NFL 2019 - Le Match de la SemaineSemaine 4

NFL 2019
NFL 2019
le 26/09/2019 à 05:59 par Blaise Collin

Pour fêter la centième saison de la NFL, FA inaugure une nouvelle rubrique : le Match de la Semaine. 

Chaque semaine, FA choisira une rencontre d'importance, soit-elle une lutte pour la première place d'une division, un bras de fer pour la suprématie dans une conférence, une bataille pour atteindre les playoffs, ou une rivalité.

La semaine dernière...

Il ne faut jamais douter du MVP en titre, comme l'a fait FA la semaine dernière. Lors du match au sommet de la Semaine 3, les Kansas City Chiefs ont dominé   les Baltimore Ravens (33-28).

Semaine 4

Minnesota Vikings (2-1) @ Chicago Bears (2-1)

L'enjeu

L'an dernier, les Chicago Bears (12-4) ont remporté la NFC North devant les Minnesota Vikings (8-7-1). A l'heure de ce choc (au sommet ?), les rivaux ont tous deux concédé une défaite et ferment la marche dans la division derrière les Green Bay Packers (3-0) et les Detroit Lions (2-0).

Minnesota est favori pour remporter la NFC North mais s'est déjà incliné à Green Bay en Semaine 2 (16-21). La défaite de Chicago est, elle, intervenue en première semaine pour le match d'ouverture de la saison NFL à... Green Bay (3-10). Autant dire que, pour la lutte pour le titre de division et le ticket direct pour les playoffs, il est fortement recommandé aux deux équipes de ne pas perdre ce match...

Les adversaires

Les Vikings sont emmenés en attaque par QB Kirk Cousins (37/63, 502 yards, 3 TD, 2 INT / 12 courses, 37 yards, 1 TD) qui n'a pas été transcendant jusqu'ici. WR Adam Thielen (11 réceptions, 173 yards, 2 TD) et WR Stefon Diggs (6 réceptions, 101 yards, 1 TD) sont d'excellentes cibles pour le quarterback vétéran qui peut aussi compter sur TE Kyle Rudolph (4 réceptions, 20 yards) et le rookie d'Alabama TE Irv Smith Jr (4 réceptions, 59 yards), dont les 60 yards en Semaine 3 contre Oakland (34-14) sont un record de franchise pour un tight end rookie. Mais, après trois semaines, l'attaque aérienne des Vikes est avant-dernière en NFL (165 yards par match). Fort heureusement, RB Dalvin Cook (57 courses, 375 yards, 4 TD / 9 réceptions, 79 yards) et le rookie de Boise State RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
Alexander Mattison (25 courses, 132 yards, 1 TD) forment la deuxième attaque au sol du pays avec 194 yards par match, soit deux fois plus que leur moyenne de 2018.

En défense, DE Danielle Hunter (15 placages, 5 TFL, 3 sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
), DT Linval Joseph (12 placages, 4 TFL, 2 sacks) et DE Everson Griffen (10 placages, 2 TFL, 2 sacks) sont la principale raison pour laquelle Minnesota est dans le Top 15 en yards concédés par match (327 yards) et dans le Top 5 en points accordés (16 points par match).

Pour Chicago, tout part de QB Mitchell Trubisky (67/103, 579 yards, 3 TD, 2 INT) qui, pour sa troisième saison dans l'Illinois, n'a pas débuté la saison exactement comme l'espéraient les fans. Pas encore de quoi regretter d'avoir drafté l'ancien Tar Heel devant Patrick Mahomes II mais cela pourrait venir vite...  Les Bears ont une attaque aérienne pédestre malgré l'arrivée de WR Cordarrelle Patterson (2 réceptions, 9 yards / 7 courses, 62 yards) en provenance de New England. WR Allen Robinson (17 réceptions, 203 yards) revient lentement de blessure et c'est WR Taylor Gabriel (9 réceptions, 110 yards, 3 TD / 2 courses, 21 yards) qui est le receveur le plus dangereux de Chicago. Comme RB Jordan Howard a été envoyé à Philadelphie à l'intersaison, c'est le rookie d'Iowa State RB David Montgomery (37 courses, 147 yards, 1 TD) qui porte, cette saison, l'attaque au sol des Bears (96 yards par match).

Si l'attaque des Bears (17 points par match) est dans les fin-fonds du classement de la ligue, leur défense est dans le Top 5 contre la course (67 yards par match) et dans le Top 3 aux points (13 points par match). LB Khalil Mack (9 placages, 4 TFL, 3 sacks) est toujours la star de la défense mais LB Danny Trevathan (25 placages, 2 TFL, 1 sack) et LB Roquan Smith (24 placages, 1 TFL) ont, pour l'instant, fait la majorité du boulot. En provenance de Washington, Ha Ha Clinton-Dix (17 placages, 2 INT) est une addition précieuse au secondaire de Chicago, en complément de CB Kyle Fuller (19 placages, 1 TFL, 2 INT).

Las Vegas

Les Bears sont favoris de 2 points.

Over/Under : 38.5

Le match

Le point fort des deux équipes est avant tout leur défense. Les deux équipes aiment courir: Minnesota le fait deux fois mieux que Chicago mais les Bears sont quasi impénétrables au sol.

Aucun des deux quarterbacks n'a impressionné lors des trois premiers matchs et ils ont tous deux un ratio TD/INT de 3/2. On ne peut guère compter sur Mitchell Trubisky ou Kirk Cousins pour gagner le match pour leur équipe et c'est un peu un pile ou face entre le vétéran plus expérimenté et le jeunot plus talentueux. Les deux quarterbacks pourraient manger le gazon plus d'une fois dans le match.

La décision entre les deux rivaux pourrait se faire sur l'affrontement entre Dalvin Cook et le corps de linebackersLinebacker (LB)
joueur de la défense polyvalent qui constitue le 2ème rideau défensive.
des Bears emmené par Roquan Smith. Le coureur des Vikes engrange près de deux fois plus de yards par match que ce que concède la défense de Chicago. Forcément, l'un des protagonistes va lâcher du lest.

Pour les hôtes, il faudra aussi que David Montgomery dynamise leur attaque au sol pour enlever de la pression sur leur QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
.

La prédiction

Bears 17 - 20 Vikings

... chargement de la zone de commentaire ...

 Le football est comme la vie, il requiert de la persévérance, de l'abnégation, un sacrifice au travail, du dévouement et le respect de l'autorité.  – Vince Lombardi

En VO :  Football is like life, it requires perseverance, self-denial, hard work sacrifice, dedication and respect for authority. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !