Et de 9 pour Dallas ; Dak Prescott en patron

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Dak Prescott encore impeccable face aux Ravens
Dak Prescott encore impeccable face aux Ravens (Michael Ainsworth, AP Photo)
le 21/11/2016 à 14:18 par François-Noël Martin

Face à une solide défense contre la course, les DAL (9-1) ont pu compter sur Dak Prescott (27/36, 301 yards, 3 TD et 0 Int., rating 127.2) pour décrocher un 9e succès de rang aux dépens des Baltimore Ravens (5-5). Le QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rookie enchaîne un 2e match à plus de 300 yards à la passe quelques jours après son adoubement par Tony Romo.

Forcément favoris face à Baltimore, les fans de Dallas s'attendaient sûrement à voir briller leur running backRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
vedette Ezekiel Elliott (25 courses pour 97 yards) mais c'était sans compter sur la meilleure défense au sol de la ligue (76 ypm). La première mi-temps est serrée, Elliott n'engrange que 26 yards et c'est plutôt le Raven Terrance West qui fait parler la poudre (TD de 18 yards). Revenus à 13-13 sur un field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
à la dernière seconde de Dan Bailey, les Cowboys prennent l'ascendant en 2e mi-temps. Elliott trouve enfin des brèches (71 yards) et Prescott est survolté : il réussit 18 de ses 19 derniers lancers dont 11/11 et 2 TDs pour Dez Bryant (6 réceptions pour 80 yards, 2 TD).

A +14 et 11:37 à jouer, tous les espoirs sont permis pour les Ravens qui répliquent par Steve Smith Sr (99 yards et 1 TD en 8 réceptions). Mais les Cowboys tiennent le bon bout et Bailey signe un deuxième field goal qui met son équipe hors d'atteinte.

Flacco dominé par Prescott

Il n'y a pas eu photo. Le duel à distance entre Joe Flacco et Dak Prescott à tourner à l'avantage du rookie. Sa prestation en seconde mi-temps (principalement) a tranché avec les imprécisions fréquentes et surprenantes de Flacco (23/35, 269 yards, 1 TD et 0 Int., rating 98.4).

Des Ravens indisciplinés

Au-delà des +300 yards de Prescott, les Ravens perdent en grande partie le match sur leur indiscipline. Ils concèdent 12 pénalités pour un gigantesque 136 yards, dont 3 à l'actif du seul Jeremy Zuttah (G) !

Dallas et Baltimore en tête de leur division

Si Baltimore reste 1er de l'AFC Nord, elle voit revenir les Steelers (5-5) à égalité après avoir disposé des pauvres Browns (0-11).
En revanche, ce succès permet aux hommes de Jason Garrett de maintenir leurs 2 victoires d'avance sur les Giants qui ont également gagné. Ils auront l'occasion jeudi soir de réaliser la passe de 10 face aux Washington Redskins ; une belle manière de fêter Thanksgiving.

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Dallas 0 10 7 10 0 27
Baltimore 7 3 0 7 0 17
... chargement de la zone de commentaire ...

 Je suis peut-être débile mais je ne suis pas stupide.  – Terry Bradshaw

En VO :  I may be dumb, but I'm not stupid. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !