Les Cougars l'emportent dans la difficulté

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Remi Bertellin explosif coté Météores
Remi Bertellin explosif coté Météores
le 23/03/2014 à 23:20 par Thomas Depaepe

Alors que le soleil jouait à cache-cache avec les nuages et la pluie, les Météores ont fait briller très vite les visages de leurs supporters : en effet après que leur défense ait forcé un three-and-out, leur attaque a fait mouche grâce au bras de leur nouveau QB Alan Castro : en deux connections longues avec Hugo Hassid et une belle fade de 40 yards captée par Rémi Bertelin le terrain était traversé et les 7 premiers points inscrits.

Les Cougars sont d’autant plus sonnés que sur le kickoffKickoff
coup de pied d'engagement en début de mi-temps. Effectué balle à terre depuis la ligne des 30 yards de l'équipe qui engage.
le rebond du ballon trompe Elvy Varela et le cuir est recouvert par Lionel Toucet des Météores pour permettre aux siens de partir avec une position très avantageuse : ce sera alors le premier goal-line stand de l’escouade de Xavier Mas car les 4 tentatives ne suffisent pas aux locaux pour aggraver la marque. Patrick Witt retrouve donc le terrain… mais il va le quitter très vite puisque le cuir échoue dans les mains de Cyril Déprés pour une interceptionInterception
passe du QB rattrapée par un défenseur (un adversaire).
qui remet en attaque les hommes de Jean-Philippe Dinglor. Le touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
est inscrit par Nicolas Prevost sur une réception d’une dizaine de yards qui donne maintenant 2 possessions d’avance aux Météores.

Sur le terrain, les Cougars font face à une grosse pression défensive et le puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
arrive bien trop vite au gout de leur QB Patrick Witt qui subi de plein fouet la défense et une météo déchainée dans cette fin de premier quart-temps. Après le changement de côté, les Météores doivent à leur tour punter mais à nouveau leur défense va briller : sur un ballon haut pour Elvy Varela le receveur du Val d’Oise touche le cuir mais ne peux le contrôler ce qui redonne le cuir aux Météores qui vont en profiter pour passer le score à 20-0 (la transformation échoue) sur une fade de 25 yards captée par Kevin Kinahan.

Mais à ce moment le beau temps revient sur le stade André Laurent et les Cougars vont entamer une remontée spectaculaire : en effet, Elvy Varela va tout de suite exploiter une couverture de zone pour filer long de ligne et inscrire un TD de 40 yards. 20-7.

C’est ensuite la défense qui force une interception par l’intermédiaire de Geoffrey Agez qui remet Witt en attaque : cette fois ci le jeu au sol est plébiscité avec Isaac Amoako très énergique (et qui signe un très bon match) et à la faveur d’une faute les Cougars vont se retrouver aux portes de l’en-but. L’entrée en terre promise s’effectue sur un catch de Sebastien Torel pour un tout petit yard qui suit plusieurs tentatives infructueuses au sol. 20-14.

On entre alors dans le « money time » avec un show de Remi Bertelin qui slalome dans la défense pour placer les siens sur les 30 derniers yards mais ensuite plus rien ne sera gagné par les Météores et malgré 4 tentatives ils doivent rendre le cuir sur un turnover-on-down. L’attaque Cougars qui n’attendait que cela va alors refaire le coup d’Elvy Varela long de ligne et le receveur des Cougars enrhume 14 pour permettre aux siens de passer devant à la pause. 20-21.

 

Nicolas Prevost force le <span class='glossary'><a href='/glossaire#fumble'>fumble</a><span class='explanation'><b>Fumble</b><br/>quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.</span></span> sur sack
Nicolas Prevost force le fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
sur sack (Thomas Depaepe)
A la sortie des vestiaires les deux équipes connaissent un three-and-out avant de s’échanger des interceptions : en effet à l’interception de Damien Rosette répond immédiatement une interception de Nicolas Manteau pour les Météores. Suite à ce pick, les locaux vont alors à nouveau se retrouver dans la zone rouge : après 3 tentatives avortés, l’équipe décide de punter mais une faute des blancs leur donne 5 petits yards supplémentaires et cette fois ci QB Météores va tenter la 4ème et il la converti lorsque Pierrick Noirot capte le cuir. Les Météores sont maintenant dans les 10 derniers yards mais à nouveau l’attaque calle et le field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
que décide de tenter Jean-Philippe Dinglor passe sur le côté droit des poteaux. Ces « voyages » en zone rouge sans points commencent à peser lourd dans la balance, d’autant que le temps joue pour les Cougars. Mais le plus « bête » est encore à venir pour les Météores puisque sur le drive suivant Nicolas Prevost va forcer le destin en allant sacker Witt que son coureur a semble t’il omit de protéger blind side : sous le choc le quarterbackQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
perd le contrôle du cuir et le ballon est recouvert par Moise Norca qui file au touchdown… mais un mouchoir de pénalité est logiquement lancé pour bloc dans le dos ce qui annule le retour. A nouveau les Météores vont utilises leurs 4 cartouches pour obtenir un first-down et à nouveau cela sera un échec face à une défense des visiteurs qui ne rompt pas.

Patrick Witt revient alors sur le terrain… pour ressortir de suite car il envoie le ballon dans les mains de Nicolas Prevost qui a parfaitement lu le jeu pour réaliser la troisiéme interception de la journée pour Fontenay. A nouveau les locaux ont un point de départ favorable et à nouveau ils n’arrivent pas à progresser. Les Cougars de leur côté vont aussi avoir de grandes difficultés à progresser et à 2 minutes 15 de la fin ils puntent ce qui donne une belle opportunité à l’attaque des Météores : mais alors qu’il est sous la pression Alan Castro commet un fumble recouvert par les Cougars. Le récent Import des Météores a beau considérer qu’il avait armé son bras avant la perte de la balle, l’arbitre est inflexible et le fumble accordé. Ce turnover va être exploité en deux réceptions : d’abord sur un catch glissé en bord de touche de Patrick Botela, puis sur un catch aérien en limite d’en-but par Alexandre Jefferson. 28-20 à une grosse minute de la fin.

La dernière minute ne donner rien car l’attaque Météores ne progressera pas et concédera même un sackSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
d’Alyou Traouré.

 

Coté Cougars les 3 points de la victoire sont acquis mais l’effectif a subi plusieurs blessures et perdu pour un match Carl Tembo exclu pour Targeting. Reste à savoir comment le staff médical du Val d’Oise pourra mettre à profit les 2 prochaines semaines car les pépins physiques s’accumulent côté Cougars. Du côté des Météores on retiendra évidement les progrès de l’attaque, la solidité de la défense… mais aussi les multiples voyages en zone rouge sans ramener de points. En tout cas, les futurs adversaires des Météores sont prévenus : une page a été tournée et l’équipe semble à même de faire déjouer ses adversaires sur la fin de saison.

 

Les photos du match :

- Par Lucio Persiani

- Par François Noel Martin

- Par Thomas Depaepe

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Fontenay-sous-Bois 14 6 0 0 20
Saint-Ouen-l'Aumône 0 21 0 7 28
... chargement de la zone de commentaire ...

 Je vous l'échange contre un pack de bière et elles n'ont même pas à être fraiche.  – Le coach des Eagles Buddy Ryan à propos de son coureur Earnest Jackson.

En VO :  Trade him for a six pack ; it doesn't even have to be cold. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !