NFL 2021Semaine 8

le 02/11/2021 à 04:26 par Blaise Collin

Semaine 8 de la saison 2021 de NFL – Résumé des matchs

Green Bay Packers (7-1) - Arizona Cardinals (7-1) : 24 - 21

Green Bay a mis fin à l'invincibilité d'Arizona mais les Cardinals n'ont qu'eux-mêmes à blâmer pour ne pas avoir, au moins, accroché la prolongation. Après être revenus à deux reprises à 3 points des Packers, sur deux touchdownsTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
de RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
James Conner (5 courses, 22 yards, 2 TD) suite à deux connexions entre QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
Aaron Rodgers (22/37, 184 yards, 2 TD) et WR Randall Cobb (3 réceptions, 15 yards, 2 TD), les Cards ont atteint la zone rouge de GB avec 15 secondes à jouer. Mais la passe de QB Kyler Murray (22/33, 274 yards, 2 INT / 6 courses, 21 yards) pour WJ A.J. Green (5 réceptions, 50 yards) est parti dans le zig alors que le receveur regardait dans le zag et elle s'est fait intercepter par CB Rasul Douglas (9 placages, 1 INT). 

Carolina Panthers (4-4) - Atlanta Falcons (3-4) : 19 - 13

Carolina a mis fin à une série de quatre défaites consécutives en s'imposant à Atlanta. Après quatre field goalsField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
de PK Zane Gonzalez (4/4 FG / 1/1 PATExtra Point
(PAT=Point After Touchdown) c'est la transformation du touchdown. Coup de pied à 1 point effectué face aux poteaux depuis les 2 yards (12 yards des poteaux).
), le coup de grâce a été administré par RB Chuba Hubbard (24 courses, 82 yards, 1 TD) à 6'30 de la fin du match (19-10). Pourtant, le premier ballon touché par le rookie d'Oklahoma State, sur le tout premier jeu offensif du match, s'est retrouvé au sol et recouvert par les Falcons. Ces derniers ont converti la perte de balle des Panthers en 3 points. Malgré une courte avance à la mi-temps (10-9), les locaux ont également connu leur lot de misère avec un field goal manqué et deux interceptionsInterception
passe du QB rattrapée par un défenseur (un adversaire).
sur QB Matt Ryan (20/27, 146 yards, 1 TD, 2 INT), néanmoins sans conséquence hormis quelques minutes et dizaines de yards perdus après puntsPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
.

Miami Dolphins (1-7) - Buffalo Bills (5-2) : 11 - 26

Buffalo a mis une mi-temps à se défaire de Miami. Le score était de 3-3 à la pause mais les Dolphins peuvent regretter un field goal manqué et un fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
perdu par C Austin Reiter sur les 12 yards des Bills à 24 secondes de la mi-temps. Au retour des vestiaires, Buffalo a rectifié le tir avec deux touchdowns coup-sur-coup de QB Josh Allen (29/42, 249 yards, 2 TD / 8 courses, 55 yards, 1 TD) pour WR Gabriel Davis (4 réceptions, 29 yards, 1 TD) et WR Stefon Diggs (5 réceptions, 40 yards, 1 TD). QB Tua Tagovailoa (21/39, 205 yards, 1 INT / 4 courses, 10 yards, 1 TD) a marqué au sol en début de dernier quart temps pour réduire la marque (11-20) mais il s'est fait intercepter sur le drive suivant et Josh Allen a, lui aussi, mis son touchdown à la course pour mettre effectivement fin au suspense.

San Francisco 49ers (3-4) - Chicago Bears (3-5) : 33 - 22

Après quatre défaites de rang, San Francisco a stoppé la dérive en s'imposant à Chicago. QB Jimmy Garoppolo (17/26, 322 yards / 5 courses, 4 yards, 2 TD) a pris les choses en main en seconde période avec deux touchdowns au sol en sandwich autour de celui de RB Elijah Mitchell (18 courses, 137 yards, 1 TD), le rookie de Louisiana-Lafayette. Le premier touchdown de Jimmy GGuard
homme de la ligne offensive placé à droite et à gauche du center. Il doit protéger le QB et creuser des brèches aux RB.
a permis au 49ers de passer devant au score (16-15) et les Niners n'ont plus lâché la tête malgré un touchdown à la course de QB Justin Fields (19/27, 175 yards, 1 TD, 1 INT / 10 courses, 103 yards, 1 TD) qui a ramené les Bears à 1 point suite à une conversion à deux points manquée (22-23).

Pittsburgh Steelers (4-3) - Cleveland Browns (4-4) : 15 - 10

Pittsburgh a perdu PK Chris Boswell (1/1 FG) sur commotion cérébrale sur une feinte de field goal et a disputé toute la seconde période sans son kicker. Les Steelers ont donc dû modifier quelque peu leur plan de jeu. Menés d'un point (9-10) à l'entame du dernier quart temps, les Steelers ont converti un 4ème&2 en touchdown sur une passe de QB Ben Roethlisberger (22/34, 266 yards, 1 TD) pour TE Pat Freiermuth (4 réceptions, 44 yards, 1 TD), le rookie de Penn State. Cleveland n'a pas su répondre, WR Jarvis Landry (5 réceptions, 65 yards / 1 course, 5 yards) perdant un fumble sur le drive suivant puis QB Baker Mayfield (20/31, 225 yards) ne parvenant pas à convertir une quatrième tentative vers ce même Jarvis Landry sur l'ultime drive des Browns.

Philadelphia Eagles (3-5) - Detroit Lions (0-8) : 44 - 6

Detroit a été corrigé à domicile par Philadelphia. Les Eagles ont construit leur victoire avec quatre touchdowns au sol, une paire chacun pour RB Boston Scott (12 courses, 60 yards, 2 TD) et RB Jordan Howard (12 courses, 57 yards, 2 TD) et couronné le tout par un touchdown de CB Darius Slay (1 placage, 1 TD) suite à un fumble de RB D'Andre Swift (12 courses, 27 yards / 5 réceptions, 24 yards). Les Lions ont évité la fanny en milieu de dernier quart temps lorsque RB Jermar Jefferson (2 courses, 6 yards, 1 TD / 4 réception, 23 yards), le rookie d'Oregon State, a marqué son premier touchdown en NFL.

Los Angeles Rams (7-1) - Houston Texans (1-7) : 38 - 22

Saisons diamétralement opposées pour les Los Angeles Rams et les Houston Texans qui se sont matérialisées sur le terrain. QB Matthew Stafford (21/32, 305 yards, 3 TD) a passé un touchdown lors de chacun des trois premiers quart temps avant de rejoindre le banc et laisser QB John Wolford (1/2, 5 yards) finir la rencontre. Avec un score de 38-0, les Rams n'ont alors pu faire mieux que trois 3&out et ont concédé 22 points aux Texans au dernier quart temps, mais leur large avance a suffi à assurer une confortable victoire.

Tennessee Titans (6-2) - Indianapolis Colts (3-5) : 34 - 31

Tennessee est revenu de loin contre Indianapolis. Les Titans ont remonté un déficit de 14 points accumulé dans les huit premières minutes du match sur deux connexions entre QB Carson Wentz (27/51, 231 yards, 3 TD, 2 INT / 3 courses, 11 yards) et WR Michael Pittman Jr. (10 réceptions, 86 yards, 2 TD), bien aidés par une interception sur QB Ryan Tannehill (23/33, 265 yards, 3 TD, 2 INT / 2 courses, 26 yards). Le quarterback de Tennessee s'est partiellement rattrapé au deuxième quart temps avec deux passes de touchdown mais aussi sa seconde interception du match. Après la pause, les deux équipes ont chacune mené au score pour se retrouver finalement à égalité dans les 90 dernières secondes (24-24). Les visiteurs ont bien cru se voir donner le match sur une interception grotesque de Carson Wentz juste devant son propre en-but et retournée pour touchdown par CB Elijah Molden (2 placages, 1 INT, 1 TD). Mais RB Jonathan Taylor (16 courses, 70 yards, 1 TD / 3 réceptions, 52 yards) est parvenu à égaliser à 22 secondes de la fin du temps réglementaire, grâce notamment à une interférence de passe défensive qui a placé les Titans à un yard de l'en-but des Colts (31-31). En prolongation, une seconde interception de Carson Wentz a mis les Titans en position favorable pour, finalement, l'emporter sur field goal. Pas de quoi célébrer pourtant, puisque Tennessee a perdu RB Derrick Henry (28 courses, 68 yards) pour le reste de la saison sur blessure au pied.

Cincinnati Bengals (5-3) - New York Jets (2-5) : 31 - 34

Pour sa première titularisation, QB Mike White (37/45, 405 yards, 3 TD, 2 INT) a bien rempli son rôle de doublure de QB Zach Wilson, blessé. Non seulement est-il devenu le second joueur à passer pour plus de 400 yards lors de son premier match de NFL, il a aussi offert aux New York Jets leur second succès de la saison. Cincinnati, qui a pris jusqu'à 11 points d'avance avec cinq minutes à jouer (31-20), ne s'attendait sûrement pas à ça mais une interception sur QB Joe Burrow (21/34, 259 yards, 3 TD, 1 INT) dans sa propre zone rouge a permis aux Jets de passer devant au score (32-31) avant qu'une passe de conversion à deux points réceptionnée par... Mike White ne scelle le score. 

New England Patriots (4-4) - Los Angeles Chargers (4-3) : 27 - 24

Une mésentente entre QB Justin Herbert (18/35, 223 yards, 2 TD, 2 INT) et RB Austin Ekeler (11 courses, 68 yards, 1 TD / 6 réceptions, 60 yards) a couté un touchdown sur interception, et vraisemblablement le match, aux Los Angeles Chargers alors qu'ils menaient encore d'un petit point  à l'entame du dernier quart temps (16-17). Adrian Phillips (3 placages, 2 INT, 1 TD), l'auteur de l'interception, avait déjà chipé le ballon au quarterback des Chargers pour permettre à New England de marquer 3 points juste avant la mi-temps et de rester au contact (13-14). Un autre field goal a donné 10 points d'avance aux Patriots (27-17) à l'approche du "two-minute warning" et le touchdown de WR Joshua Palmer (1 réception, 24 yards, 1 TD), le rookie de Tennessee, sur sa seule réception du match, est arrivé trop tard.

Jacksonville Jaguars (1-6) - Seattle Seahawks (3-5) : 7 - 31

QB Geno Smith (20/24, 195 yards, 2 TD / 2 courses, 8 yards, 1 TD) a remporté son premier match depuis qu'il s'est retrouvé propulsé à la tête de l'attaque de Seattle. C'est Jacksonville qui en a fait les frais, sans vraiment jamais être dans le match. Les Jaguars sont parvenus à éviter le blanchissage grâce à un touchdown de WR Jamal Agnew (6 réceptions, 38 yards, 1 TD) sur une passe de QB Trevor Lawrence (32/54, 238 yards, 1 TD, 1 INT / 3 courses, 11 yards) dans les deux dernières minutes du match (7-24). Seattle a répondu du tac-au-tac sur le retour de kick-off suivant pour conserver leurs 24 points d'avance.

Washington Football Team (2-6) - Denver Broncos (4-4) : 10 - 17

Les fans de Denver peuvent se réjouir de la fin d'une série de quatre défaites consécutives mais se morfondre à la nouvelle du départ de LB Von Miller pour les Los Angeles Rams. Le match des Broncos contre Washington a été rempli de ratés : deux field goals de WTF bloqués, un field goal de Denver trop à droite, deux interceptions de QB Taylor Heinicke (24/39, 270 yards, 1 TD, 2 INT / 1 course, 10 yards) et un fumble perdu par RB Melvin Gordon (10 courses, 47 yards, 1 TD / 3 réceptions, 15 yards, 1 TD). Le coureur des Broncos a donné l'avantage à son équipe avec moins de cinq minutes à jouer (17-10) puis S Justin Simmons (7 placages, 2 INT) s'est offert sa seconde interception du match avec 49 secondes restantes. Le match aurait pu alors être plié mais Melvin Gordon a perdu le ballon à l'entrée de sa zone rouge pour donner de l'espoir à WFT. Néanmoins, la défense de Denver gardé son en-but inviolé pour préserver la victoire.

Tampa Bay Buccaneers (6-2) - New Orleans Saints (5-2) : 27 - 36

QB Tom Brady (28/40, 375 yards, 4 TD, 2 INT) a été intercepté par CB P.J. Williams (1 INT, 1 TD) à 1'24 de la fin du match et Tampa Bay n'a pas réussi à aller chercher la victoire à New Orleans sur son dernier drive. Ce fut une mauvaise journée pour le GOAT avec deux interceptions et un fumble perdu. Peut-être pas aussi mauvaise que celle de QB Jameis Winston (6/10, 56 yards, 1 TD / 4 courses, 40 yards), sorti sur blessure en début de deuxième quart temps après avoir conclu le drive de l'égalisation quelques minutes auparavant (7-7). Son remplaçant, QB Trevor Siemian (16/29, 159 yards, 1 TD), ne s'en est pas trop mal sorti, prenant 16 points sur ses trois premiers drives complets (23-7). TB et TB ont néanmoins provisoirement renversé la situation pour repasser en tête avec un peu plus de cinq minutes à l'horloge (27-26) mais un field goal de NO puis cette interception fatale ont finalement donné le match aux Saints. 

Dallas Cowboys (6-1) - Minnesota Vikings (3-4) : 20 - 16

Malgré l'absence de QB Dak Prescott, blessé à un mollet, Dallas a enchaîné sa sixième victoire de suite à Minnesota. QB Cooper Rush (24/40, 325 yards, 2 TD, 1 INT) a été loin de la perfection, avec une interception et un fumble perdu, mais il a frappé quand il le fallait avec une passe de touchdown pour WR Amari Cooper (8 réceptions, 122 yards, 1 TD) qui a donné aux Cowboys leur première avantage au score avec 51 secondes à jouer dans le match. QB Kirk Cousins (23/35, 184 yards 1 TD / 3 courses, 18 yards) et les Vikings ont pataugé en attaque avec un misérable 1-13 en troisième tentative et 278 yards offensifs contre une défense qui avait accordé plus de 380 yards par match jusque-là. 

New York Giants (2-6) - Kansas City Chiefs (4-4) : 17 - 20

Kansas City est l'équipe qui perd le plus de ballons dans la ligue avec neuf interceptions et huit fumbles perdus avant la rencontre. Presque sans surprise, KC a terminé son premier drive du match par une interception lancée par QB Patrick Mahomes II (29/48, 275 yards, 1 TD, 1 INT / 2 courses, 10 yards) dans l'en-but des New York Giants. Toutefois, QB Daniel Jones (22/32, 222 yards, 2 TD, 1 INT / 5 courses, 12 yards) a immédiatement rendu le ballon aux Chiefs qui, cette fois, ont marqué par WR Tyreek Hill (12 réceptions, 94 yards, 1 TD). Les Giants sont revenus une première fois au score par TE Kyle Rudolph (2 réceptions, 11 yards, 1 TD) avant d'être à nouveau distancés sur une course de RB Derrick Gore (11 courses, 48 yards, 1 TD). Mené de 4 points à la pause (10-14), NYG a profité d'un... fumble perdu par TE Travis Kelce (4 réceptions, 27 yards) pour passer devant au score sur la seconde passe de touchdown de Daniel Jones, cette fois pour WR Evan Engram (3 réceptions, 15 yards, 1 TD). Après l'égalisation de KC sur field goal (17-17), les Chiefs ont pris un avantage décisif sur un nouveau field goal à un peu plus d'une minute de la fin du match.

Articles liés
... chargement de la zone de commentaire ...

 Un bon lineman, c'est comme courir dans un mur de brique qui aurait des bras.  – Bill Pickens (DE) après un contact avec son coéquipier Jim Tyrer (ancien OL des Chiefs et Hall of Famer)

En VO :  A good lineman, It's like running into a brick wall that has arms. 

Citation réelle proposée par Libs91 pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !