Wild Card Preview : Les 49ers sur la toundra glacée de Lambeau

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

La Frozen Tundra de Lambeau
La Frozen Tundra de Lambeau (Kirby Lee, US Presswire)
le 04/01/2014 à 15:17 par Pierre-François Flores

Demain, peu avant 23h (Paris), sera donné le coup d'envoi de l'une des affiches de ce Wild Card Weekend entre les San Francisco 49ers et les Green Bay Packers. Les Californiens restent sur deux succès probants en moins de 12 mois face à la franchise du Wisconsin mais cette fois-ci ils devront se déplacer dans le froid de Lambeau Field. La température attendue demain (16h40 local) devrait tourner aux alentours des -20°C, tombant même à -34°C en ressentie ! Attention au coup de froid !

Ce match n'aura bien sûr rien à voir avec celui qui les avait opposés lors de la week 1 à Candlestick. Les conditions étaient idéales et nous avions eu droit à un match débridé et résolument accès sur le jeu aérien, les deux QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
se partageant 745 yards et 6 TD ! Menés à 8 minutes de la fin, les Niners avaient su revenir et l'emporter 34 à 28.

Rodgers is back !

Les Packers ont survécu à l'absence pour 7 matchs de leur QB vedette, probablement l'un des meilleurs passeurs de l'histoire, Aaron Rodgers. Lors de son retour pour la "finale" NFC Nord contre les Bears, il a été décisif, surmontant deux interceptionsInterception
passe du QB rattrapée par un défenseur (un adversaire).
précoces et malchanceuses, pour finalement trouver, sur une improvisation, Randall Cobb pour 48 yards et le TD sur une 4ème-et-8.
Celui qui termine sa 5ème saison consécutive avec un rating supérieur à 100 est la meilleure arme de Mike McCarthy pour disséquer le backfield défensif californie, le 7ème de la ligue avec 221 yards concédés par match seulement.

Une défense Jaune et Verte perméable

Avoir Cobb, Jordy Nelson ou le rookie RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
Eddie Lacy dans ses rangs ne fait pas tout. Il faudra également arrêter une attaque californienne en progrès depuis notamment le retour de Michael Crabtree. Il faudra aussi arrêter Colin Kaepernick qui leur avait marché dessus (181 yards !) en Divisional l'an dernier, avant de les mitrailler avec son bras en septembre. En deux matchs, il a gagné en cumulé près de 900 yards et marqué 7 TD !
Oui, la défense a des problèmes : elle se classe 24ème en matière de points (24,8 ppm) de la ligue mais chute à la 30ème place sur les neufs derniers matchs à 30 ppm concédés. Elle sera en plus privée de Clay Matthews qui souffre d'une fracture au pouce droit.

...pas le cas de celle des Niners

Troisième de la NFL avec 17 petits points par match, elle arrive en playoffs avec des joueurs en forme. Son duo NaVorro Bowman et Patrick Willis ont eu un mois de décembre faste avec 2 sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
, 2 INT, 2 fumblesFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
forcés dont un récupéré.

Enfin, si les 49ers devaient faire la course en tête, il leur faudra savoir tuer le match s'ils en ont l'occasion, chose qu'ils peinent à faire cette année. Les Bears n'en n'ont pas été capables dimanche dernier, Rodgers le leur a fait payer.

Les clés du match

Nous sommes en playoffs. Rien d'original à dire que le jeu de course aura une importance primordiale tout comme la bataille des turnovers. Mais vu les conditions de jeu cela sera d'autant plus flagrant. Les regards se porteront sur Eddie Lacy et Frank Gore. Dans le froid, tenir le ballon est délicat, le perdre peut être décisif. A ce petit jeu, les Niners sont les meilleurs puisque 2ème NFC avec une différence de gain/perte de possession de +12 contre -3 aux Packers.

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Green Bay 0 10 0 10 0 20
San Francisco 6 7 0 10 0 23
Articles liés
... chargement de la zone de commentaire ...

 Les équipes dont on se souvient jouent en décembre.  – 'Expression' dans le milieu du foot lycéen et universitaire

En VO :  Teams to remember plays in december. 

Citation réelle proposée par Trixi. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !