NFL 2022Semaine 11

NFL 2022
NFL 2022
le 22/11/2022 à 05:20 par Blaise Collin

Tour d'horizon de la Semaine 11 de NFL.

Tennessee Titans (7-3) @ Green Bay Packers (4-7) : 27 - 17

La défense de Green Bay s'est affairée à limiter la contribution au sol de RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
Derrick Henry mais le coureur vedette de Tennessee est quand même parvenu à marquer au sol end toute fin de première mi-temps (14-6) pour devenir seulement le cinquième joueur de l'histoire de la NFL à marquer au moins dix touchdownsTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
lors de cinq saisons consécutives. Pour ne rien gâcher, Derrick Henry a également lancé une passe de TD pour TE Austin Hooper sur le premier drive des Titans de la seconde mi-temps (20-9). Deux passes de touchdown de QB Aaron Rodgers (6-7 puis 17-20) ont conservé les chances des Packers mais le second TD de QB Ryan Tannehill pour ce même Austin Hooper en tout début de dernier quart temps a définitivement mis les visiteurs à l'abri, d'autant plus que GB n'a su profiter d'une interceptionInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
sur le quarterback de Tennessee sur le drive suivant. Tennessee est confortablement en tête de l'AFC South avec trois victoires d'avance sur les Indianapolis Colts. Les Packers enchainent un sixième revers d'affilée et loin derrière Minnesota dans la NFC North.

Triple-menace du match

Tennessee Titans

QB Ryan Tannehill : 22/27, 333 yards, 2 TD, 1 INT

RB Derrick Henry : 28 courses, 87 yards, 1 TD

WR Treylon Burks : 7 réceptions, 111 yards

Green Bay Packers

QB Aaron Rodgers : 24/39, 227 yards, 2 TD

RB Aaron Jones : 12 courses, 40 yards

WR Randall Cobb : 6 réceptions, 73 yards 

Chicago Bears (3-8) @ Atlanta Falcons (5-6) : 24 - 27

Une interception de SSafety
Signifie deux choses différentes :
1- c'est le plaquage du porteur du ballon dans sa propre zone d'en-but. Cela rapporte 2 points à l'équipe qui l'effectue et elle récupère la possession du ballon. L'équipe victime du safety va alors dégager depuis ses 20 yards au moyen d'un botté façon puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
.
2- c'est un poste en défense. Le safety est en quelque sorte le dernier rempart. Il tient en quelque sorte le rôle d'un libéro en football européen.
Jailynn Hawkins sur QB Justin Fields à 73 secondes de la fin du match permis à Atlanta de préserver une courte victoire sur Chicago. C'était la première passe du quarterback des Bears après s'être blessé à l'épaule deux jeux auparavant. Jusqu'alors, les deux équipes étaient restées au coude-à coude, Chicago prenant dix points d'avance en milieu de deuxième quart temps (17-7) mais Atlanta revenant au score en un peu plus de quatre minutes juste avant la pause (17-17). À la courses, QB Marcus Mariota a redonné l'avantage aux Falcons en fin de troisième quart temps (24-17) avant que RB David Montgomery égalise en milieu de dernier quart temps (24-24). Chicago pourra regretter un field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
manqué en première mi-temps tandis que K Younghoe Koo a transformé ses deux tentatives, la première pour égaliser à la dernière seconde de la première mi-temps et la seconde pour donner l'avantage définitif à Atlanta à moins de deux minutes de la fin du match.

Triple-menace du match

Chicago Bears

QB Justin Fields : 14/21, 153 yards, 1 TD, 1 INT

QB Justin Fields : 18 courses, 85 yards, 1 TD

RB David Montgomery : 3 réceptions, 54 yards 

Atlanta Falcons

QB Marcus Mariota : 13/20, 131 yards, 1 TD

RB Tyler Allgeier : 8 courses, 55 yards

TE Kyle Pitts : 3 réceptions, 43 yards 

Carolina Panthers (3-8) @ Baltimore Ravens (7-3) : 3 - 13

Baltimore a dû patienter jusqu'au dernier quart temps pour se détacher au score et empocher la victoire face à Carolina. Les deux équipes ont combiné onze punts (sur treize au total) sur les quatorze premiers drives du match pour atteindre la fin du troisième quart temps sur um score de parité (3-3). La défense des Ravens a alors fait la différence avec trois ballons volés à l'attaque des Panthers (un fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
et deux interceptions ) lors des neuf dernières minutes du match tandis que K Justin Tucker et QB Lamar Jackson, à la course, assurait l'avantage au score définitif. 

Triple-menace du match

Carolina Panthers

QB Baker Mayfield : 21/33, 196 yards, 2 INT

RB D'Onta Foreman : 11 courses, 24 yards

WR Terrace Marshall : 3 réceptions, 76 yards

Baltimore Ravens

QB Lamar Jackson : 24/33, 209 yards, 1 INT

RB Kenyan Drake : 10 courses, 46 yards

WR Demarcus Robinson : 9 réceptions, 128 yards 

Cleveland Browns (3-7) @ Buffalo Bills (7-3) : 23 - 31

En raison de fortes chutes de neige dans le nord de l'état de New York, Buffalo a accueilli Cleveland à Detroit. Sans avantage du terrain, les Bills ont néanmoins remporté la rencontre grâce essentiellement à un 6/6 au FG de K Tyler Bass. Les Browns ont ouvert les hostilités par la paire QB Jacoby Brissett - WR Amari Cooper en milieu de premier quart temps (7-0) pour le premier de leurs deux connexions du match. Mais Buffalo est revenu au score et pris l'avantage par son duo QB Josh Allen - WR Stefon Diggs juste avant la pause (13-10). Au retour des vestiaires, les Bills se sont peu à peu détachés au score pour compter jusqu'à dix-huit points d'avance (28-10), écart que les Browns n'ont jamais pu combler. 

Triple-menace du match

Cleveland Browns

QB Jacoby Brissett : 28/41, 324 yards, 3 TD

RB Kareem Hunt : 5 courses, 32 yards

WR Amari Cooper : 8 réceptions, 113 yards, 2 TD

Buffalo Bills

QB Josh Allen : 18/27, 197 yards, 1 TD

RB Devin Singletary : 18 courses, 86 yards, 1 TD

TE Dawson Knox : 7 réceptions, 70 yards 

Washington Commanders (6-5) @ Houston Texans (1-8-1) : 23 - 10

Il n'y a pas eu de match entre les Washington Commanders et les Houston Texans. QB David Mills s'est fait intercepter sur sa deuxième passe du match et CB Kendall Fuller a retourné l'offrande pour six points (7-0). RB Curtis Samuel a ajouté un touchdown au sol (14-0) et K Joey Slye a conclu la première mi-temps par deux field goals (20-0). La réaction des Texans a été trop tardive par QB David Mills au sol (10-23), un drive après sa seconde interception du match. Les Commanders ont gagné cinq de leurs six derniers matchs, dont quatre avec Taylor Heinicke aux commandes, ce qui a valu au quarterback d'officiellement devenir le titulaire en lieu et place de QB Carson Wentz.

Triple-menace du match

Washington Commanders

QB Taylor Heinicke : 15/27, 191 yards

RB Antonio Gibson : 18 courses, 72 yards

TE Logan Thomas : 5 réceptions, 65 yards

Houston Texans

QB David Mills : 19/33, 169 yards, 2 INT

QB David Mills : 5 courses, 10 yards, 1 TD

WR Brandin Cooks : 3 réceptions, 70 yards 

Philadelphia Eagles (9-1) @ Indianapolis Colts (4-6-1) : 17 - 16

QB Jalen Hurts a sorti les Philadelphia Eagles d'un mauvais pas en trouvant la faille dans la défense des Indianapolis Colts avec une course victorieuse de 7 yards à 80 secondes de la fin du match. Jusque-là, Indy avait contrôlé le tableau d'affichage, comptant dix points d'avance à l'entrée du dernier quart temps. RB Jonathan Taylor avait ouvert le score sur la première possession des Colts (7-0) puis trois field goals de K Chase McLaughlin avait permis de conserver l'avantage malgré une passe de touchdown de Jalen Hurts pour WR Quez Watkins en tout début de dernier quart temps. Cette course finale de son quarterback rapproche un peu plus Philly des playoffs.

Triple-menace du match

Philadelphia Eagles

QB Jalen Hurts : 18/25, 190 yards, 1 TD

QB Jalen Hurts : 16 courses, 86 yards, 1 TD

WR DeVonta Smith : 6 réceptions, 78 yards

Indianapolis Colts

QB Matt Ryan : 23/32, 213 yards

RB Jonathan Taylor : 22 courses, 84 yards, 1 TD

WR Michael Pittman : 6 réceptions, 75 yards 

New York Jets (6-4) @ New England Patriots (6-4) : 3 - 10

Décidément, les New York Jets n'y arrivent pas. Avec une équipe sans contestation en net progrès par rapport aux dernières saisons, ils ont à nouveau chuté contre les New England Patriots, leur quatorzième défaite de rang contre l'équipe de Boston. La confrontation de Semaine 11 a vu plus des deux tiers des drives (17/24) se solder par des punts et les Patriots manquer deux field goals. Mais l'étincelle est venu par le rookie des Pats, CB Marcus Jones, qui a retourné le dernier coup de pied du match pour un touchdown de 84 yards à cinq secondes de la fin du match. C'était le premier touchdown marqué sur retour de punt de toute la saison 2022 de NFL.

Triple-menace du match

New York Jets

QB Zach Wilson : 9/22, 77 yards

QB Zach Wilson : 3 courses, 26 yards

WR Denzel Mims : 2 réceptions, 35 yards

New England Patriots

QB Mac Jones : 23/27, 246 yards

RB Damien Harris : 8 courses, 65 yards

WR Rhamondre Stevenson : 6 réceptions, 56 yards

Los Angeles Rams (3-7) @ New Orleans Saints (4-7) : 20 - 27

Les champions en titre sont en chute libre après une quatrième défaite d'affilée et une sixième lors de leurs sept derniers matchs. Pire, les Los Angeles Rams ont perdu QB Matthew Stafford sur blessure en seconde mi-temps. Mais, déjà à ce moment-là, les New Orleans Saints avaient pris le contrôle de la partie avec la troisième passe de touchdown de QB Andy Dalton, cette fois pour WR Chris Olave (24-14). Les Rams ont atteint la pause avec une petite avance (14-10) grâce à deux réalisations aériennes par WR Tutu Atwell (7-3) et WR Allen Robinson (14-10). Mais, sous l'impulsion de QB Bryce Perkins, l'attaque le LAR s'est grippée et les Saints en ont profité pour empocher un second succès en six matchs. 

Triple-menace du match

Los Angeles Rams

QB Matthew Stafford : 11/18, 159 yards, 2 TD

RB Cam Akers : 14 courses, 61 yards

WR Tutu Atwell : 1 réception, 54 yards

New Orleans Saints

QB Andy Dalton : 21/25, 260 yards, 3 TD

RB Taysom Hill : 9 courses, 52 yards

WR Chris Olave : 5 réceptions, 102 yards, 1 TD

Detroit Lions (4-6) @ New York Giants (7-3) : 31 - 18

Les New York Giants s'essoufflent et lâchent du lest dans la NFC East avec une deuxième défaite en trois matchs. La faute en partie à RB Jamaal Williams qui a marqué trois touchdowns sur trois possessions successives des Detroit Lions en une dizaine de minutes autour de la mi-temps (24-6). RB D'Andre Swift a ajouté un quatrième TD au sol pour les visiteurs en milieu de dernier quart temps (31-12) et la réaction de NYG a été trop tardive. Les Giants ont perdu trois ballons (deux interceptions et un fumble) et contenu RB Saquon Barkley avec seulement 22 yards en 15 courses.

Triple-menace du match

Detroit Lions

QB Jared Goff : 17/26, 165 yards

RB Justin Jackson : 9 courses, 66 yards

WR Amon-Ra St. Brown : 7 réceptions, 76 yards

New York Giants

QB Daniel Jones : 27/44, 341 yards, 1 TD, 2 INT

QB Daniel Jones : 7 courses, 50 yards, 1 TD

WR Wan'Dale Robinson : 9 réceptions, 100 yards 

Las Vegas Raiders (3-7) @ Denver Broncos (3-7) : 22 - 16 (OT)

Six des sept défaites de Las Vegas l'ont été par moins d'un touchdown (et PATExtra Point
(PAT=Point After Touchdown) c'est la transformation du touchdown. Coup de pied à 1 point effectué face aux poteaux depuis les 2 yards (12 yards des poteaux).
). Cette fois, les Raiders ont été du bon côté du score final en s'imposant en prolongation à Denver. Les visiteurs ont gagné le pile-ou-face et marqué sur leur troisième jeu, une passe de 35 yards de QB Derek Carr pour WR Davante Adams, la seconde connexion gagnante de la paire après leur touchdown de la fin du deuxième quart temps (7-10). Hormis un touchdown de RB Latavius Murray sur leur premier drive du match, les Broncos ont également peiné en attaque. Les deux équipes ont chacune manqué un field goal en première mi-temps. Mais le tournant du match est sans doute une erreur mentale de QB Russell Wilson qui est sorti en touche sur une troisième tentative au lieu de tomber au sol sur le terrain pour laisser l'horloge s'égrener. LV est parvenu à égaliser à seize secondes de la fin du match sur un field goal de 25 yards pour décrocher la prolongation.  

Triple-menace du match

Las Vegas Raiders

QB Derek Carr : 23/37, 307 yards, 2 TD

RB Josh Jacobs : 24 courses, 109 yards

WR Davante Adams : 7 réceptions, 141 yards, 2 TD

Denver Broncos

QB Russell Wilson : 24/31, 247 yards

RB Latavius Murray : 17 courses, 49 yards, 1 TD

WR Courtland Sutton : 5 réceptions, 80 yards 

Kansas City Chiefs (8-2) @ Los Angeles Chargers (5-5) : 30 - 27

Les Los Angeles Chargers ont bien cru décrocher une victoire de prestige contre les Kansas City Chiefs lorsque WR Joshua Palmer a réceptionné sa seconde passe de touchdown de QB Justin Herbert à un peu plus d'une centaine de secondes de la fin du match (27-23). Mais c'était sans compter sur QB Patrick Mahomes II, habitué des victoires au dernier quart temps puisqu'il en compte onze en carrière en saison régulière, et surtout sur TE Travis Kelce qui a marqué son troisième touchdown de la rencontre six jeux plus tard. Six, comme le nombre de réceptions du tight-end de KC qui a donc marqué sur la moitié de ses ballons touchés. Les Chiefs sont repassés devant au score avec trente-et-une seconde à jouer et intercepté Justin Herbert pour clore les débats.

Triple-menace du match

Kansas City Chiefs

QB Patrick Mahomes II : 20/34, 329 yards, 3 TD

RB Isaiah Pacheco : 15 courses, 107 yards

TE Travis Kelce : 6 réceptions, 115 yards, 3 TD

Los Angeles Rams

QB Justin Herbert : 23/30, 280 yards, 2 TD, 1 INT

RB Austin Ekeler : 19 courses, 83 yards, 1 TD

WR Joshua Palmer : 8 réceptions, 106 yards, 2 TD

Dallas Cowboys (7-3) @ Minnesota Vikings (8-2) : 40 - 3

Minnesota a été anéanti sur son terrain par Dallas et la performance stellaire de sa défense : les Cowboys ont envoyé QB Kirk Cousins au tapis à sept reprises et limité l'attaque des Vikings à un maigre 1 sur 11 en troisième tentative. RB Ezekiel Elliott a marqué au sol à deux reprises (10-3 et 37-3), prenant en sandwich les deux réalisations aériennes de RB Tony Pollard (20-3 et 30-3). K Brett Maher a été parfait sur field goal (4/4), réussissant notamment un coup de pied de plus de 60 yards, son quatrième en carrière et record NFL.

Triple-menace du match

Dallas Cowboys

QB Dak Prescott : 22/25, 276 yards, 2 TD

RB Tony Pollard : 15 courses, 80 yards

RB Tony Pollard : 6 réceptions, 109 yards, 2 TD 

Minnesota Vikings

QB Kirk Cousins : 12/23, 105 yards

RB Dalvin Cook : 11 courses, 72 yards

TE T.J. Hockenson : 5 réceptions, 34 yards 

Cincinnati Bengals (6-4) @ Pittsburgh Steelers (3-7) : 37 - 30

Malgré deux interceptions de QB Joe Burrow, les Cincinnati Bengals l'ont emporté à Pittsburgh après avoir remonté un court déficit à la pause (17-20). Ses quatre passes de touchdown, deux par mi-temps et trois pour RB Samaje Perine, ont fait la différence au retour des vestiaires. Avec 355 yards au cours du match, le quarterback de Cincy a atteint dix mille yards en carrière, le troisième QB le plus rapide à franchir cette barre. Cette première victoire des Bengals dans l'AFC North leur permet de rester dans la course au titre de division et de partager les points avec les Steelers qui avaient remporté la première confrontation en Semaine 1. 

Triple-menace du match

Cincinnati Bengals

QB Joe Burrow : 24/39, 355 yards, 4 TD, 2 INT

RB Samaje Perine : 11 courses, 30 yards

WR Tee Higgins : 9 réceptions, 148 yards 

Pittsburgh Steelers

QB Kenny Pickett : 25/42, 265 yards, 1 TD

RB Najee Harris : 20 courses, 90 yards, 2 TD

WR George Pickens : 4 réceptions, 83 yards, 1 TD 

San Francisco 49ers (6-4) vs Arizona Cardinals (4-7) : 38 - 10

Le Monday Night FootballMNF
« Monday Night Football », match en prime time du lundi soir.
était à Mexico lors de cette Semaine 11. Les San Francisco 49ers y ont écrasé les Arizona Cardinals avec un doublé dans les airs chacun pour WR Brandon Aiuyk (deux touchdowns en deux réceptions !) et pour TE George Kittle. Un autre receveur, WR Deebo Samuel, a ajouté un touchdown au sol entre les quatre réalisations de QB Jimmy Garoppolo. Côté Arizona, QB Kyler Murray étant toujours blessé, c'est QB Colt McCoy qui était à nouveau aux commandes de l'attaque. Il n'a pu bénéficier ni du soutien de WR Marquise Brown ni de celui de WR Rondale Moore pour épauler WR DeAndre Hopkins et c'est RB James Conner qui a, pour un court moment, entretenu un maigre espoir en marquant à la course en fin de première mi-temps (10-14). Mais les Niners ont été intransigeants après la pause, signant leur troisième seconde mi-temps consécutive sans accorder le moindre point. Cerise sur le gâteau, SF a repris, grâce à ce succès, la première place de la NFC West.

Triple-menace du match

San Francisco 49ers

QB Jimmy Garoppolo : 20/29, 228 yards, 4 TD

RB Elijah Mitchell : 9 courses, 59 yards

TE George Kittle : 4 réceptions, 84 yards, 2 TD

Arizona Cardinals

QB Colt McCoy : 24/34, 218 yards, 1 INT

RB James Conner : 14 courses, 42 yards, 1 TD

WR Greg Dortch : 9 réceptions, 103 yards

... chargement de la zone de commentaire ...

 Ils vous donnent une Cadillac une année, la suivante ils vous donnent l'essence pour quitter la ville.  – Woody Hayes, coach, Ohio State

En VO :  They give you a Cadillac one year, and the next year they give you the gas to get you out of town. 

Citation décalée proposée par micky pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !