NFL 2019 - Le Match de la SemaineSemaine 11

NFL 2019
NFL 2019
le 17/11/2019 à 00:20 par Blaise Collin

Pour fêter la centième saison de la NFL, FA inaugure une nouvelle rubrique : le Match de la Semaine. 

Chaque semaine, FA choisira une rencontre d'importance, soit-elle une lutte pour la première place d'une division, un bras de fer pour la suprématie dans une conférence, une bataille pour atteindre les playoffs, ou une rivalité.

La semaine dernière...

Les San Francisco 49ers ne sont plus invaincus en NFL après leur défaite à domicile en prolongation contre les Seattle Seahawks (24-27 OT), tout le contraire de ce que FA avait prévu.

Semaine 11

Houston Texans (6-3) @ Baltimore Ravens (7-2)

L'enjeu

Les deux équipes essaieront de garder la première place dans leurs divisions respectives: Houston possède une victoire d'avance sur les Indianapolis Colts (5-4) dans l'AFC South tandis que Baltimore a 2.5 victoires d'avance sur les Pittsburgh Steelers (5-5) dans l'AFC North. Depuis leur surprenante défaite contre les Cleveland Browns (25-40), les Ravens ont remporté cinq matchs d'affilée, dont une victoire sur les New England Patriots (37-20) jusque-là invaincus, ce qui constitue leur plus longue série depuis 2006.

L'avantage du terrain durant les playoffs est également un enjeu de ce match. Mais le gros intérêt est l'affrontement entre les électriques QB Deshaun Watson et QB Lamar Jackson.

Les adversaires

On a déjà parlé des Texans ici et des Ravens . Les armes des adversaires du jours sont donc familières.

L'attention sera bien évidemment avant tout sur les deux quaterbacks, QB Deshaun Watson (212/302, 2432 yards, 18 TD, 5 INT / 52 courses, 279 yards, 5 TD) et QB Lamar Jackson (168/255, 2036 yards, 15 TD, 5 INT / 106 courses, 702 yards, 6TD). Les deux QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
sont des double-menaces, avec un petit avantage à la passe pour celui de Houston et au sol pour celui de Baltimore.

Au sol, les Texans aiment utiliser RB Duke Johnson (54 courses, 287 yards, 1 TD) pour faire souffler RB Carlos Hyde (149 courses, 704 yards, 3 TD). Côté Ravens, c'est Lamar Jackson qui seconde le plus souvent RB Mark Ingram (123 courses, 619 yards, 8 TD / 14 réceptions, 125 yards).  

La principale cible de Deshaun Watson dans la end zoneEnd Zone
Zone d'en-but de 10 yards située de chaque côté du terrain.
est TE Darren Fells (24 réceptions, 245 yards, 6 TD) et on ne présente évidemment plus WR DeAndre Hopkins (68 réceptions, 665 yards, 4 TD). WR Will Fuller (34 réceptions, 450 yards, 3 TD) complète habituellement ce trio aérien mais il n'a plus joué depuis la Semaine 7 et est uncertain pour la rencontre (ischio-jambiers).

C'est aussi un tight end, TE Mark Andrews (44 réceptions, 523 yards, 5 TD), qui mène au score à Baltimore. Le rookie WR Marquise Brown (28 réceptions, 454 yards, 4 TD), à nouveau ennuyé par sa cheville, est, lui aussi, incertain pour la rencontre.

En défense, Houston est définitivement privé de DE J.J. Watt (24 placages, 4 TFL, 4 sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
, 2 fumblesFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
recouverts, 3 passes défendues), victime d'une blessure aux pectoraux contre les Oakland Raiders (27-24) en Semaine 8 qui a mis fin à sa saison. C'est donc sur les épaules de LB Whitney Mercilus (32 placages, 7 TFL, 5.5 sacks, 1 INT) que repose le leadership défensif.

La situation n'est guère meilleure à Baltimore où LB Matt Judon (27 placages, 8 TFL, 4 sacks) est toujours abandonné à lui-même puisque LB Pernell McPhee (19 placages, 7 TFL, 3 sacks) n'est pas revenu de sa blessure au bras à Seattle (30-16) en Semaine 7. CB Marlon Humphrey (33 placages, 3 TFL, 3 fumbles recouverts, 9 passes défendues, 2 INT, 2 TD) et S Earl Thomas (29 placages, 4 passes défendues, 1 INT) procurent un bon soutien au niveau du secondaire et bénéficient de l'arrivée en provenance des Los Angeles Rams de CB Marcus Peters (13 placages, 3 passes défendues, 2 INT, 2@TD) qui a déjà retourné deux interceptionsInterception
passe du QB rattrapée par un défenseur (un adversaire).
pour TD en trois matchs.

Las Vegas

Les Ravens sont favoris de 4 points.

Over/Under : 49.5 points

Le match

Houston et Baltimore sont tous deux dans le Top 10 offensif de la ligue : huitième pour Houston (26.4 points par match) et premier pour les Ravens (33.3 points par match). En revanche, les défenses sont moyennes : quinzième pour Houston (21.2 points par match) et treizième pour Baltimore (21.0 points par match).

Pour Houston, évidemment, l'homme à abattre sera Lamar Jackson qui est devenu seulement le second joueur de NFL à obtenir une QBR parfait (158.3) à deux reprises la même saison, en Semaine 1 contre Miami (59-10) et en Semaine 10 à Cincinnati *(49-13). Seul Ben Roethlisberger, en 2007, a réalisé l'exploit. Comme les Texans seront privés de J.J. Watt, la tâche ne s'annonce pas particulièrement aisée même si leurs treize fumbles forcés sont le meilleur score de la ligue.

Les Ravens ne sont pas non plus très bons pour presser le QB adverse mais ont déjà retourné cinq interceptions ou fumbles pour TD cette saison.

Baltimore peut se compter sur la meilleure attaque au sol de la ligue (197 yards par match), ce qui promet un duel explosif contre la défense au sol de Houston, la troisième meilleure de NFL (84 yards par match).

Dans les airs, le danger côté Ravens devrait normalement venir de Marquise Brown mais son absence potentielle pourrait peser lourd, d'autant que les Texans sont l'une des pires défenses aériennes de la ligue (29ème avec 277 yards par match).

L'attention sera également sur DeAndre Hopkins qui a besoin de six réceptions pour devenir le deuxième plus jeune joueur de la NFL à atteindre les 600 réceptions en carrière, derrière l'inévitable Larry Fitzgerald.

La prédiction

Ravens 31 - 28 Texans

... chargement de la zone de commentaire ...

 Football n'est pas un sport de contact, c'est un sport de collision. La danse est un sport de contact.  – Vince Lombardi et Duffy Daugherty

En VO :  Football isn't a contact sport, it's a collision sport. Dancing is a contact sport. 

Citation réelle proposée par Julien pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !