NFL 2019 - Le Match de la SemaineSemaine 3

NFL 2019
NFL 2019
le 20/09/2019 à 07:54 par Blaise Collin

Pour fêter la centième saison de la NFL, FA inaugure une nouvelle rubrique : le Match de la Semaine. 

Chaque semaine, FA choisira une rencontre d'importance, soit-elle une lutte pour la première place d'une division, un bras de fer pour la suprématie dans une conférence, une bataille pour atteindre les playoffs, ou une rivalité.

La semaine dernière...

Avec la blessure de Drew Brees à la main, les New Orleans Saints se sont fait étrillés chez les Los Angeles Rams (9-27), pas exactement ce que FA avait prévu...

Semaine 3

Baltimore Ravens (2-0) @ Kansas City Chiefs (2-0)

L'enjeu

Avec les New England Patriots, les Kansas City Chiefs sont favoris pour remporter le Super Bowl. De leur côté, les Baltimore Ravens ont reçu un petit coup de pouce du destin avec la blessure de Ben Roethlisberger qui pourrait leur faciliter la tâche dans la division AFC North.

L'an passé, les Chiefs ont dominé les Ravens à Arrowhead Stadium en Semaine 14 (27-24 OT). Cette saison, Baltimore revient à Kansas City et espère bien effacer la déception de 2018.

Les adversaires

KC, c'est bien entendu avant tout QB Patrick Mahomes II (55/77, 821 yards, 7 TD), le MVP de la saison 2018. Et ce devrait être en second lieu WR Tyreek Hill mais le receveur s'est blessé en première semaine à Jacksonville (40-26). Qu'à cela ne tienne, WR Sammy Watkins (15 réceptions, 247 yards, 3 TD) WR Demarcus Robinson (7 réceptions, 172 yards, 2 TD) et TE Travis Kelce (10 réceptions, 195 yards, 1 TD) ont, pour l'instant, assuré aux Chiefs la meilleure attaque aérienne de la NFL (407 yards par match), et ce par une large marge puisque KC produit une soixantaine de yards par match de plus que le deuxième du classement. C'est un peu moins productif au sol malgré l'arrivé à l'inter-saison de RB LeSean McCoy (21 courses, 104 yards) qui retrouve son ancien coach des Eagles après avoir été coupé par les Bills. Les Chiefs sont en effet vingt-sixième de la ligue en nombre de yards glanés au sol (72 yards par match).  

En défense, Kansas City a remplacé S Eric Berry (agent libre) par S Tyrann Mathieu (Texans) et DE Justin Houston (Colts) par DE Frank Clark (Seahawks). Pour l'instant, et après avoir affronté les vingtième (Jaguars) et vingt-cinquième (Raiders - 28-10) attaques de la ligue, les Chiefs possèdent la neuvième défense de la NFL (18 points par match).

En face, QB Lamar Jackson (41/57, 596 yards, 7 TD / 19 courses, 126 yards) mène à la baguette la meilleure attaque de la NFL après ses succès à Miami (59-10) et contre Atlanta (23-17). Si les Chiefs dominent la ligue dans les airs, les Ravens dominent au sol (223.5 yards par match), courant près de quarante yards de plus par match que n'importe quelle autre équipe. L'arrivée de RB Mark Ingram (27 courses, 154 yards, 2 TD) en provenance des Saints n'est pas étrangère à la statistique, même si la rencontre contre les Dolphins biaise forcément les stats. Si les Ravens ne jouaient pas tant au sol, ce qui est essentiellement dû aux capacités athlétiques de Lamar Jackson, les statistiques à la passe seraient sans doute au niveau de celle des Chiefs, TE Mark Andrews (16 réceptions, 220 yards, 2 TD) et le rookie d'Oklahoma WR Marquise Brown (12 réceptions, 233 yards, 2 TD) formant un jeune duo dynamique.

Non contents d'être explosif en attaque, les Ravens peuvent aussi se prévaloir de la quatrième défense du pays (13.5 points par match) et ce malgré les départs de LB Terrell Suggs (Cardinals) et LB C.J. Mosley (Jets). Le secondaire, lui, s'est renforcé avec S Earl Thomas en provenance de Seattle.

Las Vegas

Les Chiefs sont favoris de 6 points.

Over/Under : 52.5

Le match

C'est le duel à distance entre le meilleur passeur de la ligue (Patrick Mahomes II) et la meilleure double-menace (Lamar Jackson). C'est aussi une équipe uni-dimensionelle (Kansas City) qui reçoit un adversaire qui se place dans le Top 5 offensif à la passe et à la course (Baltimore).

Earl Thomas sera-t-il capable d'empêcher KC de produire des gros jeux dans les airs ? Pour leur premier match à domicile de la saison, les hôtes seront privés de Tyreek Hill et de RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
Damien Williams (22 courses, 34 yards, 1 TD / 9 réceptions, 87 yards). LeSean McCoy, en délicatesse avec sa cheville, pourrait également manquer le match.

En outre, sans avoir concédé une tonne de yards au sol (210 yards en deux matchs), les Chiefs lâchent six yards par course, ce qui pourrait faire le régal de Mark Ingram et Lamar Jackson. Comme Baltimore est aussi premier de la ligue en temps de possession, on peut s'attendre à un pilonnage en règle au sol des Ravens.

Les visiteurs devraient pouvoir faire avancer le ballon et marquer des points avec une attaque équilibrée qui sera difficile à stopper, notamment au sol. Pourront-ils garder le rythme imposé par le MVP en titre ou trouveront-ils un moyen de le ralentir sur un drive ou deux pour prendre un avantage décisif au tableau d'affichage ?

La prédiction

Chiefs 28 - 31 Ravens

Articles liés
... chargement de la zone de commentaire ...

 Je ne peux pas penser que Dieu nous a mis sur terre pour être aussi moyen.  – Lou Holtz

En VO :  I can't believe that God put us on this earth to be ordinary. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !