Super Bowl XLVIII : les Seahawks championsVictoire 43-8 sur les Broncos, Malcolm Smith MVP

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Percy Harvin remonte le kickoff pour le TD
Percy Harvin remonte le kickoff pour le TD (Todd Rosenberg, NFL)
le 03/02/2014 à 04:07 par Pierre-François Flores

Sur les 4 précédents Super Bowl opposant la meilleure attaque à la meilleure défense, la défense l'a emporté à 3 reprises. Depuis cette nuit, il faut ajouter les Seattle Seahawks qui ont écoeuré les Denver Broncos, 43-8. Le titre était acquis dès la mi-temps avec un avantage de 22-0, record absolu au Super Bowl.

Le film du match

Sur le premier jeu du match, le centre des Broncos met en jeu avant l'ordre de son QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
et cause un safetySafety
Signifie deux choses différentes : 1) c'est le plaquage du porteur du ballon dans sa propre zone d'en-but. Cela rapporte 2 points à l'équipe qui l'effectue et elle récupère la possession du ballon. L'équipe victime du safety va alors dégager depuis ses 20 yards au moyen d'un botté façon "punt". 2) c'est un poste en défense. Le safety est en quelque sorte le dernier rempart. Par analogie avec le football "européen", on le qualifie de "libéro".
à son équipe. 2-0. Par la suite, les Seahawks se contenteront de deux field goalsField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
de Steven Hauschka (31 et 33 yards) pour mener 8-0 à la fin du 1er quart-temps. Mais juste avant la fin de celui-ci, Peyton Manning sous pression lance une interceptionInterception
passe du QB rattrapée par un défenseur (un adversaire).
à Kam Chancellor qui met sur orbite son attaque. Sur une 3ème-et-4, Russell Wilson cherche Golden Tate dans la end zoneEnd Zone
Zone d'en-but de 10 yards située de chaque côté du terrain.
mais Tony Carter est pénalisé d'une passe interférence qui donne 4 nouvelles tentatives à Seattle. Il n'en faudra que 2 à Marshawn Lynch pour marquer, 15-0.

Le pick 6Pick six
Se dit d'une interception remontée pour le TD et qui rapporte donc 6 points.
de Smith qui tue

A moins de 9 minutes de la pause, les Broncos accusent déjà un retard insurmontable de 15 points (le plus gros retard jamais remonté pour une victoire au Super Bowl est de 10 points). Ils mènent alors une série de 6 minutes qui atteint les 35 yards adverses mais Manning, mis sous pression par le front 4 de Seattle, est frappé au moins de cherché Moreno et est intercepté par Smith qui remonte 69 yards pour le TD. 22-0.

Obligé de réagir avant la mi-temps, Denver remonte péniblement le ballon jusqu'aux 19 yards de Seattle, leur première présence dans la red zone. Mais la 4ème tentative et 2 yards à gagner est manquée, Manning lançant une passe bien trop courte pour Demariyus Thomas. Les deux équipes rentrent aux vestiaires sur ce score de 22 à rien pour Seattle.

Percy Harvin signe son retour d'un TD sur relance

Après le show de Bruno Mars et des Red Hot Chili Peppers, les Seahawks attaquent la seconde mi-temps. De quelle manière ? Par une relance de kickoffKickoff
coup de pied d'engagement en début de mi-temps. Effectué balle à terre depuis la ligne des 30 yards de l'équipe qui engage.
de Percy Harvin, absent toute la saison, le receveur remonte un coup de pied étrangement court de Matt Prater (52 yards) pour 87 yards et le TD. 29-0.

La série suivante des Broncos avance quelque peu et atteint les 40 yards adverses mais est une nouvelle fois stoppée par une défense juste impénétrable. Britton Colquitt punte et les Seahawks passent en attaque pour la première fois depuis près d'une heure (Wilson préférant mettre le genou à terre juste avant la mi-temps). La D de Denver continue à limiter la casse en arrêtant rapidement son adversaire qui doit punter. Sur la série suivante, Manning complète sa passe la plus longue du match pour D.Thomas (23 yards) mais Maxwell boxe le ballon dans ses bras et force le fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
, recouvert par M.Smith, encore lui.

Six jeux plus tard, après une passe de 19 yards de Wilson pour Lockette, les Seahawks sont sur les 23 yards de Denver. Le QB cherche alors Jermaine Kearse qui résiste à 3 plaquages pour marquer le touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
. 36-0.

Manning lance son 60ème TD de la saison

Le sort du match scellé, Peyton Manning orchestre un drive de 80 yards en moins de 3 minutes où le dernier jeu du 3ème quart-temps est une passe pour Demaryius Thomas (101 yards à ce stade) pour 14 yards et le touchdown. La conversion à deux points est réussie par Wes Welker. 36-8.

Suite au onside manqué et probablement inutile, les Seattle Seahawks commencent en excellente position sur le terrain. Wilson convertit une 3ème tentative sur l'une de ses spécialités, la passe en mouvement. Puis il trouve Kearse pour 24 yards et enfin Baldwin pour les 10 yards et le TD. 43-8. A 12 minutes de la fin, on se demande si les Seahawks vont battre le record du plus gros écart dans un Super Bowl de 45 points, détenu par les 49ers face aux Broncos (SB XXIV).

Le calice jusqu'à la lie

Après 4 pertes de possession (2 INT, 2 fumbles sans compter 2 turnovers on downs), les Broncos rendent une nouvelle fois la balle après une passe sur 4ème tentative trop courte. Seattle punte rapidement derrière mais Manning et les Broncos vont boire le calice jusqu'à la lie. Sur une 4ème-et-11, Clemons frappe le bras du passeur au moment du lancer. Le ballon libre est récupéré par McDonald.

Le porteur du trophée Lombardi a déjà fait son entrée dans le MetLife depuis quelques minutes après avoir gravé le nom des 48èmes champions du Super Bowl : les Seattle Seahawks, le triomphe du football total.

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Denver 0 0 8 0 0 8
Seattle 8 14 14 7 0 43
... chargement de la zone de commentaire ...

 Lance moi cette fichue balle !  – Keyshawn Johnson

En VO :  Throw me the damn ball ! 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !