Jakeem Grant (1 réception, 46 yards, 1 TD) a marqué le premier touchdown de la saison sur retour de punt de 97 yards (24-14). Le receveur de Chicago a également marqué sur une passe de son quarterback pour entamer l'avalanche de ce deuxième quart temps (10-0). Mais, après la pause, on n'a plus vu que du vert sur la pelouse de Lambeau avec deux réalisations de RB Aaron Jones (5 courses, 35 yards, 1 TD / 3 réceptions, 30 yards, 1 TD) et le second touchdown de la partie de WR Davante Adams (10 réceptions, 121 yards, 2 TD). 

Los Angeles Rams (9-4) - Arizona Cardinals (10-3) : 30 - 23

Sur le premier jeu du match, DE Aaron Donald (5 placages, 3 sacks) a sacké QB Kyler Murray (32/49, 383 yards, 2 INT / 7 courses, 61 yards). Sur le dernier jeu du match, Aaron Donald a sacké Kyler Murray. Entre les deux, la meilleure équipe de la ligue a souffert face à la défense des Los Angeles Rams qui a forcé deux interceptions du quarterback d'Arizona. WR Odell Beckham Jr. (6 réceptions, 77 yards, 1 TD) a marqué son troisième touchdown en trois matchs pour donner un premier avantage aux Rams (7-3) mais c'est WR Cooper Kupp (13 réceptions, 123 yards, 1 TD) qui a prouvé être une cible de choix pour QB Matthew Stafford (23/30, 287 yards, 3 TD). Les deux équipes ont rejoint la pause à égalité (13-13) mais les Cardinals ont commis trop d'erreurs, stratégiques et d'exécution, pour disputer la victoire finale. Les Cards sont revenus à sept points sur un field goal à une quarantaine de secondes de la fin du match et réussi à recouvrir leur coup d'envoi mais ils ont finalement à nouveau succombé à la pression défensive de LAR.

Articles liés
... chargement de la zone de commentaire ...

 Nous ne pouvons pas courir. Nous ne pouvons pas passer. Nous ne pouvons pas stopper la course. Nous ne pouvons pas stopper la passe. Nous ne pouvons pas botter. En dehors de ça, nous ne sommes juste pas une très bonne équipe de football en ce moment.  – Bruce Coslett, ancien joueur des Jets de New York

En VO :  We can't run. We can't pass. We can't stop the run. We can't stop the pass. We can't kick. Other than that, we're just not a very good football team right now. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !