Doug Baldwin règle ses comptes avec Cris Carter

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

le 04/02/2014 à 19:08 par Pierre-François Flores

Après Richard Sherman, c'est au tour du wide receiver Doug Baldwin de faire une mise au point. La cible : le WR Hall of Famer et ex-Viking Cris Carter qui avait qualifié les receveurs des Seahawks d'"appetizers" (littéralement "apéritifs". Difficile à traduire mais on comprend ce qu'il a voulu dire) parce qu'ils ne disposaient pas d'un leader à ce poste.

Sur Fox Sports 1, le désormais champion du Monde, auteur de 5 réceptions pour 66 yards et un TD, a déclaré : « Le gars qui a dit que nous étions des "appetizers", ok, je l'ai cherché sous Google. J'ai vu que c'était un Hall of Famer, et je, comme je l'ai dit, respecte ce qu'il a fait sur le terrain. Mais j'ai aussi vu qu'il avait joué deux finales de conférence, gagné aucune ».

Baldwin continue sans jamais le nommé mais en reconnaissant toutefois que ses initiales sont CCenter (C)
c'est le joueur de la ligne offensive qui transmet le ballon entre ses jambes au QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
lors du snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
.
.C. : « Et je n'ai pas vu une seule participation au Super Bowl. J'ai appris tout ça sur Google et j'adorerais qu'il vienne me voir... j'adorerais lui montrer la bague du Super Bowl. S'il ne veut pas venir la voir en personne, dites lui qu'il peut la chercher sur Google ».

Ca frappe fort et Cris Carter n'appréciera certainement pas. Son absence de palmarès ou même de présence au Big Game est un point sensible chez lui.

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Denver 0 0 8 0 0 8
Seattle 8 14 14 7 0 43
... chargement de la zone de commentaire ...

 Quand vous gagnez vous n'avez pas besoin d'ami. Quand vous perdez, vous n'en avez pas.  – Woody Hayes, coach, Ohio State

En VO :  When you're winning, you don't need friends. When you're losing, you don't have any. 

Citation décalée proposée par micky pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !