Preview : New England @ San Diego

background
background
le 09/01/2007 à 00:00 par Pierre-François Flores
Mise à jour du 20/10/2010 à 21:03
Une affiche au sommet

Dimanche soir, les Chargers de San Diego et les Patriots New England devraient nous offrir un dernier quart de final de toute beauté.
L'affiche est la plus prometteuse de ce week-end.Des Chargers mal payé

Pour avoir réussi la meilleure saison de leur histoire, gagné leurs dix derniers matchs et décroché la première place AFC, les Chargers ont le droit de recevoir les Patriots, 3 Super Bowls en 5 ans et un bilan de 11-1 en playoffs.
Symbole de cette réussite, le coach Bill Belichick et son quarterbackQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
Tom Brady en sont les maîtres d'oeuvre. Ce duo est aux années 2000, ce que Bill Walsh et Joe Montana étaient aux années 80.
De son côté, San Diego dispose de l'un des meilleurs coachs de l'histoire...en saison régulière. Marty Schottenheimer a gagné plus de 200 matchs dans sa carrière mais peine en janvier. Son bilan est de 5-12 avec une série de 5 revers en cours. Il n'en demeure pas moins que seuls Don Shula et Tom Landry ont participé à plus de matchs de playoffs.
L'autre point d'interrogation est Philip Rivers. Le QB dans sa deuxième saison est talentueux mais il n'a pas encore lancé un ballon en phase finale. Sa capacité a encaissé la pression est un mystère."Run the ball"

Courir avec le ballon sera l'objectif principal des Chargers. LaDainian Tomlinson, MVP 2006, est leur atout numéro 1. Sa production sera la clé du match.
Pour l'aider, il faudra que son centre, Nick Hardwick, tienne tête au nose tackle Vince Wilfork.
Si le premier est l'une des références à son poste, il rend plus de 25 kilos au second.
Wilfork est l'un des principaux piliers de la bonne défense contre le jeu au sol des Patriots : 3,9 yards concédés en moyenne par course. Bien que blessé à la cheville pour les 3 derniers matchs de la saison, il a fait un retour remarqué dans le match Wild Card contre les Jets.
De ce duel des tranchés dépend le sort de Tomlinson et peut être du match.Tom Brady, l'imperturbable

La pression semble glisser sur ce quarterback de 30 ans. Il a déjà gagné 3 Super Bowls et en a été le MVP à 2 reprises. Il a remporté dimanche dernier son 11ème match de playoffs sur douze joués.
Contre les Jets, il a pris une éclatante revanche sur la défaite concédée en novembre. Encore une fois, il a distillé les bonnes passes aux moments clés, montrant au passage la puissance de son bras. Dans un match sans erreur, il a complété 65% de ses lancers et donné deux touchdownsTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
.
Sa ligne offensive aura néanmoins plus de travail que contre les Jets puisque San Diego vaut 61 sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
cette saison. New York n'en comptait que 35. Dans cette catégorie, les locaux sont les leaders de la ligue, faisant mieux que les Ravens (60).Le passé pour les Bolts

Les Bolts (les éclairs), symbole de leur uniforme et autre surnom des Chargers, et les Patriots ne se sont rencontrés qu'à une seule reprise en playoffs à l'occasion de la finale du championnat de l'AFL en 1964. Les Chargers l'avaient emporté 51 à 10 à San Diego. Il s'agit de leur seul titre de champion à ce jour.

Plus récemment, ils les ont battu 41 à 17 l'an dernier. Les Pats étaient alors privés de Rodney Harrison. Ce sera une nouvelle fois le cas dimanche.Les tableaux

GPNPCTPPPCDomicileExtérieurAFCNFCDIVSérie
142087.5 %4923038-06-210-24-05-110 victoires
124075 %3852375-37-18-44-04-23 victoires


DivRecord GlobalFace à FaceDiv Record (intra-div tie brkr)Conf RecordRecord sur match en communStrength of VictoryStrength of ScheduleClmnt Conf PF + PAClmnt Overall PF + PAPts Net sur Matchs en CommunPts Net GlobalTD
O14-2-05-1-010-2-00-0-042.4 %45.7 %78018926
E12-4-04-2-08-4-00-0-046.9 %49.6 %59014822
Pronostic

Si la clé du match est à priori assez évidente, il est difficile voire impossible de déterminer un vainqueur.
San Diego a une bonne défense avec en particulier une excellente ligne, un jeu au sol hors normes, gobe un grand nombre de ballons (+23 au différentiel des turnovers) et jouera à domicile.
New England n'a pas toujours été favori des matchs de playoffs disputés mais n'en a perdu qu'un sur douze !
L'aptitude de Belichick dans l'élaboration de ses plans de jeu rend les Patriots imprévisibles et il ne faut pas compter sur Brady pour passer à côté.
Il y a un mois, le favori aurait été sans discussion San Diego, aujourd'hui, l'écart est minime. Nous donnons néanmoins un léger avantage aux locaux qui ont le MVP dans leur rang et le 12ème homme : vainqueur San Diego.En cas de problème de compréhension sur le fonctionnement des playoffs ou sur certains termes barbares, vous pouvez consulter la rubrique La NFL, comment ça marche ?.

retour à la Playoffs Zone 2006
... chargement de la zone de commentaire ...

 La NFL, comme la vie, est pleine d'idiots.  – Randy Cross, ancien linebacker des 49ers de San Francisco

En VO :  The NFL, like life, is full of idiots. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !