NFL 2020Semaine 6

NFL 2020
NFL 2020 (Pickswise)
le 20/10/2020 à 05:52 par Blaise Collin

Pour ce qui restera officiellement comme « l’année du COVID-19 », FA examine la saison 2020 équipe par équipe.

AFC North

Pittsburgh Steelers (5-0)

Pittsburgh - Cleveland : 38 - 7

Pittsburgh est toujours invaincu en NFL après une démonstration contre Cleveland. La défense des Steelers a donné le la avec une interceptionInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
de S Minkah Fitzpatrick (1 placage, 1 INT, 1 TD) retournée pour touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
sur le premier drive des Browns et un punitif 1 sur 12 accordé aux Browns sur troisième tentative. Les locaux ont imposé leur jeu au sol avec trois réalisations par RB James Conner (20 courses, 101 yards, 1 TD), WR Chase Claypool (2 courses, 7 yards, 1 TD / 4 réceptions, 74 yards), le rookie de Notre Dame, et RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
Benny Snell (6 courses, 17 yards, 1 TD).

Baltimore Ravens (5-1)

Philadelphia - Baltimore : 28 - 30

Baltimore a dû résister à un retour furieux de Philadelphia pour signer son cinquième succès de l'année et son meilleur départ (5-1) depuis 2012, saison que les Ravens avaient terminé avec une bague de champion au doigt. Il faudra resserrer les boulons pour réitérer l'exploit et notamment éviter douze pénalités pour 132 yards ou 28 points accordés en seconde mi-temps.

Cleveland Browns (4-2)

Pittsburgh - Cleveland : 38 - 7

QB Baker Mayfield (10/18, 119 yards, 1 TD, 2 INT) est rentré dans un mur à Pittsburgh avec deux interceptions et quatre sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
en plus d'une multitude de coups divers qui l'ont finalement conduit sur le banc. QB Case Keenum (5/10, 46 yards) a terminé une rencontre qui était déjà pliée à la mi-temps (0-24).

Cincinnati Bengals (1-4-1)

Indianapolis - Cincinnati : 31 - 27

À Indianapolis, Cincinnati a pris un avantage de 21 points en début de deuxième quart temps (21-0) mais les coéquipiers de QB Joe Burrow (25/39, 313 yards, 1 INT / 3 courses, 2 réceptions, 1 TD) se sont essoufflés et ont vu leurs adversaires revenir petit à petit avant de prendre définitivement la tête au dernier quart temps. C'est la onzième défaite en treize matchs (une victoire et un nul) de Cincy sous l'ère Zac Taylor dans des rencontres décidées par moins de huit points. 

AFC South

Tennessee Titans (5-0)

Tennessee - Houston : 42 - 36 (OT)

L'invincibilité de Tennessee n'a tenu qu'à une conversion à deux points manquée par Houston, un touchdown de WR A.J. Brown (5 réceptions, 56 yards, 2 TD), son second de la journée, à quatre secondes de la fin du match pour égaliser (36-36) et à un touchdown de RB Derrick Henry (22 courses, 212 yards, 2 TD / 2 réceptions, 52 yards), son second de la rencontre après une course victorieuse de 94 yards en début de dernier quart temps, lors du premier drive des Titans en prolongation. Tennessee a terminé la rencontre avec 601 yards offensifs, record de la franchise, et marqué 30 points ou plus pour la quatrième fois consécutive.

Indianapolis Colts (4-2)

Indianapolis - Cincinnati : 31 - 27

Les Colts ont dû cravacher pour arracher la victoire contre Cincinnati après s'être retrouvés largement menés au score en début de deuxième quart temps (0-21). Indy est méthodiquement revenue dans la partie avec notamment trois touchdown de QB Philip Rivers (29/44, 371 yards, 3 TD, 1 INT) dont un pour TE Trey Burton (1 course, 1 yard, 1 TD / 4 réceptions, 58 yards, 1 TD) qui a également marqué au sol.

Houston Texans (1-5)

Tennessee - Houston : 42 - 36 (OT)

La conversion manquée de QB Deshaun Watson (28/37, 335 yards, 4 TD / 4 courses, 26 yards) pour WR Randall Cobb (3 réceptions, 17 yards, 1 TD) sur le dernier touchdown de Houston à Tennessee a couté la victoire aux Texans. Avec une avance de 7 points après un touchdown de WR Brandin Cooks (9 réceptions, 68 yards, 1 TD) acquise juste après le "two-minute warning" (36-29), Romeo Crennel a décidé de tuer le match en tentant une conversion à deux points. Pari perdu qui a permis aux Titans d'égaliser sans avoir, eux-mêmes, à tenter une conversion à deux points et d'envoyer les deux équipes en prolongation. Les Texans n'ont pas pu empêcher les locaux de terminer le match sur leur première possession et son reparti de Tennessee avec un cinquième revers dans la saison.

Jacksonville Jaguars (1-5)

Jacksonville - Detroit : 16 - 34

Jacksonville a perdu un cinquième match d'affilée en concédant à chaque fois plus de 30 points. Contre Detroit, les Jaguars n'ont couru que pour 44 yards, soit la moitié de leur déjà faible moyenne par match. QB Gardner Minshew II (25/44, 243 yards, 1 TD, 1 INT / 3 courses, 14 yards, 1 TD) a bien marqué au sol mais les Jags sont trop friables en défense pour espérer être compétitifs.

AFC East

Buffalo Bills (4-2)

Buffalo - Kansas City : 17 - 26

QB Josh Allen (14/27, 122 yards, 2 TD, 1 INT / 8 courses, 42 yards) a passé pour 122 yards contre Kansas City, soit près de 200 yards de moins que sa moyenne par match. Après une lourde défaite à Tennessee (16-42), Buffalo s'incline cette fois à la maison contre un autre prétendant au Super Bowl

Miami Dolphins (3-3)

Miami - New York Jets : 24 - 0

Miami a remporté deux matchs consécutifs par plus de dix points pour la première fois depuis 2015 en blanchissant les New York Jets. QB Ryan Fitzpatrick (18/27, 191 yards, 3 TD, 2 INT) a été intercepté à deux reprises mais les visiteurs n'en ont pas profité pour convertir le moindre point. Au contraire, DE Emmanuel Ogbah (5 placages, 2 sacks) s'est offert deux sacks pour parachever le succès facile des Dolphins.

New England Patriots (2-3)

New England - Denver : 12 - 18

De retour aux affaires après un petit épisode covid, QB Cam Newton (17/25, 157 yards, 2 INT / 10 courses, 76 yards, 1 TD) a été muselé dans les airs, et sacké quatre fois, par la défense de Denver. Menés de quinze points (3-18) à une dizaine de minutes de la fin du match, les Patriots sont revenus à portée des Broncos sur un touchdown au sol de leur quarterback puis un field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
consécutif à une interception. Une seconde interception coup-sur-coup a offert aux Pats l'opportunité d'égaliser mais la défense des visiteurs a contrarié par quatre fois le MVP 2015 avant de manger le reste de l'horloge. 

New York Jets (0-6)

Miami - New York Jets : 24 - 0

Avec QB Sam Darnold toujours indisponible (blessure à l'épaule), QB Joe Flacco (21/44, 186 yards, 1 INT) était aux commandes à Miami, sans grand succès. Les New York Jets ont piteusement chuté contre les Dolphins et sont désormais la seule équipe sans victoire de la NFL en 2020. C'est tout bon pour récupérer le premier choix de Draft 2021 et la perle de Clemson QB Trevor Lawrence...

AFC West

Kansas City Chiefs (5-1)

Buffalo - Kansas City : 17 - 26

RB Le'Veon Bell a rejoint Kansas City mais il n'a pas porté un seul des 46 ballons des Chiefs contre Buffalo. Jamais une équipe entrainée par Andy Reid n'avait autant joué au sol et c'est seulement la seconde fois dans la carrière de QB Patrick Mahomes II (21/26, 225 yards, 2 TD / 10 courses, 36 yards) que son attaque termine un match avec plus de courses que de passes. Cela n'a pas empêché le quarterback de KC de devenir plus rapide à 90 passes de touchdowns, pour son 37ème match dans la ligue. Il en avait fallu 40 à Dan Marino pour atteindre cette marque.

Las Vegas Raiders (3-2)

Les Las Vegas Raiders étaient au repos cette semaine.

Denver Broncos (2-3)

New England - Denver : 12 - 18

Malgré deux interceptions de QB Drew Lock (10/24, 189 yards, 2 INT) en seconde mi-temps, Denver s'est imposé à New England grâce à une solide défense qui a, elle aussi, généré deux interceptions en plus d'un fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
recouvert. K Brandon McManus (6/6 FG) a été parfait et marqué tous les points des Broncos avec notamment quatre field goals de plus de 44 yards dont deux de plus de 52 yards.

Los Angeles Chargers (1-4)

Les Los Angeles Chargers étaient au repos cette semaine.

NFC North

Chicago Bears (5-1)

Carolina - Chicago : 16 - 23

En s'imposant à Carolina, Chicago est 5-1 pour la première fois depuis 2012. Cela dit, les adversaires des Bears jusqu'ici (Lions 2-3, Giants 1-5, Falcons 1-5, Colts 4-2 et Buccanneers 4-2) ont un record combiné de 12-17. Contre les PanthersQB Nick Foles (23/39, 198 yards, 1 TD, 1 INT / 5 courses, 4 yards, 1 TD) a fait le boulot en attaque et la défense a apporté sa contribution avec trois ballons volés et 4 sacks.

Green Bay Packers (4-1)

Tampa Bay - Green Bay : 38 - 10

10 points marqués au premier quart temps et 38 points encaissés aux trois quarts temps suivants, voilà qui pourrait résumer la performance de Green Bay à Tampa Bay. Les Packers n'ont pas été inspirés, à l'image de QB Aaron Rodgers (16/35, 160 yards, 2 INT) qui a subi quatre sacks dans la rencontre. Un match à très vite oublier... 

Detroit Lions (2-3)

Jacksonville - Detroit : 16 - 34

RB Adrian Peterson (15 courses, 40 yards, 1 TD) a marqué son second touchdown en deux matchs et le rookie de Georgia, RB D'Andre Swift (14 courses, 116 yards, 2 TD) a ajouté deux unités pour l'attaque au sol de Detroit qui s'est facilement imposé à Jacksonville. 

Minnesota Vikings (1-5)

Minnesota - Atlanta : 23 - 40

QB Kirk Cousins (24/36, 343 yards, 3 TD, 3 INT) est en danger de perdre son poste de titulaire après avoir lancé trois interceptions en première mi-temps contre Atlanta. Sa première passe du match a été attrapée par la défense des Falcons et mis les visiteurs sur la voie de leur premier touchdown du match. Ses deux autres ballons perdus ont mené à dix des treize autres points qui ont donné l'avantage à Atlanta à la mi-temps (20-0). Les trois touchdowns des Vikings en seconde mi-temps, dont deux pour WR Justin Jefferson (9 réceptions, 166 yards, 2 TD) et le septième de la saison pour WR Adam Thielen (3 réceptions, 51 yards, 1 TD), n'ont pas suffi à combler le déficit.

NFC South

Tampa Bay Buccaneers (4-2)

Tampa Bay - Green Bay : 38 - 10

QB Tom Brady (17/27, 166 yards, 2 TD) a trouvé TE Rob Gronkowski (5 réceptions, 78 yards, 1 TD) pour la première fois de la saison et Tampa Bay n'a fait qu'une bouchée de Green Bay. Le quarterback des Buccaneers est la premier dans l'histoire de la franchise à marquer quatorze touchdowns lors des six premiers matchs. Les Bucs ont également établi un autre record de franchise : le premier match sans pénalité ni ballon perdu.

New Orleans Saints (3-2)

Les New Orleans Saints étaient au repos cette semaine.

Carolina Panthers (3-3)

Carolina - Chicago : 16 - 23

Contre Chicago, QB Teddy Bridgewater (16/29, 216 yards, 2 INT / 8 courses, 48 yards) a manqué l'immanquable en ne connectant pas avec WR DJ Moore (5 réceptions, 93 yards), pourtant isolé à l'entrée de la zone rouge des Bears et que de l'herbe entre lui et l'en-but. C'est peut-être le résultat de l'incessante pression de la défense adverse qui l'a envoyé mordre la poussière à quatre reprises et l'a intercepté sur sa première et dernière passes du match. 

Atlanta Falcons (1-5)

Minnesota - Atlanta : 23 - 40

Atlanta est allé chercher sa première victoire de la saison à Minnesota derrière une solide performance de sa défense (3 interceptions) et de la paire QB Matt Ryan (30/40, 371 yards, 4 TD) - WR Julio Jones (8 réceptions, 137 yards, 2 TD), un peu plus conforme à ce dont nous avait habitué les Falcons l'année de leur participation au Super Bowl LI. Les visiteurs ont rapidement pris les devants pour mener confortablement à la mi-temps (20-0) et ont, ensuite, tranquillement géré la seconde mi-temps.

NFC East

Dallas Cowboys (2-4)

Dallas - Arizona : 10 - 38

Contre Arizona, QB Andy Dalton (34/54, 1 TD, 2 INT) a lancé deux interceptions et RB Ezekiel Elliott (12 courses, 49 yards) a perdu deux fumbles. Dallas n'a pas été aidée par sa défense qui a accordé plus de 30 points pour la cinquième fois d'affilée. Les 218 points encaissés par les Cowboys depuis le début de la saison sont le plus gros total encaissé après six match depuis plus d'un demi-siècle. Malgré tout, Dallas est toujours première de sa division... 

Philadelphia Eagles (1-4-1)

Philadelphia - Baltimore : 28 - 30

QB Carson Wentz (21/40, 213 yards, 2 TD / 5 courses, 49 yards, 1 TD) et le rookie d'Alabama/Oklahoma QB Jalen Hurst (2 réceptions, 23 yards) ont été associés avec succès à Baltimore, générant 30% de leur production offensive en 10% des jeux. Malheureusement, même les 28 points passés par les Eagles aux Ravens après la pause n'ont pas suffi pour remonter le déficit de 17 points accumulé à la mi-temps.

New York Giants (1-5)

New York Giants - Washington : 20 - 19

Les Giants ont obtenu leur premier succès de la saison en l'emportant par la plus petite des marges contre Washington. QB David Jones (12/19, 112 yards, 1 TD, 1 INT / 7 courses, 74 yards) et son attaque n'ont produit que 240 yards offensifs, soit une centaine de moins que leurs adversaires mais NYG n'a jamais été mené au score. Il s'en est fallu d'une conversion à deux points manquée par WFT pour préserver la victoire.

Washington Football Team (1-5)

New York Giants - Washington : 20 - 19

Un field goal manqué, un fumble perdu par QB Kyle Allen (31/42, 280 yards, 2 TD, 1 INT) et une conversion à deux points manquée pour WR Terry McLaurin (7 réceptions, 74 yards) après un touchdown de WR Cam Sims (1 réception, 22 yards, 1 TD) ont couté la victoire à Washington en déplacement chez les New York Giants

NFC West

Seattle Seahawks (5-0) 

Les Seattle Seahawks étaient au repos cette semaine.

Los Angeles Rams (4-2)

San Francisco - Los Angeles Rams : 24 - 16

Les Los Angeles Rams ont chuté pour leur premier match de NFC West, division autrement plus relevée que la NFC East à laquelle les Rams ont infligé un 4-0 (20-17 contre Dallas, 37-19 à Philadelphia, 17-9 contre les Giants et 30-10 à Washington). C'est une mauvaise opération de QB Jared Goff (19/38, 198 yards, 2 TD, 1 INT) et compagnie alors que Seattle, au repos, est toujours invaincue.

Arizona Cardinals (4-2)

Dallas - Arizona : 38 - 10

QB Kyler Murray (9/24, 188 yards, 2 TD / 10 courses, 74 yards, 1 TD) n'a complété que neuf passes, dont deux pour des touchdowns de WR Christian Kirk (2 réceptions, 86 yards, 2 TD), mais Arizona a tout de même marqué 38 points à Dallas grâce à un jeu au sol performant (261 yards) emmené par RB Kenyan Drake (20 courses, 164 yards, 2 TD). Avec quatre ballons volés (deux interceptions et deux fumbles), les Cardinals ont limité la production offensive des Cowboys et sont repartis du Texas avec la victoire en poche. 

San Francisco 49ers (3-3)

San Francisco - Los Angeles Rams : 24 - 16

San Francisco a arrêté l'hémorragie et disposé des Los Angeles Rams après deux revers embarrassants 20-25 contre Philadelphie et 17-43 contre Miami, à domicile. QB Jimmy Garoppolo (23/33, 268 yards, 3 TD) était de retour aux manettes et a fait taire ses détracteur tandis que TE George Kittle (7 réceptions, 109 yards, 1 TD) a re-dépassé la barre des 100 yards et retrouvé le chemin de l'en-but. Seul fausse note, RB Raheem Mostert (17 courses, 65 yards / 2 réceptions, 11 yards) s'est blessé à la cheville (entorse) et pourrait atterrir à l'infirmerie pour quelques semaines.

Articles liés
... chargement de la zone de commentaire ...

 L'interview pré-draft la plus marquante que j'ai eu lors de mes 25 ans de carrière ? Russell Wilson. Et de loin.  – John Dorsey, GM des Chiefs

En VO :  The most impressive interview I've ever had in the last 25 years of doing this ? Russell Wilson. Wasn't even close. 

Citation réelle proposée par TD pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !