L'expérience des Super Bowls : Avantage Patriots sur les Seahawks

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

le 20/01/2015 à 23:11 par Pierre-François Flores

Première article d'une série qui va tout doucement nous emmener au Super Bowl XLIV, ce petit récapitulatif des finales jouées par les deux champions de conférence qui s'affronteront dans le nuit du 1er au 2 février, les Seattle Seahawks et les New England Patriots.

Les deux clubs totalisent 9 participations pour 4 victoires. Les Patriots ont été la dynastie des années 2000 et auraient pu à deux reprises surclasser tous les clubs du passé. En 2015, ils sont encore présents grâce à un duo coach-QB historique et tenteront dans moins de deux semaines de décrocher cette 4ème bague de champions.
Les Seahawks étaient historiquement une franchise transparente et la venue de Mike Holmgren, l'ex-coach des Packers de Brett Favre, leur a permis d'être sur le devant de la scène. Mais jamais ils n'avaient connu une période si faste. Comme les Patriots 2003-2004, ils essayeront de réaliser un doublé et de poser la 2ème pierre de ce qui pourrait devenir la dynastie des années 2010.

Les New England Patriots (12-4) : 3 victoires en 7 participations

L'équipe de ce début de millénaire, ni plus, ni moins (voyons grand). S'ils n'ont gagné "que" 3 Super Bowls dans leur histoire, ils les ont tous conquis en 4 ans, entre février 2002 et février 2005 (lire ou relire les articles sur les finales XXXVI, XXXVIII, XXXIX), un record inégalé. Depuis, ils ont encore participé à 2 finales malheureuses face à leur bête noire : les Giants.

Avant cette ère de grandeur, les Pats étaient synonymes de défaite et de fond de classement. Deux exceptions à cette règle, leur présence au Super Bowl XX (janvier 1986) où ils se font corriger par les Bears de Mike Ditka 46-10 et celle au Super Bowl XXXI où ils perdent assez vite pied face aux Packers de Mike Holmgren avant de finalement s'incliner 35-21. C'est lors de cette saison 1996 qu'ils étrennent leur nouvel uniforme et le casque actuel. Leur QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
est le jeune et très prometteur Drew Bledsoe qui sera finalement remplacé par un certain Tom Brady, l'année de leur premier titre en 2001.

Les Seattle Seahawks (12-4) : 1 victoire en 2 participations

Coaché par Mike Holmgren et mené par Matt Hasselbeck au QB, les Seahawks ont dans leur rang le MVP Shaun Alexander. Ils dominent la NFC et gagnent le droit d'affronter les Steelers lors du Super Bowl XL à Detroit. Malgré un match catastrophique de Ben Roethlisberger, les Hommes d'Acier battent les Hawks 21-10 et le "Bus" arrive au terminus victorieux. Jerome Bettis, puisque c'est de lui dont il s'agit, qui jouait cette finale dans sa ville natale prend sa retraite après le match.

Huit ans plus tard, la meilleure défense en points et yards affrontent la meilleure attaque en points et en yards de la NFL. La Legiom of Boom de Seattle voit se dresser sur sa route un monstre offensif (record du nombre de points avec xxx) mené par le MVP Peyton Manning auteur de 55 passes de TD sur la saison. De la première à la dernière minutes, les Hawks ont mis les Denver Broncos sous l'éteignoir et les ont méthodiquement annhiliés ne leur laissant que 8 petits points. Les hommes de Pete Carroll ont réussi leur pari et s'adjugent leur premier titre, 43-8, lors du Super Bowl XLVIII l'an dernier.

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Seattle 0 14 10 0 0 24
New England 0 14 0 14 0 28
... chargement de la zone de commentaire ...

 Si je pouvais recommencer ma vie du début, je souhaiterais être joueur de foot et vous pouvez être certain que je voudrais être membre des Steelers de Pittsburgh.  – Jack Lambert

En VO :  If I could start my life all over again, I would be a professional football player, and you damn well better believe I would be a Pittsburgh Steeler. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !