NFL 2020Semaine 5

NFL 2020
NFL 2020 (Pickswise)
le 15/10/2020 à 00:58 par Blaise Collin

Pour ce qui restera officiellement comme « l’année du COVID-19 », FA examine la saison 2020 équipe par équipe.

AFC North

Pittsburgh Steelers (4-0)

Pittsburgh - Philadelphia : 38 - 29

Avec sa victoire sur son voisin de Pennsylvanie, Pittsburgh entame la saison 2020 par quatre victoires de rang, ce qui n'était plus arrivé depuis 1979, année où les Steelers ont remporté le Super Bowl. Contre les Eagles, le rookie de Notre Dame WR Chase Claypool (3 courses, 6 yards, 1 TD / 7 réceptions, 110 yards, 3 TD) est devenu le premier rookie des Steelers, et le premier joueur depuis 1968, à marquer quatre touchdownsTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
dans un match.

Baltimore Ravens (4-1)

Baltimore - Cincinnati : 27 - 3

Baltimore n'a pas fait de détails contre Cincinnati malgré une performance moyenne de QB Lamar Jackson (19/37, 180 yards, 2 TD, 1 INT). La défense des Ravens a fait la différence avec sept sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
, une interceptionInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
et deux fumblesFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
recouverts dont un retourné pour touchdown par le rookie de LSU, LBLinebacker (LB)
joueur de la défense polyvalent qui constitue le 2ème rideau défensive.
Patrick Queen (9 placages, 1 sacks, 2 fumbles recouverts, 1 TD).

Cleveland Browns (4-1)

Cleveland - Indianapolis : 32 - 23

QB Baker Mayfield (21/37, 247 yards, 2 TD, 2 INT / 2 réceptions, 17 yards) n'a pas été exempt de tout reproche contre Indianapolis mais une interception retournée pour touchdown de S Ronnie Harrison (2 placages, 1 INT, 1 TD) et un safetySafety
Signifie deux choses différentes :
1- c'est le plaquage du porteur du ballon dans sa propre zone d'en-but. Cela rapporte 2 points à l'équipe qui l'effectue et elle récupère la possession du ballon. L'équipe victime du safety va alors dégager depuis ses 20 yards au moyen d'un botté façon puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
.
2- c'est un poste en défense. Le safety est en quelque sorte le dernier rempart. Il tient en quelque sorte le rôle d'un libéro en football européen.
ont permis à Cleveland de sortir victorieux de sa confrontation avec Indy. En s'imposant contre les Colts, les Browns signent leur meilleur départ (4-1) depuis 1994, lorsqu'ils étaient entrainés par Bill Belichick. Les Browns n'avaient plus gagné quatre matchs d'affilée depuis 2009. 

Cincinnati Bengals (1-3-1)

Baltimore - Cincinnati : 3 - 27

QB Joe Burrow (19/30, 183 yards, 1 INT / 3 courses, 10 yards) a passé une soirée cauchemardesque à Baltimore, mangeant par sept fois la poussière, perdant un fumble et se faisant intercepter. Les Bengals n'ont évité la fanny que grâce à un field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
de K Randy Bullock (1/1 FG) à trente-deux secondes de la fin du match.

AFC South

Tennessee Titans (4-0)

Tennessee - Buffalo : 42 - 16

Tennessee n'a pas fait de détails contre Buffalo dans un duel d'invaincus. QB Ryan Tannehill (21/28, 195 yards, 3 TD / 4 courses, 42 yards, 1 TD) et RB Derrick Henry (19 courses, 57 yards, 2 TD) ont été à la fête et permis aux Titans de devenir la première équipe depuis New England en 2007 à marquer à chacune de leurs incursions dans la zone rouge adverse tout en ne concédant aucune perte de balle et aucun sack.

Indianapolis Colts (3-2)

Cleveland - Indianapolis : 32 - 23

Les Colts se sont inclinés à Cleveland en accordant 385 yards et 32 points, deux records de la saison pour la franchise d'Indianapolis. QB Philip Rivers (21/33, 243 yards, 2 INT) a lancé deux interceptions, dont une retournée pour touchdown en tout début de seconde mi-temps. C'est la seconde fois cette saison que le néo-quarterback d'Indy se fait intercepter à deux reprises et la première fois avait déjà conduit à la seule autre défaite des Colts, à Jacksonville en Semaine 1 (20-27).

Houston Texans (1-4)

Houston - Jacksonville : 30 - 14

Quelques jours après avoir remercié Bill O'Brien, Houston a enregistré son premier succès de la saison en dominant Jacksonville. Pour la première fois en cinq matchs, QB Deshaun Watson (25/35, 359 yards, 3 TD, 2 INT / 2 courses, 25 yards) a lancé trois touchdowns, mais aussi deux interceptions.

Jacksonville Jaguars (1-4)

Houston - Jacksonville : 30 - 14

QB Gardner Minshew II (31/39, 301 yards, 2 TD) / 4 courses, 18 yards) a perdu un fumble coûteux dans son propre camp alors que Jacksonville essayait de revenir au score sur Houston en milieu de dernier quart temps (14-23). Quatre jeux plus tard, les Texans creusaient un écart qui ne serait plus comblé.

AFC East

Buffalo Bills (4-1)

Tennessee - Buffalo : 42 - 16

Buffalo n'a existé qu'à peine une mi-temps à Tennessee. Le match a commencé par un interception de la première passe de QB Josh Allen (26/41, 263 yards, 2 TD, 2 INT / 4 courses, 18 yards), qui en concèdera une seconde sur le premier drive des Bills après la pause. Avec le fumble perdu par le rookie de The Citadel WR Andre Roberts dans sa zone rouge sur un punt adverse, les trois pertes de balles de Buffalo leur ont été fatales.

New England Patriots (2-2)

New England - Denver : remis

Match reporté entre Patriots et Broncos pour cause de cas positifs à New England.

Miami Dolphins (2-3)

San Francisco - Miami : 17 - 43

Miami a créé l'une des surprises du week-end en s'imposant chez les vice-champions 49ers. QB Ryan Fitzpatrick (22/28, 350 yards, 3 TD / 3 réceptions, 16 yards) a frôlé la perfection pour les Dolphins dont les 43 points marqués à SF sont le plus gros score offensif depuis 2015.

New York Jets (0-5)

New York Jets - Arizona : 10 - 30 

Après une sortie à 14 yards à Buffalo (17-27), RB Le'Veon Bell (13 courses, 60 yards) a encore été un non-facteur, cette fois contre Arizona, et les New York Jets ont concédé une cinquième défaite en autant de matchs. Blessé à l'épaule, QB Sam Darnold était indisponible pour le match et c'est le vétéran QB Joe Flacco (18/33, 195 yards, 1 TD / 4 courses, 20 yards) qui a conduit l'attaque de NYJ.

AFC West

Kansas City Chiefs (4-1)

Kansas City - Las Vegas : 32 - 40

Kansas City s'est fait piéger par Las Vegas dans un match au cours duquel les visiteurs ont eu le dernier mot alors que les deux équipes étaient à égalité à la mi-temps (24-24). QB Patrick Mahomes II (22/43, 340 yards, 2 TD, 1 INT / 6 courses, 21 yards, 1 TD) n'a pas eu sa précision actuelle même s'il a engrangé plus de 300 yards dans les airs. Ce revers face aux Raiders est la plus grosse défaite de l'ère Mahomes à KC (8 points) et met fin à une série de treize victoires de rang pour les Chiefs.

Las Vegas Raiders (3-2)

Kansas City - Las Vegas : 32 - 40

QB Derek Carr (22/31, 347 yards, 3 TD, 1 INT) et les Raiders ont fait une bonne opération dans la division AFC West en allant s'imposer chez leur principal rival. Les visiteurs ont dominé la seconde période en marquant deux touchdowns par RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
Josh Jacobs (23 courses, 77 yards, 2 TD) et en interceptant Patrick Mahomes II. C'est la première victoire des Raiders à KC depuis 2012.

Los Angeles Chargers (1-4)

New Orleans - Los Angeles Chargers : 30 - 27 (OT)

QB Justin Herbert (20/34, 264 yards, 4 TD) et WR Mike Williams (5 réceptions, 109 yards, 2 TD) ont fait le spectacle à New Orleans mais cela n'a pas suffit contre les Saints. Les Chargers n'ont jamais été menés au score dans le temps réglementaire mais ils n'ont pas converti un field goal, qui a heurté le poteau droit, dans les toutes dernières secondes du match et ils se sont finalement inclinés en prolongation.

Denver Broncos (1-3)

New England - Denver : remis

Match reporté entre Patriots et Broncos pour cause de cas positifs à New England.

NFC North

Green Bay Packers (4-0)

Les Green Bay Packers étaient au repos cette semaine.

Chicago Bears (4-1)

Chicago - Tampa Bay : 20 - 19

Les Chicago Bears ont remonté un déficit initial de treize points pour prendre un cours avantage à la mi-temps (14-13). Les deux équipes ont ensuite échangés les field goals et les locaux ont eu le dernier mot. Les Bears n'ont amassé que 35 yards au sol, soit un tiers de leur production habituelle, et ont terminé avec une centaine de yards offensifs de moins que leurs adversaires (243 vs 339) mais QB Nick Foles (30/42, 243 yards, 1 TD, 1 INT) est toujours invaincu contre QB Tom Brady (2-0).

Detroit Lions (1-3)

Les Detroit Lions étaient au repos cette semaine.

Minnesota Vikings (1-4)

Seattle - Minnesota : 27 - 26

Minnesota n'est pas passé loin de l'exploit à Seattle mais a craqué sur le dernier drive des Seahawks pour abandonner la victoire aux locaux. Les Vikings avaient pris l'avantage en première mi-temps (13-0) et étaient parvenus à reprendre l'avantage en milieu de dernier quart temps grâce à deux touchdowns de WR Adam Thielen (9 réceptions, 80 yards, 2 TD) après avoir lâché vingt-et-un points consécutifs aux Hawks. Malheureusement pour les Vikes, le match a duré une centaine de secondes de trop.

NFC South

Tampa Bay Buccaneers (3-2)

Chicago - Tampa Bay : 20 - 19

On ne saura sans doute jamais si QB Tom Brady (25/41, 252 yards, 1 TD) a réellement perdu le compte des jeux sur le dernier drive des Tampa Bay Buccaneers mais, après une passe quelque peu forcée et manquée sur quatrième tentative, le futur Hall of Famer a levé quatre doigts semblant indiquer qu'il avait encore un jeu à disputer pour continuer la série et essayer de reprendre l'avantage sur Chicago à une trentaine de secondes de la fin du match. Ce jeu supplémentaire n'a pas eu lieu et TB s'est incliné d'un petit point à la maison contre les Bears.

New Orleans Saints (3-2)

New Orleans - Los Angeles Chargers : 30 - 27 (OT)

Que ce fut dur pour New Orleans et QB Drew Brees (33/47, 325 yards, 1 TD, 1 INT / 1 course, 1 yard, 1 TD) pour venir à bout des Los Angeles Chargers. Les Saints ont couru après le score durant tout le match et il a fallu s'en remettre à un jeu spécial pour QB Taysom Hill (0/1, 0 yard / 3 courses, 13 yards, 1 TD) pour égaliser en fin de dernier quart temps. Après un ultime field goal manqué par les Chargers, NO a converti le sien en prolongation et obtenu le gain du match après un placage crucial de CB Marshon Lattimore (6 placages). C'est seulement la seconde fois en dix-neuf matchs que Drew Brees remporte une rencontre après avoir été mené d'au-moins dix-sept points (3-20 en seconde partie de deuxième quart temps).

Carolina Panthers (3-2)

Atlanta - Carolina : 16 - 23

Curieusement, Carolina est 3-0 depuis que RB Christian McCaffrey s'est blessé. Cette semaine, les Panthers ont battu Atlanta en dominant le deuxième quart temps (17-0) et en conservant leur avantage en fin de match grâce à une interception dans leur en-but.

Atlanta Falcons (0-5)

Atlanta - Carolina : 16 - 23

Atlanta s'est incliné à Carolina et signe son cinquième revers d'affilée pour débuter la saison, une première depuis 1998. En conséquence, les Falcons se sont séparés de leur entraineur en chef Dan Quinn et de leur manager général Thomas Dimitroff. Contre les Panthers, QB Matt Ryan (21/37, 226 yards, 1 INT) a eu une balle d'égalisation mais s'est fait intercepter dans la end zoneEnd Zone
Zone d'en-but de 10 yards située de chaque côté du terrain.
.

NFC East

Philadelphia Eagles (1-3-1)

Pittsburgh - Philadelphia : 38 - 29

Malgré deux touchdowns de RB Miles Sanders (11 courses, 80 yards, 2 TD / 2 réceptions, 19 yards) en première période pour ramener par deux fois les Eagles à égalité (7-7 puis 14-14), Philadelphia s'est incliné à Pittsburgh en lâchant prise en seconde mi-temps, la faute notamment à deux interceptions de QB Carson Wentz (20/35, 258 yards, 2 TD, 2 INT / 4 courses, 11 yards). En quatre matches, le quarterback de Philly avait déjà autant d'interceptions (7) que sur chacune des saisons 2017, 2018 et 2019. Contre les Steelers, il a lancé ses huitième et neuvième interceptions de la saison, son plus gros total, donc, depuis son année rookie en 2016 (14).

Washington Football Team (1-4)

Washington - Los Angeles Rams : 10 - 30

Classé dernier quarterback de NFL (QBR de 30.6), QB Dwayne Haskins a été mis sur le banc en milieu de semaine et c'est donc QB Kyle Allen (9/13, 74 yards / 1 course, 7 yards, 1 TD) qui a débuté contre les Los Angeles Rams. Blessé sur un sack en fin de première mi-temps, il a été lui-même remplacé par QB Alex Smith (9/17, 37 yards) qui faisait son retour à la compétition après une vilaine blessure en 2018. Aucun des deux quarterbacks n'a réussi à dynamiser une attaque qui a terminé la rencontre avec 108 yards de production offensive.

Dallas Cowboys (2-3)

Dallas - New York Giants : 37 - 34

QB Dak Prescott (14/21, 166 yards, 1 INT) s'est gravement blessé à la cheville droite (fracture ouverte et dislocation) en milieu de troisième quart temps du match de Dallas contre les New York Giants. Les Cowboys avaient alors un petit point d'avance, grâce notamment à un touchdown du quarterback de Dallas à réception d'une passe de WR Cedrick Wilson (1/1, 11 yards, 1 TD / 4 réceptions, 22 yards), écart amplifié par RB Ezekiel Elliott (19 courses, 91 yards, 2 TD) à la fin du drive. QB Andy Dalton (9/11, 111 yards) a pris la relève et conservé la victoire pour les Cowboys malgré un fumble perdu dans sa propre zone rouge qui a offert sept points aux Giants sur un plateau.

New York Giants (0-5)

Dallas - New York Giants : 37 - 34

Les New York Giants ont raté une belle occasion de remporter leur premier succès de la saison en s'inclinant de peu à Dallas. QB Daniel Jones (20/33, 222 yards) a enchainé un quatrième match sans touchdown et perdu un fumble qui a permis à Dallas de revenir à égalité (17-17) en cours de deuxième quart temps. En perdant chez Jerry Jones, les New York Giants débutent la saison 0-5 pour la troisième fois en huit ans (2013, 2017). 

NFC West

Seattle Seahawks (5-0)

Seattle - Minnesota : 27 - 26

Le match contre Minnesota semblait mal embarqué quand QB Russell Wilson (20/32, 217 yards, 3 TD, 1 INT / 5 courses, 58 yards) s'est fait intercepter en milieu de dernier quart temps alors que Seattle était mené au tableau d'affichage (21-26). Mais le quarterback des Seahawks et WR DK Metcalf (6 réceptions, 93 yards, 2 TD) ont sauvé la soirée et préservé l'invincibilité de Seattle en connectant quatre fois, dont une fois victorieusement, sur le dernier drive des Seahawks qui leur a permis de repasser devant au score.

Los Angeles Rams (4-1)

Washington - Los Angeles Rams : 10 - 30

Les Rams ont facilement disposé de Washington avec une grosse performance de leur défense : les 108 yards accordés à WFT est le plus petit total de la franchise depuis 1980. QB Jared Goff (21/30, 309 yards, 2 TD, 1 INT / 3 courses, 0 yard, 1 TD) n'a plus eu qu'à contrôler la rencontre en limitant les erreurs.

Arizona Cardinals (3-2)

New York Jets - Arizona : 10 - 30

Un dynamique QB Kyler Murray (27/37, 380 yards, 1 TD, 1 INT / 9 courses, 31 yards, 1 TD) a remis Arizona sur les rails après deux défaites consécutives contre Detroit (23-26) et à Carolina (21-31). WR DeAndre Hopkins (6 réceptions, 131 yards, 1 TD) a réalisé son meilleur match de la saison contre, il est vrai, l'une des plus faibles oppositions que les Cardinals auront à jouer cette année. 

San Francisco 49ers (2-3)

San Francisco - Miami : 17 - 43

San Francisco s'est fait surprendre par Miami sur sa pelouse du Levi's Stadium. QB Jimmy Garoppolo (7/17, 77 yards, 2 INT) a été remplacé à la mi-temps par QB C.J. Beathard (9/18, 94 yards, 1 TD) après deux interceptions coup sur coup avant la pause. Le quarterback nº2 a marqué sur son premier drive mais a perdu un fumble sur la dernière série des Niners, alors que la messe était déjà dite. C'est la première fois de sa carrière que Jimmy GGuard
homme de la ligne offensive placé à droite et à gauche du center. Il doit protéger le QB et creuser des brèches aux RB.
lance deux interceptions sans aucun touchdown pour compenser.

Articles liés
... chargement de la zone de commentaire ...

 Un coach qui a du succès est un coach qui est toujours sous contrat.  – Ben Schwartzwalder, coach, Syracuse

En VO :  A successful coach is one who is still coaching. 

Citation décalée proposée par micky pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !