Malcolm Smith, un défenseur MVP du Super Bowl XLVIII

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Malcolm Smith, le MVP, réalise le pick 6 sur Manning
Malcolm Smith, le MVP, réalise le pick 6 sur Manning (Steve Sanders, NFL)
le 03/02/2014 à 22:29 par Pierre-François Flores

Malcolm Smith, linebackerLinebacker (LB)
joueur de la défense polyvalent qui constitue le 2ème rideau défensive.
remplaçant jusqu'à la week 15, a été nommé MVP du Super Bowl XLVIII grâce à une prestation parfaite. Il réalise 9 plaquages, recouvre un fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
de Demaryius Thomas et surtout, remonte son interception de Peyton Manning pour 69 yards et le TD.

Smith est le lauréat mais sait bien qu'il doit cela au travail de l'ensemble de son équipe. Et comme il fallait un seul MVP, il est allé au plus "clutch" (décisif) du jour. Le défenseur, drafté au 7ème tour en 2011, a d'abord bénéficié de la pression de Cliff Avril sur le bras de Manning pour casser la passe sur l'interception. Puis il est l'affût quand Maxwell boxe intelligemment le cuir des bras de D.Thomas.

Smith n'est que le 9ème défenseur à être élu MVP (8 Super Bowls mais deux défenseurs co-MVP lors du SB VII), le premier depuis le safetySafety
Signifie deux choses différentes : 1) c'est le plaquage du porteur du ballon dans sa propre zone d'en-but. Cela rapporte 2 points à l'équipe qui l'effectue et elle récupère la possession du ballon. L'équipe victime du safety va alors dégager depuis ses 20 yards au moyen d'un botté façon "punt". 2) c'est un poste en défense. Le safety est en quelque sorte le dernier rempart. Par analogie avec le football "européen", on le qualifie de "libéro".
des Buccaneers Dexter Jackson il y a tout juste 11 ans. C'est le 3ème linebacker après le Cowboy Chuck Holey (SB 5, le seul MVP faisant parti de l'équipe perdante) et un certain Ray Lewis (SB 35, Ravens) élu dans une finale en de nombreux points similaires à celle d'hier.

Voici la liste des défenseurs MVP :

  1. Chuck Howley, linebacker, V, Cowboys
  2. Jake Scott, safety, VII, Dolphins
  3. Harvey Martin (DE) et Randy White (DT), VII co-MVP, Cowboys
  4. Richard Dent, defensive end, XX, Bears
  5. Larry Brown, cornerback, XXX, Cowboys
  6. Ray Lewis, linebacker, XXXV, Ravens
  7. Dexter Jackson, safety, XXXVII, Buccaneers

On compte 3 hommes de lignes, 3 defensive backs et 3 linebackers.

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Denver 0 0 8 0 0 8
Seattle 8 14 14 7 0 43
... chargement de la zone de commentaire ...

 Le football est un sport invraisemblable. Parfois c'est tellement invraisemblable que c'est incroyable.  – Tom Landry, coach légendaire des Dallas Cowboys

En VO :  Football is an incredible game. Sometimes it's so incredible, it's unbelievable. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !