Un Américain à ParisLamar Lewis, #2 des Templiers a répondu à nos questions avant le match face aux Black Panthers

Lewis tente d'échaper au Cougar
Lewis tente d'échaper au Cougar (Thomas Savoja, FA.com)
le 03/03/2011 à 23:01 par Thomas Savoja
Mise à jour du 04/03/2011 à 00:38

Lamar Lewis sous le maillot de FSU
Lamar Lewis sous le maillot de FSU (P.Fark, Time)
Footballamericain.com: Bonjour Lamar et merci de bien vouloir répondre à nos questions avant la rencontre cruciale de Samedi face aux Black Panthers. Vous venez juste de rejoindre il y a 10 jours le championnat Elite et les Templiers d’Elancourt. Comment se passe votre installation en France ?

Lamar Lewis: Mon intégration ici à Elancourt se passe bien même si je suis encore à l’heure américaine et du coup je reste éveillé très tard pour le moment mais je prie pour pouvoir très rapidement me mettre à l’heure française !

Footballamericain.com: Vous avez débuté votre saison avec une lourde défaite face aux Cougars. Pouvez-vous dire quelques mots à propos de cette entrée en matière?

Lamar Lewis: C’était une défaite difficile. On a pris des pénalités sur des actions clés qui nous ont mis en position délicate sur le terrain pour marquer des points. Il nous reste encore un certain nombre de choses à ajuster et je pense que l’équipe sera dans de bons rails pour finir fort cette saison.


Footballamericain.com: Vous aves grandi en Floride et débuté votre carrière universitaire à Florida State sous le règne du légendaire Coach Bobby Bowden. Que vous reste-t-il de ces deux années passée à Tallahassee ?

Lamar Lewis: Bobby Bowden est l’une des personnes les plus extraordinaires que j’ai pu croiser. C’est un home très pieux qui aime partager la parole du Christ et s’assurer que ses joueurs la connaissent. Il traite chacun de ses joueurs comme ses propres enfants. Mes deux années à Tallahassee ont donc été superbes. J’ai adoré être un Seminole et je le resterais pour toujours. Malheureusement, j’ai du gérer des aspects politiques qui m’ont conduit à prendre la décision de partir après mon année de Sophomore. Avec le recul je me dis qu’avec les changements impulsés par le programme, j’aurais pu sortir de ma situation mais je n’ai pas de regrets.

 A Georgia Southern
A Georgia Southern (J.Williams photo)
Footballamericain.com: Après deux années à FSU vous décidez donc d’être transféré à Georgia Southern en DIV I AA de NCAA et vous enchaînez deux années très prolifiques approchant au total les 2000 yards à la course.

Lamar Lewis: Oui le fait d’aller a Georgia Southern a été vraiment bénéfique pour moi car j’ai produit deux très bonnes saisons et j’ai vraiment apprécié l’atmosphère du Paulson Stadium.

Footballamericain.com: Que s’est il passé ensuite pour vous à votre sortie de College d’un point de vue Footballistique ?

Lamar Lewis: Ces dernières années j’ai évolué en IFL aux Bloomington Extreme où j’ai fait quelques bon match avant de me blesser à l’épaule et d’interrompre l’expérience. Avant que je ne signe aux Templiers, je jouais dans une autre équipe IFL, les Allen Wrangler que j’ai quitté pour rejoinder Elancourt. A part cela, j’aidais également mon équipe de High School en Floride en étant leur RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
Coach.

Footballamericain.com: Revenons à l’Elite, j’ai cru comprendre qu’en plus de votre poste de RB, vous alliez également jouer comme CB. Est-ce quelque chose auquel vous êtes habitué?

Lamar Lewis:Au lycée, je jouais à la fois au poste de RB et de CB donc je suis assez habitué à jouer CB meme si cela fait un certain temps que je n’ai plus évolué en défense. En fait j’ai été initialement recruté en College pour jouer CB car les recruteurs me voyait plus performant à ce poste alors que je préférais pour ma part celui de RB. Cela me fait néanmoins plaisir de m’y remettre!

Footballamericain.com: Quel type de joueur de Football êtes vous ? Quelles sont vos forces et vos faiblesses ?

Lamar Lewis: Je suis un joueur qui apprécie les "big play", que ce soit à la course, à la passe ou en retour de coup de pied. Je suis également un "Team player" c'est à dire que je suis prêt à faire ce qui est le meilleur pour l'équipe tout simplement. Mes forces, je pense que c'est ma bonne vision du jeu en général et ma capacité à faire déjouer l'adversaire. Disons que je suis a la fois rapide et puissant ce qui me permet de casser certains placages. Mes faiblesses ? Et bien un homme ne révèle jamais ce genre de chose non ? Hahahaa !

Lewis lors de son premier match face aux Cougars
Lewis lors de son premier match face aux Cougars (Thomas Savoja, FA.com)
Footballamericain.com: Les Templiers sont désormais à 0-3, sentez vous de le pression pour aider l'équipe à sortir de cette passe délicate? Quelles sont désormais vos attnetes pour les Templiers et vous même cette saison?

Lamar Lewis:Je ne sens pas du tout de pression. Je suis venu ici en connaissance de cause quand au début de saison délicat et ils m'ont pris pour les aider à redresser la barre et je ferais de mon mieux pour renverser la vapeur cette saison. Ca va être un challenge difficile mais je suis prêt. Mes attentes sont très élevés, j'espère que l'on va revenir et gagner ces 7 dernières rencontres pour décrocher une place en Playoff et ramener le titre à Elancourt. J'ai toujours eu des attentes élevées pour moi même et je veux finir leader en termes de scoring et de jeu au sol. J'ai donc pas mal de chemin à rattraper après avoir manqué les deux premiers matchs.

Footballamericain.com: Pour votre premier match, vous avez un petit peu souffert pour mettre en place votre jeu au sol mais vous avez réussi à signer une action d'éclat en retournant un coup de pied d'engagement jusqu'à l'en but après avoir résisté à plusieurs placages. Pouvez-vous nous raconter?

Lamar Lewis: Et bien en fait, l'action avait été initialement prévue pour remonter la balle sur la droite mais j'ai raté ma réception et j'ai été contraint de partir sur la gauche. sachant que l'équipe était menée, j'ai juste utilisé le talent que dieu m'a donné pour briser quelques placages et aller jusqu'au TD. Mon esprit était focalisé sur le fait que je devais marquer et j'ai réalisé ce qui était nécessaire pour atteindre l'en-but. Je dois dire que j'ai également été bien aidé par mes coéquipiers qui ont réalisés quelques bon blocks !

Footballamericain.com: Il vous faut être tour de suite opérationnel dans un système que vous ne connaissez pas, avec des coéquipiers que vous connaissez peu. Comment faites vous pour gérer ?

Lamar Lewis:Ca commence à l'entrainement. J'ai eu la possibilité de faire quelques entrainements avec l'équipe donc j'ai commencé à me familiariser à la façon de bloquer de mes partenaires. J'espère donc que nous serons plus productifs cette semaine avec le jeu au sol. J'ai joué dans pas mal de systèmes différents à travers ma carrière donc ce ne devarit pas être trop compliqué de m'ajuster car j'ai à peu près tout pratiqué!

Footballamericain.com: Avec quel type de schéma offensif êtes vous le plus à l'aise?

Lamar Lewis: Je suis à l'aise dans la plupart des schémas. Comme je l'ai dit précédemment, au College j'ai évolué en I-Formation et en ShotgunShotgun
(fusil de chasse) formation d'attaque qui consiste à placer le QB en position reculée derrière son centre et à aligner 4 (ou plus) receveurs écartés. Utilisée dans l'optique de faire une passe.
donc je peu jouer ce type d'attaque facilement. je n'en privilégierais pas une par rapport à l'autre.


Footballamericain.com: Quelle est votre première impression par rapport au niveau du championnat Elite notamment par rapport au niveau College ?

Lamar Lewis: C'est une bonne compétition ici en France avec beaucoup de bons joueurs dans chacune des équipes. Si je veux comparer avec ce que j'ai vu en college la plupart des joueurs étaient tout simplement les tout meilleurs de leurs lycée avec des grosses qualités athlétiques alors c'est un petit peu difficile de comparer. 

Footballamericain.com: D'un point de vue plus général après quelques jours en France, qu'est ce que vous préférez et qu'est ce que vous détestez le plus?

(T.Savoja)
Lamar Lewis: Et bien finalement, j'ai eu l'opportunité de visiter Paris la semaine dernière. J'ai vu la tour Effel de nuit et c'est l'une des plus belle chose que je n'ai jamais contemplé de ma vie ! J'aimerais donc sortir un peu plus et explorer les environs dans les mois qui viennent. Etant donné que je suis de Floride, je n'aime pas le froid et l'on peut dire que je suis servi ces derniers jours ici. Mais je suis certain que cela va bientôt se réchauffer.


Footballamerician.com: Bonne chance pour le match de samedi et merci de votre temps. FA.com sera sur le bord de touche pour cette rencontre face aux Black Panthers.

Lamar Lewis: Merci de m'avoir considéré comme une personne que vous vouliez interviewer et que dieu vous bénisse ! A samedi et ... GO TEMPLIERS !

... chargement de la zone de commentaire ...

 C'est un f... de p... arrogant. C'est ce qui fait de lui un si grand joueur.  – Lawrence Taylor à propos de son coéquipier Phil Simms

En VO :  He's a cocky sumbitch. That's what makes him such a great player. 

Citation réelle proposée par Guillaume. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !