NFL 2022Semaine 6

NFL 2022
NFL 2022
le 18/10/2022 à 05:47 par Blaise Collin

Tour d'horizon de la Semaine 6 de NFL.

Washington Commanders (2-4) @ Chicago Bears (2-4) : 12 - 7

Un puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
mal réceptionné par WR Velus Jones a rendu la possession de balle à Washington à quelques yards de l'en-but de Chicago en milieu de quatrième quart temps. En deux courses, RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
Brian Robinson a converti l'offrande en touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
victorieux. Il a, par la même occasion, mis fin à une série de quatre défaites consécutives des Commanders. Les visiteurs auraient pu tuer le suspense cinq minutes plus tard mais ont manqué un FGField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
de 48 yards. Avec deux minutes à jouer, les Bears ont alors eu l'occasion de l'emporter mais ont échoué à quatre reprises à moins de cinq yards de la terre promise. Blessé a un doigt au cours du match, QB Carson Wentz pourrait manquer plusieurs semaines après son opération chirurgicale.

Triple-menace du match

Washington Commanders

QB Carson Wentz : 12/22, 99 yards

RB Brian Robinson : 17 courses, 60 yards, 1 TD

WR Terry McLaurin : 3 réceptions, 41 yards

Chicago Bears

QB Justin Fields : 14/27, 190 yards, 1 TD, 1 INT

QB Justin Fields : 12 courses, 88 yards

WR Dante Pettis : 4 réceptions, 84 yards, 1 TD

San Francisco 49ers (3-3) @ Atlanta Falcons (3-3) : 14 - 28

San Francisco n'a pas survécu à ses trop nombreuses (et parfois coûteuses) pertes de balle. Un fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
de RB Jeff Wilson Jr.  a été retourné pour touchdown par la défense d'Atlanta en fin de premier quart temps, doublant la mise pour les Falcons qui avaient ouvert le score sur leur tout premier drive du match (14-0). Les locaux ont maintenu l'écart au score jusqu'à la fin du match, bien aidé par deux interceptionsInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
au milieu de terrain de QB Jimmy Garoppolo.

Triple-menace du match

San Francisco 49ers

QB Jimmy Garoppolo : 29/41, 296 yards, 2 TD, 2 INT

RB Jeff Wilson Jr.  : 7 courses, 25 yards

WR Brandon Aiyuk : 8 réceptions, 83 yards, 2 TD

Atlanta Falcons

QB Marcus Mariota : 13/14, 129 yards, 2 TD

RB Caleb Huntley : 16 courses, 59 yards

WR Olamide Zaccheaus : 4 réceptions, 58 yards

New England Patriots (3-3) @ Cleveland Browns (2-4) : 38 - 15

324ème victoire en NFL pour HC Bill Belichick qui grimpe à la deuxième marche du podium, à égalité avec HC George Halas, et à 23 unités de HC Don Shula. New England a enterré Cleveland qui ne s'est pas facilité la tâche avec quatre pertes de balle (deux interceptions et deux fumbles). QB Bailey Zappe continue son impeccable rôle de remplaçant de QB Mac Jones, avec deux victoires en autant de titularisation et un troisième match avec un rating supérieur à 100 et une moyenne de 110, troisième meilleure de la ligue (sur un maximum théorique de 158.3).

Triple-menace du match

New England Patriots

QB Bailey Zappe : 24/34, 309 yards, 2 TD

RB Rhamondre Stevenson : 19 courses, 76 yards, 2 TD

WR DeVante Parker : 4 réceptions, 64 yards

Cleveland Browns

QB Jacoby Brissett : 21/45, 266 yards, 1 TD, 1 INT

RB Nick Chubb : 12 courses, 56 yards

WR Donovan Peoples-Jones : 4 réceptions, 74 yards

New York Jets (4-2) @ Green Bay Packers (3-3) : 27 - 10

Troisième victoire de rang pour les New York Jets qui, après six matchs, ont déjà atteint leur total de succès de 2021. Le MVP 2021 a mordu la poussière à quatre reprises et l'attaque de Green Bay a été globalement maintenue en respect par la jeune défense des Jets. Les deux équipes ont glané le même nombre de yards (278) mais les Packers ont eu besoin de 30% de jeux en plus (69 contre 53). RB Breece Hall a gambadé dans la défense de GB et marqué le dernier touchdown de son équipe en début de dernier quart temps (24-10). Les Jets ont également marqué sur un punt bloqué en milieu de deuxième quart temps (17-3).

Triple-menace du match

New York Jets

QB Zach Wilson : 10/18, 110 yards

RB Breece Hall : 20 courses, 116 yards, 1 TD

WR Corey Davis : 2 réceptions, 52 yards

Green Bay Packers

QB Aaron Rodgers : 26/41, 246 yards, 1 TD

RB AJ Dillon : 10 courses, 41 yards

TE Robert Tonyan : 10 réceptions, 90 yards

Jacksonville Jaguars (2-4) @ Indianapolis Colts (3-2-1) : 27 - 34

Jacksonville a mené toute la première mi-temps et une bonne partie de la seconde mais c'est finalement Indianapolis qui s'est imposé sur le fil grâce à une connexion entre QB Matt Ryan et son receveur rookie WR Alec Pierce à dix-sept secondes de la fin du match. Les Jaguars pensaient avoir fait le plus dur en reprenant l'avantage par WR Christian Kirk avec un peu moins de trois minutes à jouer (27-26) pour l'unique touchdown dans les airs de QB Trevor Lawrence qui en a également ajouté deux au sol. Les Jags ont ainsi perdu leur quatrième match de la saison par une possession (i.e., huit points ou moins).

Triple-menace du match

Jacksonville Jaguars

QB Trevor Lawrence : 20/22, 163 yards, 1 TD

RB Travis Etienne : 10 courses, 86 yards

WR Zay Jones : 5 réceptions, 42 yards 

Indianapolis Colts

QB Matt Ryan : 42/58, 389 yards, 3 TD

RB Deon Jackson : 12 courses, 42 yards, 1 TD

WR Michael Pittman : 13 réceptions, 134 yards

Minnesota Vikings (5-1) @ Miami Dolphins (3-3) : 24 - 16

Destins croisés pour Minnesota et Miami, les premiers signant un quatrième succès consécutif et les seconds perdant un troisième match de rang. Les Dolphins ont été plombés par trois pertes de balle (deux interceptions et un fumble) et dix pénalités (pour 97 yards) alors que leur attaque a archi-dominé celle des Vikings (458 à 234 yards, 23 à 11 premiers downs). Les Vikes ont mis la pression défensive quand il le fallait avec six sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
sur les deux quarterbacks de Miami, QB Skylar Thomson et QB Teddy Bridgewater (suppléant le rookie, blessé au pouce), et un fumble et une interception sur deux drives consécutifs au dernier quart temps. Entre les deux ballons volés, RB Dalvin Cook a assuré la victoire sur une course de 53 yards (24-10).

Triple-menace du match

Minnesota Vikings

QB Kirk Cousins : 20/30, 175 yards, 2 TD

RB Dalvin Cook : 13 courses, 77 yards, 1 TD

WR Justin Jefferson : 6 réceptions, 107 yards

Miami Dolphins

QB Teddy Bridgewater : 23/34, 329 yards, 2 TD, 2 INT

RB Raheem Mostert : 14 courses, 49 yards

WR Tyreek Hill : 12 réceptions, 177 yards 

Cincinnati Bengals (3-3) @ New Orleans Saints (2-4) : 30 - 26

QB Joe Burrow et WR Ja'Marr Chase n'ont eu aucune sympathie pour les résidents de l'état pour lequel ils ont remporté le titre universitaire en 2019. La passe du quarterback pour son receveur juste avant la "two-minute warning" de la seconde mi-temps a résulté en un touchdown de 60 yards pour Cincinnati, donnant aux Bengals leur seul avantage au score de la partie qu'ils ont conservé jusqu'à la fin du match.

Triple-menace du match

Cincinnati Bengals

QB Joe Burrow : 28/37, 300 yards, 3 TD

RB Joe Mixon : 8 courses, 45 yards

WR Ja'Marr Chase : 7 réceptions, 132 yards, 2 TD 

New Orleans Saints

QB Andy Dalton : 17/32, 162 yards, 1 TD

RB Alvin Kamara : 19 courses, 99 yards

WR Tre'Quan Smith : 3 réceptions, 43 yards, 1 TD 

Baltimore Ravens (3-3) @ New York Giants (5-1) : 20 - 24

Menés de dix points à l'entame du dernier quart temps (10-20), les New York Giants ont inversé la tendance grâce au duo QB Daniel Jones - TE Daniel Bellinger et à une envolée dans l'en-but de RB Saquon Barkley avec moins de deux minutes à jouer. Au contraire des Giants, les deux derniers drives de Baltimore ont été catastrophique avec une interception et un fumble sur sack concédés par QB Lamar Jackson. Lors de leur trois défaites, les Ravens ont, à chaque fois, mené d'au-moins dix points au cours de la partie. À l'inverse, c'est la troisième fois cette saison que NYG remonte un déficit d'au-moins dix points et les cinq victoires en six matchs des Giants dépassent déjà leur total de 2021 (4-13). 

Triple-menace du match

Baltimore Ravens

QB Lamar Jackson : 17/32, 210 yards, 1 TD, 1 INT

RB Kenyan Drake : 10 courses, 119 yards, 1 TD

TE Mark Andrews : 7 réceptions, 106 yards, 1 TD

New York Giants

QB Daniel Jones : 19/27, 173 yards, 2 TD

RB Saquon Barkley : 22 courses, 83 yards, 1 TD

TE Daniel Bellinger : 5 réceptions, 38 yards, 1 TD 

Tampa Bay Buccaneers (3-3) @ Pittsburgh Steelers (2-4) : 18 - 20

Après quatre défaites de rang, Pittsburgh a réalisé un petit exploit en dominant Tampa Bay. C'est QB Mitchell Trubisky qui a terminé le match lorsque QB Kenny Pickett est sorti sur commotion en milieu de troisième quart temps. À ce moment du match, les Steelers possédaient un petit point d'avance (13-12) et le vétéran a réussi à préserver le précieux avantage. Les Buccaneers ont manqué de finition, atteignant la zone rouge de Pittsburgh à quatre reprises mais ne marquant que quinze points sur un touchdown et trois FG.

Triple-menace du match

Tampa Bay Buccaneers

QB Tom Brady : 25/40, 243 yards, 1 TD

RB Leonard Fournette : 21 courses, 63 yards

WR Chris Godwin : 6 réceptions, 95 yards

Pittsburgh Steelers

QB Mitchell Trubisky : 9/12, 144 yards, 1 TD

RB Najee Harris : 14 courses, 42 yards

WR Chase Claypool : 7 réceptions, 96 yards, 1 TD 

Carolina Panthers (1-5) @ Los Angeles Rams (3-3) : 10 - 24

RB Christian McCaffrey a été au four et au moulin avec 78% des yards offensifs de son équipe mais, pour leur premier match sans HC Matt Rhule, la marche était trop haute pour Carolina, privé de QB Baker Mayfield, QB Sam Darnold et du rookie QB Matt Corral. Les Panthers ont mené jusqu'en fin de milieu de troisième quart temps, grâce notamment à une interception sur QB Matthew Stafford juste avant la pause (10-7), mais les Rams ont terminé en trombe avec dix-sept points de rang en seconde mi-temps et aucun encaissé.

Triple-menace du match

Carolina Panthers

QB PJ Walker : 10/16, 60 yards

RB Christian McCaffrey : 13 courses, 69 yards

RB Christian McCaffrey : 7 réceptions, 89 yards

Los Angeles Rams

QB Matthew Stafford 

RB 

Arizona Cardinals (2-4) @ Seattle Seahawks (3-3) : 9 - 19

Avec RB Rashaad Penny blessé à la cheville et indisponible pour le reste de la saison, c'est RB Kenneth Walker qui a été élevé au rang de titulaire. Le rookie de Michigan State a honoré son ainé en marquant, en début de dernier quart temps, l'unique touchdown de Seattle. Les Seahawks menaient alors grâce à quatre FG de K Jason Myers (12-9) et ce malgré un touchdown accordé à Arizona sur un punt contré en fin de troisième quart temps.

Triple-menace du match

Arizona Cardinals

QB Kyler Murray : 23/37, 222 yards, 1 INT

QB Kyler Murray : 10 courses, 100 yards

TE Zach Ertz : 7 réceptions, 70 yards

Seattle Seahawks

QB Geno Smith : 20/31, 197 yards

RB Kenneth Walker : 21 courses, 97 yards

TE Noah Fant : 6 réceptions, 45 yards

Buffalo Bills (5-1) @ Kansas City Chiefs (4-2) : 24 - 20

Buffalo a pris sa revanche de la finale de conférence AFC de l'an dernier en s'imposant à Kansas City. QB Josh Allen a donné l'avantage décisif aux Bills avec une passe de touchdown, sa troisième du match, pour TE Dawson Knox avec 1'04 à jouer dans le match. CB Taron Johnson a plié l'affaire en interceptant QB Patrick Mahomes II sur le drive suivant des Chiefs. KC a manqué un FG dans la partie et perdu une autre occasion de marquer des points lorsque son QB s'est fait intercepter dans l'en-but des Bills sur son premier drive.

Triple-menace du match

Buffalo Bills

QB Josh Allen : 27/40, 329 yards, 3 TD

RB Devin Singletary : 17 courses, 85 yards

WR Stefon Diggs : 10 réceptions, 148 yards, 1 TD

Kansas City Chiefs

QB Patrick Mahomes II : 25/40, 338 yards, 2 TD, 2 INT

RB Clyde Edwards-Helaire : 9 courses, 33 yards

WR JuJu Smith-Schuster : 5 réceptions, 113 yards, 1 TD

Dallas Cowboys (4-2) @ Philadelphia Eagles (6-0) : 17 - 26

Les Philadelphia Eagles sont toujours invaincus en NFL après une sixième victoire, cette fois contre les Dallas Cowboys. Philly a marqué vingt points au deuxième quart temps pour prendre une large avance à la pause (20-3). QB Cooper Rush s'est fait intercepter à deux reprises lors de la première demi-heure du match avant de redresser, temporairement, la barre après le retour des vestiaires. Les Cowboys sont revenus à trois points (17-20) avant un nouveau touchdown des Eagles par WR DeVonta Smith en milieu de der hier quart temps. SSafety
Signifie deux choses différentes :
1- c'est le plaquage du porteur du ballon dans sa propre zone d'en-but. Cela rapporte 2 points à l'équipe qui l'effectue et elle récupère la possession du ballon. L'équipe victime du safety va alors dégager depuis ses 20 yards au moyen d'un botté façon punt.
2- c'est un poste en défense. Le safety est en quelque sorte le dernier rempart. Il tient en quelque sorte le rôle d'un libéro en football européen.
CCenter (C)
c'est le joueur de la ligne offensive qui transmet le ballon entre ses jambes au QB lors du snap.
.J. Gardner-Johnson s'est ensuite offert sa seconde interception du match, la troisième pour le QB de Dallas, puis les Cowboys ont manqué un FG pour mettre un terme définitif à leurs derniers maigres espoirs.

Triple-menace du match

Dallas Cowboys

QB Cooper Rush : 18/38, 181 yards, 1 TD, 3 INT

RB Ezekiel Elliott : 13 courses 83 yards, 1 TD

WR CeeDee Lamb : 5 réceptions, 68 yards

Philadelphia Eagles

QB Jalen Hurts : 15/25, 155 yards, 2 TD

RB Miles Sanders : 18 courses, 71 yards, 1 TD

WR A.J. Brown : 5 réceptions, 67 yards, 1 TD

Denver Broncos (2-4) @ Los Angeles Chargers (3-2) : 16 - 19 (OT)

Les Denver Broncos et Los Angeles Chargers n'ont pas pu se départager durant le temps réglementaire et c'est finalement K Dustin Hopkins qui, malgré une blessure à la jambe, a donné la victoire aux Chargers en prolongation après une perte de balle sur un punt mal réceptionné par la défense des Broncos. LAC a concédé 89 yards de pénalité durant la rencontre, rien à côté des 151 yards gratuits donnés par les Broncos, dont 87 yards sur quatre interférences de passe pour le seul CB Damarri Mathis qui se souviendra de sa première titularisation en NFL. Pour la seconde semaine consécutive, Denver s'incline en prolongation.

Triple-menace du match

Denver Broncos

QB Russell Wilson : 15/28, 188 yards, 1 TD

RB Latavius Murray : 15 courses, 66 yards

WR Jerry Jeudy : 3 réceptions, 54 yards

Los Angeles Chargers

QB Justin Herbert : 37/57, 238 yards, 1 INT

RB Austin Ekeler : 14 courses, 36 yards, 1 TD

WR Joshua Palmer : 9 réceptions, 57 yards

... chargement de la zone de commentaire ...

 Hier, j'étais un quarterback noir qui se trouvait être un bon quaterback. Aujourd'hui, je suis un bon quarterback qui se trouve être noir.  – Doug Williams, QB des Redskins, le lendemain de sa victoire lors du Super Bowl XXII.

En VO :  Yesterday, I was a black quarterback who happens to be good. Today, I'm a good quarterback who happens to be black. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !