NFL 2022Semaine 8

NFL 2022
NFL 2022
le 01/11/2022 à 04:13 par Blaise Collin

Tour d'horizon de la Semaine 8 de NFL.

Baltimore Ravens (5-3) @ Tampa Bay Buccaneers (3-5) : 27 - 22

Baltimore a marqué sur ses quatre drives de la seconde mi-temps (TD, TD, TD, FGField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
) pour revenir au score (3-10 à la pause) puis dépasser Tampa Bay au tableau d'affichage. Les Buccaneers ont marqué sur leur premier drive par RB Leonard Fournette (7-3) puis attendu la dernière minute du match pour leur second touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
du match et une passe de QB Tom Brady pour WR Julio Jones. TB enchaine une troisième défaite consécutive, la première telle série pour Tom Brady depuis vingt ans.

Triple-menace du match

Baltimore Ravens

QB Lamar Jackson : 27/38, 238 yards, 2 TD

RB Gus Edwards  : 11 courses, 65 yards

WR Isaiah Likely : 6 réceptions, 77 yards, 1 TD

Tampa Bay Buccaneers

QB Tom Brady : 26/44, 325 yards, 1 TD

RB Leonard Fournette : 9 courses, 24 yards, 1 TD

WR Mike Evans : 6 réceptions, 123 yards

Denver Broncos (3-5) vs Jacksonville Jaguars (2-6) : 21 - 17

À Londres, les Jacksonville Jaguars ont perdu un cinquième match de rang avec, cette semaine encore, un ballon perdu dans l'en-but adverse. Cette fois, une interceptionInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
de QB Trevor Lawrence en début de deuxième quart temps a coûté de précieux points aux Jags. Jacksonville a néanmoins rejoint les vestiaires avec l'avantage au score (10-7) mais RB Melvin Gordon a mis les Denver Broncos devant en milieu de troisième quart temps sur un drive de 98 yards (14-10). Avec moins de quatre minutes à jouer, RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
Travis Etienne a redonné l'avantage à Jacksonville (17-14) mais RB Latavius Murray a répondu deux minutes plus tard. La défense des Broncos a alors assuré la victoire avec une seconde interception sur Trevor Lawrence.

Triple-menace du match

Denver Broncos

QB Russell Wilson : 18/30, 252 yards, 1 TD, 1 INT

RB Latavius Murray : 14 courses, 46 yards, 1 TD

TE Greg Dulcich : 4 réceptions, 87 yards

Jacksonville Jaguars

QB Trevor Lawrence : 18/33, 133 yards, 1 TD, 2 INT

RB Travis Etienne : 24 courses, 156 yards, 1 TD

TE Evan Engram : 4 réceptions, 55 yards, 1 TD

Carolina Panthers (2-6) @ Atlanta Falcons (4-4) : 34 - 37 (OT)

Carolina a gâché deux occasions de s'imposer à Atlanta pour finalement s'incliner en prolongation. Après avoir joué au chat et à la souris pendant tout le match avec cinq changements en tête au score, les Panthers sont parvenus à égaliser à douze secondes de la fin du match par WR DJ Moore mais sa célébration excessive a forcé K Eddy Pineiro à tenter un PATExtra Point
(PAT=Point After Touchdown) c'est la transformation du touchdown. Coup de pied à 1 point effectué face aux poteaux depuis les 2 yards (12 yards des poteaux).
de 48 yards, qu'il a manqué. En prolongation, ce même Eddy Pineiro a raté un FG de 33 yards qui aurait mis un terme au match. K Younghoe Koo a eu plus de sang-froid, passant sa tentative de 41 yards entre les poteaux pour donner la victoire aux Falcons. 

Triple-menace du match

Carolina Panthers

QB PJ Walker : 19/36, 317 yards, 1 TD, 1 INT

RB D'Onta Foreman : 26 courses, 118 yards, 3 TD

WR DJ Moore : 6 réceptions, 152 yards, 1 TD

Atlanta Falcons

QB Marcus Mariota : 20/28, 253 yards, 3 TD, 2 INT

RB Caleb Huntley : 16 courses, 91 yards

TE Kyle Pitts : 5 réceptions, 80 yards, 1 TD

Chicago Bears (3-5) @ Dallas Cowboys (6-2) : 29 - 49

Dallas a marqué des touchdowns sur ses quatre premières possessions et Chicago n'a mis fin à l'hémorragie que par une interception sur QB Dak Prescott pour limiter la casse à la mi-temps (17-28). Après la pause, les Cowboys ont maintenu l'écart avec le deuxième des trois touchdowns au sol de RB Tony Pollard puis ils se sont définitivement mis à l'abri sur un touchdown de LBLinebacker (LB)
joueur de la défense polyvalent qui constitue le 2ème rideau défensive.
Micah Parsons suite à un fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
de RB David Montgomery.

Triple-menace du match

Chicago Bears

QB Justin Fields : 17/23, 151 yards, 2 TD

RB Khalil Herbert : 16 courses, 99 yards, 1 TD

WR Darnel Mooney : 5 réceptions, 70 yards

Dallas Cowboys

QB Dak Prescott : 21/27, 250 yards, 2 TD, 1 INT

RB Tony Pollard : 14 courses, 131 yards, 3 TD

WR CeeDee Lamb : 5 réceptions, 77 yards, 1 TD

Miami Dolphins (5-3) @ Detroit Lions (1-6) : 31 - 27

Detroit a mené 21-7 en première mi-temps avant de voir son avance grignotée et de se faire dépasser par Miami sur un touchdown de TE Mike Gesicki à douze secondes de la fin du troisième quart temps. Les Lions se sont effondrés au retour des vestiaires : après avoir marqué sur leurs cinq possessions de la première mi-temps (TD, TD, TD, FFG, FG), ils n'ont joué que trois drives et seulement quatre jeux dans le camp des Dolphins après la pause, échouant sur leur quatrième tentative. Miami a été patient, laissant passer l'orage et frappant à deux reprises au troisième quart temps pour enchaîner une seconde victoire de rang après trois revers consécutifs. Les Lions, eux, subissent une cinquième défaite de rang.

Triple-menace du match

Miami Dolphins

QB Tua Tagovailoa : 29/36, 382 yards, 3 TD

RB Raheem Mostert : 14 courses, 64 yards

WR Tyreek Hill : 12 réceptions, 188 yards

Detroit Lions

QB Jared Goff : 27/37, 321 yards, 1 TD

RB Jamaal Williams : 10 courses, 53 yards, 2 TD

TE T.J. Hockenson : 3 réceptions, 80 yards

Arizona Cardinals (3-5) @ Minnesota Vikings (6-1) : 26 - 34

La réception de touchdown à une main du week-end de WR DeAndre Hopkins n'aura pas suffi à Arizona pour s'imposer à Minnesota. Les Vikings ont rapidement pris les commandes du match, mené à la pause (14-10) et, si ce n'est pour un FG manqué avant la mi-temps, ils n'auraient même pas été menés sur le touchdown de TE Zach Ertz (14-17) en milieu de troisième quart temps. Il n'a fallu qu'un peu plus de trois minutes aux Vikes pour reprendre l'avantage sur un touchdown de RB Alexander Mattison (21-17) et ne plus lâcher la tête. Ils ont bien été aidés par les trois sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
de LB Za'Darius Smith sur QB Kyler Murray et par les deux interceptions en seconde mi-temps du quarterback des Cardinals. Minnesota signe un cinquième succès de rang et est solidement installé à la première place de la NFC North. Tout le contraire d'Arizona, dernier de la NFC West.

Triple-menace du match

Arizona Cardinals

QB Kyler Murray : 31/44, 326 yards, 3 TD, 2 INT

QB Kyler Murray : 6 courses, 36 yards

WR DeAndre Hopkins : 12 réceptions, 159 yards, 1 TD

Minnesota Vikings

QB Kirk Cousins : 24/36, 232 yards, 2 TD

RB Dalvin Cook : 20 courses, 111 yards, 1 TD

WR Justin Jefferson : 6 réceptions, 98 yards

Las Vegas Raiders (2-5) @ New Orleans Saints (3-5) : 0 - 24

RB Alvin Kamara a marqué ses trois premiers touchdowns de la saison (un au sol et deux dans les airs) et New Orleans a facilement dominé une équipe de Las Vegas qui a produit moins de 200 yards offensifs (183 yards contre le double, 367 yards, pour NO). En fin de rencontre, QB Derek Carr a laissé sa place à QB Jarrett Stidham, dont l'unique drive du match a échoué à deux yards de l'en-but des Saints.

Triple-menace du match

Las Vegas Raiders

QB Derek Carr : 15/26, 101 yards, 1 INT

RB Josh Jacobs : 10 courses, 43 yards

WR Mack Hollins : 7 réceptions, 64 yards 

New Orleans Saints

QB Andy Dalton : 22/30, 229 yards, 2 TD

RB Alvin Kamara : 18 courses, 62 yards, 1 TD

RB Alvin Kamara : 9 réceptions, 96 yards, 2 TD

New England Patriots (4-4) @ New York Jets (5-3) : 22 - 17

325, c'est le nombre de victoires de Bill Belichick en NFL après la victoire des New England Patriots chez les New York Jets. Les Pats n'ont que peu capitalisé sur les trois interceptions de leur défense, dont deux par SSafety
Signifie deux choses différentes :
1- c'est le plaquage du porteur du ballon dans sa propre zone d'en-but. Cela rapporte 2 points à l'équipe qui l'effectue et elle récupère la possession du ballon. L'équipe victime du safety va alors dégager depuis ses 20 yards au moyen d'un botté façon puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
.
2- c'est un poste en défense. Le safety est en quelque sorte le dernier rempart. Il tient en quelque sorte le rôle d'un libéro en football européen.
Devin McCourty, sur QB Zach Wilson, ne marquant que trois petits points sur les drives suivants. Menés à la pause (6-10), les Patriots ont pris l'avantage moins de trois minutes en seconde mi-temps sur une connexion entre QB Mac Jones et WR Jacobi Meyers (13-10), ajouté trois FG de K Nick Folk, et résisté au retour (trop) tardif des Jets pour offrir à leur Head Coach la deuxième place au classement des HC les plus victorieux en NFL derrière Don Schula (347 victoires).

Triple-menace du match

New England Patriots

QB Mac Jones : 24/35, 194 yards, 1 TD, 1 INT

RB Rhamondre Stevenson : 16 courses, 71 yards

RB Rhamondre Stevenson : 7 réceptions, 72 yards

New York Jets

QB Zach Wilson : 20/41, 355 yards, 2 TD, 3 INT

RB Michael Carter : 7 courses, 26 yards

WR Garrett Wilson : 6 réceptions, 115 yards

Pittsburgh Steelers (2-6) @ Philadelphia Eagles (7-0) : 13 - 35

Les Philadelphia Eagles ont préservé leur invincibilité en remportant le duel de Pennsylvanie contre les Pittsburgh Steelers. Les Eagles ont ouvert les hostilités par WR A.J. Brown (7-0), les Steelers ont répondu dans la foulée par FB Derek Watt sur une passe de WR Chase Claypool (7-7) et Philly a immédiatement remis le couvert, à nouveau par A.J. Brown sur une nouvelle passe de touchdown de QB Jalen Hurts (14-7) puis enfoncé le clou par le même duo (21-7). Après la pause, les Pennsylvanians de l'Est ont pris leur distance avec deux touchdowns supplémentaires pour ne plus être rejoints par leurs ennemis de l'Ouest de l'état.

Triple-menace du match

Pittsburgh Steelers

QB Kenny Pickett : 25/38, 191 yards, 1 INT

RB Jaylen Warren : 6 courses, 50 yards

TE Pat Freiermuth : 4 réceptions, 57 yards

Philadelphia Eagles

QB Jalen Hurts : 19/28, 285 yards, 4 TD

RB Miles Sanders : 9 courses, 78 yards, 1 TD

WR A.J. Brown : 6 réceptions, 156 yards, 3 TD

Tennessee Titans (5-2) @ Houston Texans (1-5-1) : 17 - 10

En l'absence de QB Ryan Tannehill, indisposé par son estomac, c'est le rookie QB Malik Willis qui a pris en main l'attaque des Tennessee Titans. Sa prestation a été loin d'être convaincante mais cela n'a pas eu grande importance avec RB Derrick Henry à ses côtés. Les Titans se sont largement reposés sur leur coureur star, lui confiant 58% des ballons en attaque. Et, avec plus de 200 yards et deux touchdowns au sol, Derrick Henry a parfaitement assumé son rôle de leader en l'absence de son quarterback nº1. Le touchdown des Texans à dix-sept secondes de la fin du match n'est qu'anecdotique, tant Houston a été anémique en attaque avec une interception et huit punts sur des drives de moins de quatre jeux.

Triple-menace du match

Tennessee Titans

QB Malik Willis : 6/10, 55 yard, 1 INT

RB Derrick Henry : 32 courses, 219 yards, 2 TD

WR Robert Woods : 2 réceptions, 26 yards

Houston Texans

QB David Mills : 17/29, 152 yards, 1 TD, 1 INT

RB Dameon Pierce : 15 courses, 35 yards

WR Brandin Cooks : 4 réceptions, 73 yards

Washington Commanders (4-4) @ Indianapolis Colts (3-4-1) : 17 - 16

QB Taylor Heinicke s'est racheté d'une interception dans son propre camp, qui a conduit à un touchdown de RB Nyheim Hines deux jeux plus tard (7-16), en marquant le touchdown de la victoire sur une course de 1 yard avec vingt-deux secondes à jouer. En l'absence de QB Carson Wentz, qui se remet d'une opération à la main droite, le quarterback vétéran a conduit les Commanders à une seconde victoire en autant de titularisation cette année. Chez les Colts, en revanche, le changement de quarterback de QB Matt Ryan à QB Sam Ehlinger n'a pas été payant sans que l'ancien Texas Longhorn n'ait, pour autant, démérité.

Triple-menace du match

Washington Commanders

QB Taylor Heinicke : 23/31, 279 yards, 1 TD, 1 INT

QB Taylor Heinicke : 6 courses, 29 yards, 1 TD

WR Terry McLaurin : 6 réceptions, 113 yards

Indianapolis Colts

QB Sam Ehlinger : 17/23, 201 yards

RB Jonathan Taylor : 16 courses, 76 yards

WR Alec Pierce : 3 réceptions, 65 yards

San Francisco 49ers (4-4) @ Los Angeles Rams (3-4) : 31 - 14

L'adaptation de RB Christian McCaffrey à sa nouvelle équipe se passe très bien, merci pour lui. Contre les Los Angeles Rams, l'ancien coureur vedette de Stanford a marqué à trois reprises : sur une passe de touchdown pour WR Brandon Ayiuk (7-7), sur une passe de QB Jimmy Garoppolo (17-14) puis sur une course (24-14). C'est la première fois depuis 2005 et RB LaDainian Tomlison qu'un joueur a la fois à la passe, en réception et au sol, et la onzième fois seulement dans l'histoire de la ligue. SF a parachevé son succès contre le champion en titre par un touchdown de TE George Kittle. La défense des Niners a fait sa part du boulot, notamment en seconde mi-temps en limitant l'attaque des Rams à 68 yards. 

Triple-menace du match

San Francisco 49ers

QB Jimmy Garoppolo : 21/25, 235 yards, 2 TD

RB Christian McCaffrey : 18 courses, 94 yards, 1 TD

WR Brandon Aiyuk : 6 réceptions, 81 yards, 1 TD

Los Angeles Rams

QB Matthew Stafford : 22/33, 187 yards, 1 TD

RB Ronnie Rivers : 8 courses, 21 yards

WR Cooper Kupp : 8 réceptions, 79 yards, 1 TD

New York Giants (6-2) @ Seattle Seahawks (5-3) : 13 - 27

La défense des Seattle Seahawks a largement contenu RB Saquon Barkley et les New York Giants se sont inclinés pour la seconde fois de la saison après quatre succès de rang. Les deux équipes étaient à égalité jusqu'en début de dernier quart temps (13-13) mais les Seahawks se sont détachés par WR Tyler Lockett puis, moins de quatre minutes plus tard, par leur nouvelle perle RB Kenneth Walker.

Triple-menace du match

New York Giants

QB Daniel Jones : 17/31, 176 yards

RB Saquon Barkley : 20 courses, 53 yards, 1 TD

WR Darius Slayton : 5 réceptions, 66 yards

Seattle Seahawks

QB Geno Smith : 23/34, 212 yards, 2 TD

RB Kenneth Walker : 18 courses, 51 yards, 1 TD

WR Tyler Lockett : 5 réceptions, 63 yards, 1 TD

Green Bay Packers (3-5) @ Buffalo Bills (6-1) : 17 - 27

Buffalo a pris le meilleur sur Green Bay sans avoir jamais été mené au score de la rencontre. Après un premier drive expéditif soldé par un "3&out", les Bills ont marqué 24 points sur leur quatre possessions suivante de la première mi-temps, un rythme beaucoup trop élevé pour les Packers qui, entre-temps, n'ont marqué qu'un touchdown pour atteindre la pause avec un gros déficit (7-24). En seconde mi-temps, les deux quarterbacks stars, QB Josh Allen et QB Aaron Rodgers, ont combiné trois interceptions sur trois drives consécutifs. GB a réduit l'écart en milieu de dernier quart temps. Pour la première fois de sa carrière de titulaire, Aaron Rodgers débute une saison par cinq défaites en huit matchs. Avec six victoires en sept matchs, les Bills réalisent leur meilleur début de saison depuis 1993, année qui les avait vu remporter la conférence AFC avant de perdre au Super Bowl contre Dallas (13-30).

Triple-menace du match

Green Bay Packers

QB Aaron Rodgers : 19/30, 203 yards, 2 TD, 1 INT

RB Aaron Jones : 20 courses, 143 yards

WR Romeo Doubs : 4 réceptions, 62 yards, 1 TD

Buffalo Bills

QB Josh Allen : 13/25, 218 yards, 2 TD, 2 INT

RB Devin Singletary : 14 courses, 67 yards 

WR Stefon Diggs : 6 réceptions, 108 yards, 1 TD

Cincinnati Bengals (4-4) @ Cleveland Browns (3-5) : 13 - 32

Les Cincinnati Bengals n'avaient pas accordé de touchdown en seconde mi-temps cette saison et les Cleveland Browns en ont marqué trois pour s'offrir une victoire relativement aisée contre leurs voisins de l'Ohio. QB Jacoby Brissett a marqué le premier sur une course extérieure conclue par un plongeon au pylône, WR Amari Cooper s'est racheté d'une passe interceptée sur un jeu feinté en première mi-temps et RB Nick Chubb, au sol, a complété le trio pour son second touchdown de la soirée. Sa première réalisation avait notamment permis aux Browns d'atteindre la pause en tête (11-0). Les Bengals ont souffert de l'absence de WR Ja'Marr Chase, blessé à la hanche.

Triple-menace du match

Cincinnati Bengals

QB Joe Burrow : 25/35, 232 yards, 2 TD, 1 INT

RB Joe Mixon : 8 courses, 27 yards

WR Tee Higgins : 3 réceptions, 49 yards, 1 TD

Cleveland Browns

QB Jacoby Brissett : 17/22, 278 yards, 1 TD 

RB Nick Chubb : 23 courses, 101 yards, 2 TD

WR Amari Cooper : 5 réceptions, 131 yards, 1 TD

... chargement de la zone de commentaire ...

 Peu importe que tu sois un Grand, le prochain Grand est déjà assis là à attendre de prendre ta place.  – Joe Theismann

En VO :  No matter how great you are, the next great one is already sitting there waiting to take your place. 

Citation réelle proposée par Libs91 pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !