NFL 2017 - Ce qu'il faut retenir du week-end...Semaine 12

le 29/11/2017 à 04:15 par Blaise Collin

Ce qu'il faut retenir du douzième week-end de la saison 2017 de NFL...

Minnesota a enchainé une septième victoire de rang en s'imposant à Detroit (30-23). Case Keenum a passé pour deux TD et couru pour un. Kyle Rudolph pour les Vikings et Marvin Jones pour les Lions ont chacun réceptionné deux passes de TD. Minnesota possède trois matchs d'avance dans NFC North avec cinq matchs restant à jouer.

Sale Thanksgiving pour la bande à Jerry Jones... Les Cowboys se sont lourdement inclinés à domicile contre les Chargers (6-28). Dallas n'est décidément pas la même équipe sans Ezekiel Elliott en attaque et Sean Lee en défense. Les Texans ont perdu trois matchs d'affilée par plus de vingt points pour la première fois depuis 2004. Coté Los Angeles, Philip Rivers a lancé pour 434 yards et 3 TD. Bien mieux que Dak Prescott et ses 179 yards et deux interceptionsInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
.

Le grand prime-time de Thanksgiving a accouché d'un match terne entre les Giants et les Redskins. Les seconds l'ont emporté sans gloire (20-10). Les deux équipes ont combinés pour sept puntsPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
sur leurs huit premiers drives. Le huitième ? Une perte de balle sur quatrième down...

253 yards en 12 réceptions et deux TD de Julio Jones, le premier sur une passe de Mohamed Sanu, ont aidé Atlanta à battre Tampa Bay (34-20).

Dans l'Ohio, les Bengals sont 2-0 contre les Browns en remportant la seconde manche de leurs deux confrontations annuelles (30-16). Pour la deuxième année consécutive, Cleveland arrive au mois de décembre sans la moindre victoire. La dernière fois que Cincinnati a marqué 30 points ou plus dans un match était en Semaine 4 contre... Cleveland.

Les Titans restaient sur neuf défaites de rang à Lucas Oil Stadium. La série a pris fin ce week-end avec la victoire de Tennessee sur les Colts (20-16). Menés à la pause, les Titans ont du attendre le milieu du dernier quart temps pour voir DeMarco Murray donner l'avantage définitif aux siens. La ligne offensive d'Indianapolis ne s'est pas illustrée dans la rencontre, accordant huit sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
sur Jacoby Brissett.

Kansas City n'est plus que l'ombre de lui-même, concédant une cinquième défaite lors de ses six derniers matchs, cette fois contre Buffalo (10-16). L'attaque des Chiefs s'est montrée apathique avec cinq "three-and-out" sur ses cinq premiers drives et un total de 62 yards gagnés à la pause. Toujours dans la course après le "Two-minute warning", Alex Smith s'est fait intercepté pour mettre fin aux maigres espoirs de KC.

Les Patriots sont à nouveau les Patriots. Quatre passes de TD de Tom Brady, dont deux pour Rob Gronkowski, ont mené New England à leur septième victoire consécutive de la saison, cette fois contre Miami (35-17). Le Tight-End des Pats enregistre son 16ème match à plus de deux TD, nouveau record de la franchise. Les Dolphins n'ont jamais été en mesure de menacer NE, qui semble avoir (re)trouvé son efficacité offensive.

Il a fallu 2 minutes et 11 secondes aux Panthers pour transformer une possible défaite chez les Jets en victoire. Luke Kuechly a tout d'abord marqué en récupérant un fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
sur sack de Josh McCown puis Kaelin Clay a remonté un punt de 60 yards jusque dans la end-zone des Jets. Les locaux se sont rapprochés au score mais sont finalement inclinés (27-35).

On n'arrête plus les Eagles, et surtout pas les Bears. Philadelphia a aisément dominé Chicago pour son neuvième succès de rang (31-3). C'est aussi la cinquième victoire d'affilé de plus de vingt points et la troisième consécutive par exactement 28 points. Si l'attaque de Philly ronronne, avec trois nouveaux TD de Carson Wentz, sa défense est la seule de la NFL à ne pas avoir accordé de TD en premier quart temps. Les Bears n'ont obtenu aucun premier down en première mi-temps. Mitchell Trubisky s'est fait intercepté deux fois et lancé pour à peine 50% de complétion.

Russell Wilson est devenu le quarterback le plus victorieux de la NFL après six saisons en compilant sa 63ème victoire avec le succès de Seattle sur San Francisco (24-13). Ses deux passes de TD lui en donnent désormais 150 en carrière. Le QB des Seahawks avait pourtant bien mal débuté la rencontre, se faisant intercepter sur sa première tentative de passe du match. Jimmy Garoppolo a fait ses débuts pour les 49ers suite à la blessure de C.J. Beathard sur le dernier drive des Niners. Sa seconde passe a été réceptionné par Louis Murphy dans la end-zone des Hawks sur le tout dernier jeu du match.

Paxton Lynch a débuté à Oakland pour Denver qui cherche désespérément des solutions à son apathique saison. Ce ne sera pas celle-là après une interception, quatre sacks et une blessure en milieu de troisième quart temps. L'autre Lynch, Marshawn, a marqué au sol pour les Raiders qui se sont retrouvés rapidement privés de Michael Crabtree, éjecté pour en être venu aux mains avec Aqib Talib sur le sixième jeu d'Oakland. La bande à Derek Carr a géré, prenant 21 points d'avance en milieu de troisième quart temps pour finalement s'imposer de sept points (21-14). 

Jared Goff a largement dominé son duel face à Drew Brees et les Rams ont prévalu sur les Saints en ayant mené toute la rencontre (26-20). New Orleans restait sur huit victoires d'affilée et voient Carolina revenir à hauteur en tête de la NFC South. Les Rams, quant à eux, conservent seuls la première place de la NFC West.

Match à suspense à Glendale où les Cardinals se sont imposés sur le fil face aux Jaguars grâce à un FGField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
de 57 yards de Phil Dawson, son nouveau record en carrière (27-24). Jacksonville avait pris l'avantage en début de dernier quart temps, puis Arizona est repassé devant avant l'égalisation des Jags et ce dernier FG donnant la victoire aux locaux.

Antonio Brown a, certes, terminé avec de belles statistiques (169 yds et 2 TD), c'est surtout ses deux réceptions sur le dernier drive de Pittsburgh qui ont permis aux Steelers de l'emporter sur le fil, et un FG de 53 yards, sur Green Bay (31-28). Les deux équipes se sont rendu coup pour coup, ne se lâchant jamais au tableau d'affichage. Ben Roethlisberger a terminé avec 351 yards, 4 TD, et 2 interceptions, Brett Hundley avec 245 yards et 3 TD.

Lors du Monday Night, Houston n'a pas fait le poids face à la défense de Baltimore qui a forcé deux pertes de balles des Texans dans les cinq dernières minutes du match pour préserver la victoire (23-16). Houston a perdu quatre de ses cinq derniers matchs, tous en l'absence pour blessure de Deshaun Watson. Les Ravens signent un deuxième succès consécutif et se place dans la course à la "wild card" de la conférence AFC.

La perf de la semaine :

WR Julio Jones (Atlanta Falcons) : 253 yds, 2 TD

La triple-menace de la semaine : Pittsburgh Steelers

QB Ben Roethlisberger : 351 yds, 4 TD, 2 INT

RB Le'Veon Bell : 95 yds (course) / 88 yds (réception)

WR Antonio Brown : 169 yds, 2 TD

... chargement de la zone de commentaire ...

 Qu'est-ce que c'est? Il s'agit d'une sphéroïde allongé, une sphère allongée -- une sphère allongée dans laquelle l'enveloppe extérieure est en cuir tirée fermement par-dessus un tube de caoutchouc légèrement plus petit. Il vaut mieux avoir été mort petit garçon que pour certains d'entre vous de faire un fumble.  – John Heisman, coach, Georgia Tech

En VO :  What is it? It is a prolate spheroid, an elongated sphere -- that is, an elongated sphere in which the outer leather casing is drawn tightly over a somewhat smaller rubber tubing. Better to have died a small boy than for any of you to fumble it. 

Citation décalée proposée par micky pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !