Les Patriots, champions 2014 - 4 titres et 3 MVP pour Tom BradyVictoire au finish 28-24 sur les Seahawks

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Tom Brady : 4 TD, 4 Super Bowls, 3 MVP
Tom Brady : 4 TD, 4 Super Bowls, 3 MVP (David J. Phillip, AP Photo)
le 02/02/2015 à 06:22 par Pierre-François Flores

Ils auront dû patienter 10 longues saisons mais ils tiennent enfin leur 4ème Vince Lombardi Trophy. Les New England Patriots ont battu les Seattle Seahawks 28 à 24 au terme d'un match absolument incroyable. Tom Brady est logiquement élu MVP et rejoint ainsi son idole Joe Montana avec 4 victoires au Super Bowl et 3 MVP. Exceptionnel.

Defense wins championships

Nous l'écrivions depuis de nombreuses semaines, la défense 2014 des Patriots est leur meilleure depuis bien longtemps, peut être 10 ans, année de leur dernier titre. Et c'est grâce à un sursaut de cette défense, une action d'éclat du rookie Malcolm Butler à 20 secondes de la fin qu'ils s'adjugent ce 4ème titre en 14 saisons. Sur ses 8 derniers matchs, la D de New England n'a concédé que 12 points lors du dernier quart-temps (13 pour Seattle avant ce match).

Le prix de la détermination

Après avoir refait par deux fois un retard de 14 points contre les Ravens, les Patriots ont remonté un déficit de 10 points contre Seattle dans le dernier quart-temps, une première lors du Super Bowl. C'est bien sûr Tom Brady qui a sonné la charge lançant ses passes de touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
n°3 et 4 du match à Danny Amendola puis Julian Edelman. Le mérite est d'autant plus grand que le jeu de course n'a absolument rien donné, LeGarrette Blount gagnant seulement 40 yards en 14 courses.

A 28-24, les Seahawks, qui ne s'avouent jamais vaincus, mènent un drive très agressif et efficace. Puis vient le jeu du match, la réplique de la réception des Giants Tyree ou Manningham lors des deux derniers Super Bowl perdu par les Patriots. La passe lobée de Wilson est bien défendue par Butler mais rebondie sur Jermaine Kearse qui finit par s'en saisir, se relève et est plaqué à 5 yards du TD par Butler. New England est maudite, New England ne gagnera pas...

Un choix tactique difficilement compréhensible

Un 3ème revers au Big Game se profile un peu plus sur l'action suivante quand Marshawn Lynch (24 courses pour 102 yards, 1 TD) gagne 4 yards et est repris in extrémis. On se demande si Pete Carroll va demander un temps-mort avec 25 secondes à jouer pour peaufiner le jeu du match. Au lieu de cela, au lieu d'envoyer l'un des coureurs les plus puissants de la ligue, au lieu de faire appel aux services de The Beast pour gagner le dernier yard qui sépare les Seahawks d'un doublé, Carroll fait lancer à Wilson une passe en direction de Ricardo Lockette que Butler, encore lui, intercepte, offrant le titre à New England. Quelques minutes à peine après le match, les analystes américains s'interrogent sur ce choix qui devrait faire parler longtemps.

Tom Brady, 3ème MVP du Super Bowl

Avec 37 passes réussis, un record du Super Bowl, pour 50 tentées (74%), 328 yards, 4 TD, 2 Int. et un rating 101.1, Brady est logiquement élu MVP de ce 49ème Super Bowl. Il rejoint en ce jour de février 2014 Joe Montana qui avait été également élu à 3 reprises meilleur joueur du match (SB 16, 19, 24).
A 37 ans, il est le 4ème plus vieux QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
à gagner un Super Bowl et les 13 ans qui séparent son premier sacre de son dernier son un record égalé (Ted Hendricks, LBLinebacker (LB)
joueur de la défense polyvalent qui constitue le 2ème rideau défensive.
Colts et Raiders).
Sur la série qui donne l'avantage décisif à son équipe, Brady complète 8 passes sur 8 pour 69 yards dont le TD pour Edelman.
Brady s'est connecté pour des TDs avec Brandon LaFell (4 réceptions pour 29 yards, 1 TD), Rob Gronkowski (6 réceptions pour 68 yards, 1 TD), Amendola (5 réceptions pour 48 yards, 1 TD) et l'insaisissable Edelman (9 réceptions pour 109 yards, 1 TD). Sans oublier le RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
receveur Shane Vereen (11 réceptions pour 64 yards).

Les chiffres qui marquent

  • Tom Brady : 4 Super Bowls, rejoint Terry Bradshaw et Joe Montana
  • Tom Brady : 3 MVPs, rejoint Joe Montana
  • Tom Brady : 37 passes complétées, record
  • Tom Brady : 13 passes en carrière au Super Bowl (Montana 11)
  • Bill Belichick : 4 Super Bowls, rejoint Chuck Noll
  • Bill Belichick : à 62 ans, 3ème plus vieux coach à gagner un SB après Tom Coughlin (65 ans) et Dick Vermeil (63 ans).
  • Depuis 1990, c'est la 1ère fois que l'AFC bat la NFC dans les 5 SB opposant les deux N°1.
  • Un an après la déroute de la meilleure attaque (Denver) face à cette meilleure défense de Seattle, c'est l'attaque qui a le dernier mot... grâce à sa défense.

Le temps des regrets

Les Seattle Seahawks étaient à 1 yard de réaliser un doublé qui n'a plus été réussi depuis 10 ans. Ce choix stratégique risque de les hanter longtemps.
Mais il y a d'autres évènements et faits de match qu'ils leur donneront bien des regrets. Il y a cette pénalité pour hors de jeu de Cliff Avril qui donne un first downFirst Down
1ère tentative. Série de 4 tentatives dont l'attaque dispose pour couvrir un minimun de 10 yards.
aux Pats deux jeux avant le TD de The Gronk. Il y a aussi le fait qu'ils perdent en ayant gagné la bataille des turnovers, chose rarissime au Super Bowl : Jeremy Lane et Bobby Wagner ont intercepté un Brady qui n'avait lancé que 2 INT sur ses 5 premières finales. Il y a encore les blessures clés de Lane (sur l'interception) et de Cliff Avril (commotion cérébrale) qui auront peser lourd en fin de match. Il y enfin ce nouveau retard à l'allumage de l'attaque après celui contre les Packers : il aura fallu attendre près de 25 minutes pour voir la première passe complétée par Russell Wilson (12/21, 247 yards, 2 TD et 1 Int., rating 110.6, 3 courses 39 yards, 3 sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
subis).

Au registre du joueur surprise du Super Bowl, nous retiendrons la performance du WR rookie Chris Matthews : 4 réc. 109 yards et 1 TD, lui qui n'avait pas réalisé une réception de la saison. Il aurait pu être le héros du match mais l'histoire retiendra le nom d'un autre rookie : Butler. Comme disent les américains : So close, but so far (si proche mais si loin).

Cette génération des Seahawks est jeune et brillante et nous la reverrons sans aucun doute aux avant-postes dans les années à venir. Mais pour l'heure, le titre et la gloire sont pour le club le plus régulier depuis 15 ans, celui des New England Patriots.

 

Le film du match

1er quart-temps

NE @14:57, NE 18 yards : 1 first down puis puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
.

SEA @11:34, SEA 16 yards : 3-and-out. 3 courses de Lynch.

NE @9:20, NE 32 yards : 2ème first downs du match, passe pour Edelman. 3ème first, cette fois pour Gronkowski. Encore un first sur la 3ème tentative, Blount à la course. Passe pour Amendola, first down et red zone est atteinte.
3ème-et-6, SEA 10y : passe forcée de Brady sous pression, INTERCEPTION de Jeremy Lane ! Fin d'un drive de plus de 7:30.

SEA @1:39, SEA 14 yards : 1er first down pour SEA par Lynch. FIN D'UN 1ER QUART-TEMPS éclair.

2ème quart-temps

SEA continue... : Jeremy Lane est blessé au poignet, son retour est compromis.
Excellente défense des Pats qui bloque les tentatives de Wilson de partir à la course. SEA punte.

NE @13:57, NE 35 yards : 6ème first down, passe pour Amendola.
3ème-et-3, SEA 41y : Passe pour Vereen pour 5 yards, 7ème first down.
3ème-et-9, SEA 36y : Passe pour Edelman pour 24 yards, 8ème first down. Balle dans la red zone (12 yards).
2ème-et-9 : Passe pour LaFell, TOUCHDOWN !! 7-0 New England.

SEA @9:47, SEA 20 yards : 2ème sack de Wilson, par Chandler Jones cette fois.
3ème-et-8, SEA 22y : Passe pour Kearse mais Ryan veille et empêche la réception. Comme contre Green Bay deux semaines plus tôt, rien ne va en attaque pour SEA. Wilson n'a pas encore complété une passe !

NE @8:05, NE 28 yards3ème-et-3, NE 35y : Passe pour contrée. 1er 3-and-out de la soirée pour les Pats.

SEA @7:06, SEA 30 yards3ème-et-1, SEA 39y : pénalité pour false start ! 3ème-et-5, SEA 34y : passe pour Kearse et enfin le 1er first down des SEA !
Sur la 2ème-et-5, énorme passe de Wilson pour Matthews, balle sur les 11 yards de NE red zone.
3ème-et-2, NE 3y : Lynch au sol, TOUCHDOWN !! 7-7.

NE @2:16, NE 20 yards : Passe pour Amendola et 9ème first down. TWO-MINUTE WARNING. Les deux équipes ont encore leurs 3 temps-morts. First down n°10, passe pour Vereen.
3ème-et-3, SEA 48y : offsideOffside
hors-jeu.
* En attaque : un joueur qui bouge est déclaré "offside".
* En défense : le moment où le "offside" est jugé est la mise à jeu. Si à ce moment, un joueur a déjà traversé la ligne de scrimmage, il est déclaré hors-jeu. Le seul cas où le hors-jeu défensif ne dépend pas est celui où le défenseur percute un adversaire dans sa précipitation. On parlera toutefois plutôt d'encroachment.
de Avril. First down n°11 ! @0:49.
Passe pour Vereen qui gagne 13 yards après la réception. First down n°12 @0:40. Temps-mort n°1 NE.
2ème-et-6, SEA 23y, passe de Brady pour Gronk dans la end zoneEnd Zone
Zone d'en-but de 10 yards située de chaque côté du terrain.
qui bat Wright, TOUCHDOWN !! 14-7 New England. Série de 80 yards en 8 jeux et seulement 1:45.

SEA @0:31, SEA 20 yards : Turbin s'échappe pour 19 yards. Temps-mort n°1 SEA.
Wilson court et gagne 16 yards et sort du terrain.
@0:17, NE 45y : Wilson lance en touche.
@0:11, NE 45y : passe pour Lockette complète et first down ! Plus une pénalité de 15 yards pour face mask contre NE. Temps-mort n°2 SEATemps-mort n°2 NE.
@0:06, NE 11y : passe rapide obligatoire... Wilson pour Chris Matthews qui bat Ryan, TOUCHDOWN !! 14-14. @0:02.

Statistiques à la mi-temps

First downs : NE 14 - SEA 9
Total yards : NE 222 - SEA 167
Rushing yards : NE 45 - SEA 88
Passing yards : NE 177 - SEA 79
Brady : 20/27, 177 yards, 2 TD et 1 Int., rating 100.4.
Wilson : 4/7, 79 yards, 1 TD et 0 Int., rating 136.3.
Turnover : NE 1 - SEA 0.
Pénalités : NE 1 (10 yards) - SEA 2 (10 yards).
Sacks : NE 2 (5 yards) - SEA 0.
Temps de possession : NE 18:02 - SEA 11:58.

3ème quart-temps

Seattle débute la 2ème mi-temps.
SEA @15:00, SEA 20 yards : first down sur une course longue de Lynch. Encore une bombe énorme pour Matthews !!! (déjà 100 yards de gagné). Dans la red zone.
3ème-et-1, NE 8y : Ninkovitch prend Lynch.
field goal de 27 yards Steven HauschkaFIELD GOAL ! 17-14 Seattle, première fois en tête dans ce match.

NE @11:09, NE 20 yards3ème-et-6, NE 24y : passe pour Gronk, first down !
3ème-et-9, NE 32y : passe pour Gronk, INTERCEPTEE par Bobby Wagner !

SEA @8:07, 50 yards : passe pour Matthews et course de Lynch, first down.
Wilson part à la course pour le first down plus une pénalité contre Browner. SEA dans la red zone (18 yards).
Lynch transperce la D de NE : 14 yards.
2ème tentative : passe pour Doug Baldwin TOUCHDOWN !! 24-14 Seattle @ 4:54.

 

NE @4:48, NE 35 yards : un holding de Stork annule le bon gain de Edelman. Passe pour Edelman pour 11 yards.
3ème-et-9, NE 36y : passe pour Amendola qui ne peut s'en saisir. PUNT.

SEA @3:15, SEA 20 yards : passe de Wilson pour Lockette pour 25 yards, first down.
3ème-et-3, NE 47y : passe longue pour Kearse qui rate la réception. PUNT.

NE @0:55, NE 14 yards : passe pour James Develin échoue à 1 yard du first down.

4ème quart-temps

New England continue.
3ème-et-1, NE 23y : Blount est pris pour perte. PUNT.

SEA @14:17, SEA 35 yards3ème-et-7 : après 2 courses de Lynch, Wilson est sacké par Ninkovitch (3ème sack pour NE). PUNT.

NE @12:10, NE 35 yards : Premier sack de Brady par Bruce Irvin (2ème-et-18).
3ème-et-14, NE 28y : passe pour Edelman pour 21 yards et le first down. Jeu très important réussi ici.
Passe pour Vereen pour 9 yards plus la pénalité pour brutalité inutile de Earl Thomas qui ajoute 15 yards. First down et balle sur les 27 yards de SEA.
3ème-et-8, SEA 25y : passe pour Edelman pour 20 yards et le first down. 1st&Goal.
1ère-et-G : passe manquée de Brady pour Edelman.
2ème-et-G : passe pour Amendola. TOUCHDOWN !! 24-21 Seattle @ 7:55. Brady passe Joe Montana avec 12 passes de TD.

 

SEA @7:55, SEA 20 yards3ème-et-5, SEA 25y : passe trop longue de Wilson. PUNT.

NE @6:52, NE 36 yards : Passe pour Vereen, 8 yards. Rebelotte et le first down.
Passe pour Edelman, 9 yards. Passe pour Vereen pour le first down annulé par une passe interférence d'Amendola (-10 yards, 2ème-et-11). Passe pour Gronkowski, first down (SEA 32y). Passe pour Vereen (0 yard).
Moins de 4 minutes à jouer et le first down gagné par Gronk. NE dans la red zone.
Course de Vereen pour 7 yards. Passe pour LaFell qui sort des limites.
1st&Goal @ 2:25, SEA 6y. Temps-mort n°1 NE : Blount court pour un gain court (2y).
Passe pour Edelman. TOUCHDOWN !! 28-24 New England @ 2:02. Brady passe de TD n°13 en carrière au Super Bowl.



SEA @2:02, SEA 20 yards : Passe de 31 yards pour Lynch. TWO-MINUTE WARNING. La situation : overtime impossible, SEA a 1:55 et ses 3 temps-morts pour gagner 49 yards et marquer le TD du sacre.
1ère-et-10 : Passe pour Kearse bien défendue par Butler. Temps-mort n°1 SEA
2ème-et-10 : Passe pour Matthews, Browner intervient.
3ème-et-10 : Passe pour Lockette, FIRST DOWN.
1ère-et-10 : Passe longue pour Kearse qui rebondie sur lui après été touché par Butler et est complétée !!!!


 

Temps-mort n°2 SEA
1ère-et-goal : Lynch 4 yards.
2ème-et-goal sur les 1. Passe pour Lockette que Butler INTERCEPTE !!!

 


Temps-mort n°2 NE.
Temps-mort n°3 SEA.
 Une bagarre éclate et Irvin est exclu.

Les New England Patriots sont champions pour la 4ème fois.

GAME OVER

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Seattle 0 14 10 0 0 24
New England 0 14 0 14 0 28
... chargement de la zone de commentaire ...

 Le football est un sport invraisemblable. Parfois c'est tellement invraisemblable que c'est incroyable.  – Tom Landry, coach légendaire des Dallas Cowboys

En VO :  Football is an incredible game. Sometimes it's so incredible, it's unbelievable. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !