Playoffs D2: gros plan sur les Ours

Les Ours face aux Giants
Les Ours face aux Giants
le 30/05/2013 à 10:46 par Brice Lapeyre

Le week-end dernier ont débuté les playoffs du championnat de D2 avec les demi-finales de la Conférence Nord. Nous vous proposons cette semaine de découvrir d’un peu plus près les quatre finalistes de la Conférence Sud, avant les deux rencontres de ce weekend. Nous continuons aujourd’hui avec les Ours de Toulouse, seconds de la poule A-Sud, qui affronteront dimanche les Centurions de Nîmes sur leur terrain. 

Leur saison

Les Ours confortent leur place dans cette D2 Sud. Malgré une saison en dents de scie, les résultats sont là. Avec un bilan comptable de 6 victoires pour 4 défaites, l’exercice 2013 s’achève mieux que le précédent. Les Toulousains, pensionnaires de "la poule de la mort", avaient bien débuté la saison en allant s’imposer 21-13 chez les Iron Mask de Cannes. La suite allait être un peu plus compliquée avec une défaite à domicile face aux Centurions, puis face aux Canoniers, un nouvel échec à Avignon chez les Warriors et une dernière défaite face aux Argonautes.

Le club de la ville rose a su retirer du positif, les équipes adverses ne l’ont emporté face à eux qu’avec en moyenne seulement 8 points de différence. Les Ours étaient sur la bonne voie. En position d’outsider, mais toujours à la lutte pour les Playoffs.

#44 FX Lecomte dans un grand jour
#44 FX Lecomte dans un grand jour (Eric Gutierrez)

« Nous avons connu des hauts et des bas pendant la saison, mais les joueurs se sont toujours battus jusqu’au bout. Ils ont progressé physiquement, mais surtout mentalement. Quelles que soient les situations, ils restent concentrés et ne lâchent rien ! » analyse coach Martin.
La preuve en est, ils ont ensuite tout donné lors de la rencontre face aux Canonniers de Toulon, ne dérogeant pas à leur réputation d’équipe pénible à jouer. Ils ont ainsi pu prendre leur revanche 13-0 et ont décroché le précieux sésame leur ouvrant la voie des phases finales.

L’objectif du maintien largement atteint, le club ne veut pas se reposer sur ses lauriers et souhaite s’offrir une belle fin de saison qui, pour le head coach toulousain, marque une étape supplémentaire dans la progression de ses joueurs.
« Le niveau de l’équipe s’est nettement amélioré. La défense a énormément progressé, nous avons un jeu au sol solide et le jeu de passe commence à décoller. Nos deux QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
français prennent maintenant le jeu à leur compte. »

Les Toulousains joueront crânement leur chance dimanche et auront à cœur de démontrer qu’ils ne sont pas là par hasard. 

Leurs forces

Si les Hauts Garonnais arrivent à limiter les pénalités, leur salut pourrait venir du jeu au sol. La présence de plusieurs coureurs de qualité permet une rotation avec pour résultat moins de fatigue et plus de performance. 
Les Toulousains ont décidément une préférence pour la course, comme pour l’attaque. Côté défense, leur force provient de ce secteur de jeu, avec une run defenseDefense
escouade spécialisée dans la défense.
solide. Ils possèdent une ligne défensive dense et physique capable d’étouffer, de presser les RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
et QB adverses, les forçant à commettre des erreurs et des turnovers.
« Notre force est avant tout collective. Nous ne nous reposons pas sur un seul joueur, tout le monde contribue. » Les propos du Coach Martin reflètent parfaitement l’état d’esprit qu’il règne chez les Ours : travail et humilité avant tout. 

 Leurs faiblesses

Les Ours ont pris le parti de ne pas enrôler d’Américain comme Quarterback ou toute autre position. Les Toulousains favorisent la formation maison. Certes le résultat est encore imparfait, en faisant donc un point faible. Cependant, leur choix commence à payer.

Pierre Bartalan balle en main
Pierre Bartalan balle en main (Eric Gutierrez)
Les deux Quarterback français du club commencent à prendre la pleine mesure de leur capacité. Malgré tout, ils ont encore du chemin pour exprimer complètement leur plein potentiel. 
Un autre point de soucis pour le technicien, « Nous manquons encore d’expérience au niveau du jeu de passe en défense, même si nous avons réalisé de gros progrès cette saison dans ce secteur. » 

 Leur objectif dans ces playoffs

L’objectif maintient assuré et même dépassé, les Toulousains vont prendre les matchs les uns après les autres. Mais bien évidemment, comme tout équipe, ils souhaitent gagner ce match. « Nous espérions pouvoir jouer ce match de playoffs à domicile pour remercier nos bénévoles. Nous nous battrons en respectant nos valeurs, respect, humilité et sacrifice, pour offrir un victoire à “Sunshine”. »

Leurs joueurs clés

On peut difficilement ne pas nommer le DL Willy N’Kishi qui, à chaque match, n’a eu de cesse de terroriser les QB adverses cette saison. La régularité de ses performances lui a même valu d’être appelé une nouvelle fois en équipe de France pour affronter Augusta cet été. On peut également citer François-Xavier Lecomte, Laurent Vitasse et Benoît Sanchez, les coureurs toulousains qui ont souvent porté l’attaque. Mais il reste très dur de sortir un seul joueur de l'effectif homogène des Ours.
C'est certainement dû à la volonté du Coach Martin, « La clé, c’est l’équipe. Les individualités ne peuvent s’exprimer que si tout le monde donne de sa personne et fait son travail. » 
À coup sûr, nous pouvons compter sur les Ours pour se battre et vendre chèrement leur peau ce dimanche a Nîmes.

... chargement de la zone de commentaire ...

 Qu'est-ce que c'est? Il s'agit d'une sphéroïde allongé, une sphère allongée -- une sphère allongée dans laquelle l'enveloppe extérieure est en cuir tirée fermement par-dessus un tube de caoutchouc légèrement plus petit. Il vaut mieux avoir été mort petit garçon que pour certains d'entre vous de faire un fumble.  – John Heisman, coach, Georgia Tech

En VO :  What is it? It is a prolate spheroid, an elongated sphere -- that is, an elongated sphere in which the outer leather casing is drawn tightly over a somewhat smaller rubber tubing. Better to have died a small boy than for any of you to fumble it. 

Citation décalée proposée par micky pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !