Preview Elite : les Centaures de GrenobleLe début d’une nouvelle ère

Les Centaures vice champions de France 2011
Les Centaures vice champions de France 2011 (Eric Lancelle)
le 15/02/2013 à 09:42 par Yanik Revel

Après une période faste, le club isérois doit tourner une page et redémarrer une aventure avec de nouvelles têtes. Conscient de la rude tâche à accomplir, Franck Torelli, directeur sportif, se veut modeste et affiche des ambitions mesurées pour cet exercice 2013.

 

FootballAméricain.com : Comment avez-vous abordé cette intersaison en terme de préparation ?

Franck Torelli : Pas de révolution de ce côté là, nous avons maintenu les habitudes en place. Le seul changement concerne le préparateur physique puisque cette année nos joueurs ont été préparés et suivis par une personne qui s’occupait auparavant des hockeyeurs professionnels du club de Grenoble.

  « On ne remplace pas de tels joueurs facilement ! »

 

FA.com : Côté effectif en revanche, on ne peut pas dire qu’on soit dans la continuité.

FT : En effet, nous avons du faire face à de nombreux départs, dont certains concernent des joueurs importants dans l’effectif. En attaque, Anthony Dablé et Paul Braisaz sont partis tentés leur chance à l’étranger. Deux internationaux et deux joueurs clés de notre dispositif. On ne remplace pas de tels joueurs facilement ! De plus, un autre receveur international, Max Durand-Gasselin, est reparti dans son club d’origine, les Canonniers de Toulon.

En défense, nous avons perdu DL Mehdi Bekheira parti aux Dauphins de Nice et de façon générale, plusieurs joueurs de ligne nous ont quitté.

 

FA.com : Comment expliques-tu tous ces départs ?

FT : Certains ont arrêté le football, d’autres ont changé de ville pour les études ou le travail. Quant aux plus talentueux, ils sont partis exprimer leur talent sous d’autres cieux et on ne peut pas leur en vouloir.

Ceci traduit aussi la fin d’un cycle et le démarrage d’un nouveau avec le remodelage d’un groupe à effectuer. Mais la plupart des joueurs jouent ensemble depuis les catégories jeunes, il n’y a donc pas de raison que la mayonnaise ne prenne pas.  

 

« Il n’y a pas de raison que la mayonnaise ne prenne pas »

 

FA.com : Cela doit être frustrant  de les voir partir?

FT : Oui et non. C’est le lot des clubs formateurs de voir leurs meilleurs éléments partir. Grâce à eux, nous avons récolté les fruits de notre formation avec quatre excellentes saisons. Et puis de toute façon, on ne peut pas retenir les joueurs éternellement !

 

FA.com : Sur qui allez-vous compter pour la reconstruction du groupe ?

FT : Pour l’offensive, on mise sur la relève avec des jeunes qui poussent au portillon. On a fait le pari de confier les rennes de l’attaque à notre QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
Loïc Caruso qui sera notre starter. A la passe, les éléments replacés à ce poste n’y ont pas joué l’an passé mais sont des receveurs de formation.

Pour la défense, nous enregistrons quelques arrivés et nous pourrons compter sur le renfort de Billy Lemoine, un franco-canadien qui évolue en DL et qui coachera cette ligne. Nous avons aussi signé un joueur américain de DI en provenance de l’université de Tenessee, Zach Allen qui peut occuper les postes de DB et WR.

Enfin, notre linebackerLinebacker (LB)
joueur de la défense polyvalent qui constitue le 2ème rideau défensive.
Caleb Mc Coy est toujours parmi nous, il est rejoint par son ex coach des Aigles de Chambéry, l’américain Jarvis Mc Garrah qui devient le HC des Centaures.

 

FA.com : D’après toi, quels sont les forces et les faiblesses de l’effectif ?

FT : Sans aucun doute, notre force réside dans notre défense, très qualitative. En revanche, la jeunesse de la formation offensive constitue un point d’interrogation. L’état d’esprit est bon et les qualités sont au rendez-vous mais on ne peut pas présager de ce que sera leur comportement sur le terrain. 

 

« Notre force réside dans notre défense, très qualitative »

 

FA.com : Sur la touche, l’encadrement a-t-il été modifié ?

FT : Auparavant, tous les coachs étaient également joueurs. Ce n’est plus le cas pour cette saison durant laquelle l’ossature du staff sera exclusivement consacrée au coaching.

 

FA.com : Quels sont les objectifs visés par les Centaures en 2013 ?

FT : Notre but premier est de continuer à former des joueurs. Du point de vue du classement, notre unique objectif est le maintien, ceci pour pérenniser sportivement et financièrement le club en Elite car bien que le bilan sportif soit largement positif avec des phases finales au cours des quatre dernières saisons, l’aspect financier est beaucoup plus délicat.

 

FA.com : Comment se traduit l’impact de cette faiblesse financière ?

FT : Notre budget est très réduit comparé aux autres écuries de l’Elite, même en D2 certains clubs ont des budgets six à sept fois supérieur au notre. Ainsi, des déplacements comme ceux de la coupe d’Europe l’an passé, ont été durs à gérer. Les joueurs ont dû participer aux frais de déplacement et les dirigeants mettent tous la main à la poche pour aider le club. Sans compter qu’il est impossible de rivaliser en terme de recrutement si nous sommes en concurrence avec un autre club pour attirer un joueur.

 

FA.com : Pour terminer, as-tu eu le temps d’analyser le nouveau calendrier ?

FT : On démarre par les Dauphins de Nice, puis le Flash de La Courneuve pour la deuxième journée. A première vue, cette version me parait plus favorable que la précédente qui nous prévoyait cinq déplacements. De toute façon, n’ayant pas une grande connaissance de notre équipe, nous prendrons les matchs les uns après les autres en gardant en tête que nous sommes le petit poucet du championnat et avec le maintien en ligne de mire.

 

... chargement de la zone de commentaire ...

 Lance moi cette fichue balle !  – Keyshawn Johnson

En VO :  Throw me the damn ball ! 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !