NFL 2022Semaine 10

NFL 2022
NFL 2022
le 15/11/2022 à 06:35 par Blaise Collin

Tour d'horizon de la Semaine 10 de NFL.

Atlanta Falcons (4-6) @ Carolina Panthers (3-7) : 15 - 25

RB D'Onta Foreman a porté une grosse partie de l'attaque des Carolina Panthers lors de leur victoire contre les Atlanta Falcons avec plus de trente courses et près de la moitié des jeux offensifs de son équipe. Il a couronné son match avec le second touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
des Panthers en fin de troisième quart temps (19-9). Carolina a également bien été aidé par sa défense, auteure de cinq sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
sur QB Marcus Mariota et d'une interceptionInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
peu avant la mi-temps qui a amené à un FGField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
sur le drive suivant (13-0). Les locaux ont atteint la mi-temps avec dix points d'avance (13-3) et ont maintenu l'écart après la pause. 

Triple-menace du match

Atlanta Falcons

QB Marcus Mariota : 19/30, 186 yards, 2 TD, 1 INT

QB Marcus Mariota : 3 courses, 43 yards

WR Damiere Byrd : 3 réceptions, 58 yards

Carolina Panthers

QB PJ Walker : 10/16, 108 yards

RB D'Onta Foreman : 31 courses, 130 yards, 1 TD

WR Terrace Marshall : 1 réception, 43 yards

Seattle Seahawks (6-4) vs Tampa Bay Buccaneers (5-5) : 16 - 21

QB Tom Brady et ses Tampa Bay Buccaneers ont remporté le premier match NFL de l'histoire joué en Allemagne en s'imposant face aux Seattle Seahawks. Les Bucs ont pris les commandes au deuxième quart temps par WR Julio Jones et RB Leonard Fournette pour atteindre la pause avec quatorze points d'avance (14-0). En milieu de troisième quart temps, un jeu feinté entre RB Leonard Fournette et QB Tom Brady ne s'est pas passé exactement comme prévu, la passe du running backRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
étant interceptée après une glissade du quarterback. Les Seahawks n'en ont pas profité puisque QB Geno Smith a perdu le ballon dix jeux plus tard sur un sack dans la zone rouge de TB. WR Chris Godwin a donné encore un peu plus d'air à son équipe sur le drive suivant (21-3) puis le QB des Seahawks s'est partiellement rattrapé avec deux passes de touchdown sur les deux derniers drives de Seattle. Entre les deux, Tom Brady a lancé sa première interception depuis son match d'ouverture de la saison.

Triple-menace du match

Seattle Seahawks

QB Geno Smith : 23/33, 275 yards, 2 TD

QB Geno Smith : 4 courses, 22 yards

WR DK Metcalf : 6 réceptions, 71 yards

Tampa Bay Buccaneers 

QB Tom Brady : 22/29, 257 yards, 2 TD, 1 INT

RB Rachaad White : 22 courses, 105 yards

WR Chris Godwin : 6 réceptions, 71 yards, 1 TD

Minnesota Vikings (8-1) @ Buffalo Bills (6-3) : 33 - 30 (OT)

Minnesota a remporté sur le fil le match du weekend contre Buffalo. Les Bills menaient de dix-sept points (27-10) en milieu de troisième quart temps puis encore de dix points (27-17) à moins de cinq minutes de la fin du match. L'avance de Buffalo a été acquise grâce notamment à deux touchdowns au sol de RB Devin Singletary au première quart temps et deux interceptions sur QB Kirk Cousins. Mais les Vikings sont revenus, tout d'abord sur une course de 81 yards de RB Dalvin Cook (17-27). CB Patrick Peterson s'est alors offert une première interception sur QB Josh Allen pour rendre la balle à son attaque qui ne s'est pas fait prier pour ajouter un troisième touchdown par FB C.J. Ham (23-27). Un "3&out" des Bills plus tard, l'attaque de Minnesota est repartie à la charge et WR Justin Jefferson a réussi la réception du weekend, en haute altitude et à une main, sur une quatrième tentative. Les Vikes ont échoué à un petit yard de l'en-but de Buffalo avec cinquante secondes à jouer. Les Bills n'ont plus eu besoin que de sortir le ballon de leur en-but pour laisser s'écouler l'horloge, mais Josh Allen a perdu le ballon et LB Eric Kendricks l'a recouvert pour touchdown (27-30). Buffalo est parvenu à égaliser in-extremis pour envoyer les deux équipes en prolongation. Mais, après un FG de Minnesota, Patrick Peterson a réalisé une seconde interception sur Josh Allen dans son en-but pour mettre un terme à la rencontre.

Triple-menace du match

Minnesota Vikings

QB Kirk Cousins : 30/50, 357 yards, 1 TD, 2 INT

RB Dalvin Cook : 14 courses, 119 yards, 1 TD

WR Justin Jefferson : 10 réceptions, 193 yards, 1 TD

Buffalo Bills 

QB Josh Allen : 29/43, 330 yards, 1 TD, 2 INT

QB Josh Allen : 6 courses, 84 yards

WR Stefon Diggs : 12 réceptions, 128 yards

Detroit Lions (3-6) @ Chicago Bears (3-7) : 31 - 30

Detroit a marqué trois touchdowns lors du dernier quart temps pour aller s'imposer chez son voisin de Chicago et ce malgré une nouvelle performance étincelante de QB Justin Fields. Juste avant la pause, le quarterback des Bears a évité à un sack pour aller égaliser sur une courte course (10-10) et, en milieu de dernier quart temps, sa course de 67 yards pour touchdown semblait bien emmener son équipe vers la victoire (30-24). Cela rattrapait la boulette du drive précédent au cours duquel Justin Fields s'est fait intercepter par CB Jeff Okudah, qui a retourné l'offrande pour TD (24-24). Mais, peu avant le "two-minute warning", les Lions ont repris l'avantage par RB Jamaal Williams avant de stopper la dernière charge des Bears. Malgré ce revers, Justin Fields est devenu le premier QB de l'ère NFL à marquer avec au moins deux touchdowns au sol de plus de soixante yards lors de la même saison.

Triple-menace du match

Detroit Lions

QB Jared Goff : 19/26, 236 yards, 1 TD

RB Jamaal Williams :16 courses, 59 yards, 1 TD

WR Amon-Ra St. Brown : 10 réceptions, 119 yards

Chicago Bears 

QB Justin Fields : 12/20, 167 yards, 2 TD, 1 INT

QB Justin Fields : 13 courses, 147 yards, 2 TD

TE Cole Kmet : 4 réceptions, 74 yards, 2 TD

Jacksonville Jaguars (3-7) @ Kansas City Chiefs (7-2) : 17 - 27

Malgré trois ballons perdus (2 fumblesFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
et 1 interception), les Kansas City Chiefs se sont imposés sans trop souffrir contre les Jacksonville Jaguars. Avec trois touchdowns en première mi-temps, KC a pris vingt points d'avance avant la réduction du score par WR Christian Kirk (20-7). Ce fut la seule étincelle de l'attaque des Jags qui a également manqué deux FG en première mi-temps. Les locaux ont ajouté un quatrième touchdown par TE Travis Kelce en fin de troisième quart temps (27-10) et Jacksonville n'a pu répondre que trop tardivement sur la seconde connexion du match entre QB Trevor Lawrence tet Christian Kirk.

Triple-menace du match

Jacksonville Jaguars

QB Trevor Lawrence : 29/40, 259 yards, 2 TD

RB Travis Etienne : 11 courses, 45 yards

WR Christian Kirk : 9 réceptions, 105 yards, 2 TD

Kansas City Chiefs 

QB Patrick Mahomes II : 26/35, 331 yards, 4 TD, 1 INT

RB Isaiah Pacheco : 16 courses, 82 yards

TE Travis Kelce : 6 réceptions, 81 yards, 1 TD

Cleveland Browns (3-6) @ Miami Dolphins (7-3) : 17 - 39

Miami s'est emparé de la première place de l'AFC East en disposant aisément de Cleveland. QB Tua Tagovailoa a lancé trois passes de touchdowns pour la troisième fois consécutive et les Dolphins ont enchainé une quatrième victoire de rang. Les Browns ont marqué rapidement, après quatre jeux sur leur premier drive, puis ont dû attendre le début de seconde mi-temps pour ajouter dix points au tableau d'affichage sur leurs deux premières possessions. À ce moment du match, les Dolphins comptaient dix-sept points d'avance (24-7) et ont encore fait enfler le score par WR Tyreek Hill puis RB Jeff Wilson Jr..

Triple-menace du match

Cleveland Browns

QB Jacoby Brissett : 22/35, 212 yards, 1 TD

RB Nick Chubb : 11 courses, 63 yards, 1 TD

WR Donovan Peoples-Jones : 5 réceptions, 99 yards

Miami Dolphins 

QB Tua Tagovailoa : 25/32, 285 yards, 3 TD

RB Jeff Wilson Jr.  : 17 courses, 119 yards, 1 TD

WR Jaylen Waddle : 4 réceptions, 66 yards 

Houston Texans (1-7-1) @ New York Giants (7-2) : 16 - 24

À droite, à gauche, au centre, RB Saquon Barkley a couru partout dans la défense de Houston avec 35 courses et 152 yards. Son touchdown en fin de troisième quart temps (21-10), le troisième des New York Giants, a scellé la victoire pour les locaux qui ont renoué avec la victoire après une semaine de repos. Les Texans n'ont joué que quatre jeux dans le camp des Giants en première mi-temps lors d'un drive ponctué par un FG (3-7). Les visiteurs ont mieux entamé la partie au retour des vestiaires en marquant pas WR Nico Collins mais les deux drives suivants se sont soldés par deux pertes de balle (fumble et interception) et les deux FG suivants n'ont pas suffi à combler l'écart au score.

Triple-menace du match

Houston Texans

QB David Mills : 22/37, 319 yards, 1 TD, 1 INT

RB Dameon Pierce : 17 courses, 94 yards

TE Jordan Akins : 3 réceptions, 72 yards

New York Giants 

QB Daniel Jones : 13/17, 197 yards, 2 TD

RB Saquon Barkley : 35 courses, 152 yards, 1 TD

WR Darius Slayton : 3 réceptions, 95 yards, 1 TD

New Orleans Saints (3-7) @ Pittsburgh Steelers (3-6) : 10 - 20

À 10-10 à la mi-temps, et un TD et un FG de chaque côté, la victoire était encore possible pour les New Orleans Saints en visite à Pittsburgh. Mais QB Andy Dalton s'est fait intercepter à deux reprises en seconde mi-temps et l'attaque de NO est restée muette après la pause. Malgré deux FG manqués, les Steelers sont parvenus à marquer au dernier quart temps, sur FG puis sur une courte course de QB Kenny Pickett, pour assurer la victoire. Avec ce succès contre les Saints, HC Mike Tomlin a désormais battu toutes les équipes de la NFL (hormis sa propre équipe des Steelers).

Triple-menace du match

New Orleans Saints

QB Andy Dalton : 17/27, 174 yards, 1 TD, 2 INT

RB Alvin Kamara : 8 courses, 26 yards

TE Juwan Johnson : 5 réceptions, 44 yards, 1 TD

Pittsburgh Steelers 

QB Kenny Pickett : 18/30, 199 yards

RB Najee Harris : 20 courses, 99 yards

WR Diontae Johnson : 4 réceptions, 63 yards 

Denver Broncos (3-6) @ Tennessee Titans (6-3) : 10 - 17

QB Ryan Tannehill a repris du service après deux matchs manqués pour blessure à la cheville et ses deux passes de touchdowns pour WR Nick Westbrook-Ikhine ont suffi à Tennessee pour remporter la mise contre Denver. Les Titans ont remonté un déficit de dix points au deuxième quart temps (0-10) et leur défense a éteint l'attaque des Broncos après la pause. Il a fallu attendre la dernière possession des Broncos pour que les visiteurs atteignent le camp de Tennessee pour la seconde fois de la seconde mi-temps et le drive s'est soldé par une interception sur QB Russell Wilson sur la ligne d'en-but des Titans à vingt secondes du terme du match.

Triple-menace du match

Denver Broncos

QB Russell Wilson : 21/42, 286 yards, 1 TD, 1 INT

RB Melvin Gordon : 7 courses, 24 yards

WR Jalen Virgil : 1 réception, 66 yards, 1 TD 

Tennessee Titans 

QB Ryan Tannehill : 19/36, 255 yards, 2 TD

RB Derrick Henry : 19 courses, 53 yards

WR Nick Westbrook-Ikhine : 5 réceptions, 119 yards, 2 TD

Indianapolis Colts (4-5-1) @ Las Vegas Raiders (2-7) : 25 - 20

Indianapolis a viré HC Frank Reich quelques jours avant le déplacement des Colts à Las Vegas et la recette a plutôt bien fonctionné. QB Matt Ryan était de de retour aux commandes et sa passe de touchdown pour WR Parris Campbell à cinq minutes de la fin du match a donné la victoire à son équipe. Il avait également ouvert le score à la course sur le deuxième drive d'Indy en première mi-temps (7-0). Les Raiders ont eu l'occasion d'aller chercher la victoire mais ont échoué lorsque les passes de troisième et quatrième tentatives de QB Derek Carr pour TE Foster Moreau et WR Davante Adams n'ont pas trouvé preneur.

Triple-menace du match

Indianapolis Colts 

QB Matt Ryan : 21/28, 222 yards, 1 TD

RB Jonathan Taylor : 22 courses, 147 yards, 1 TD

WR Parris Campbell : 7 réceptions, 76 yards, 1 TD

Las Vegas Raiders

QB Derek Carr : 24/38, 248 yards, 2 TD

RB Josh Jacobs : 21 courses, 78 yards, 1 TD

WR Davante Adams : 9 réceptions, 126 yards, 1 TD

Dallas Cowboys (6-3) @ Green Bay Packers (4-6) : 28 - 31 (OT)

Dallas a compté quatorze points d'avance en fin de troisième quart temps (28-14) avant de voir Green Bay revenir au score et égaliser à trois minutes de la fin du match. Les Packers ont marqué à deux reprises au dernier quart temps, à chaque fois par WR Christian Watson qui a marqué trois touchdowns dans le match en quatre réceptions. C'est la première fois depuis 1988 qu'un rookie marque à plusieurs reprises dans un match pour les Packers. En prolongation, les Cowboys ont tenté le tout pour le tout en jouant une quatrième tentative à 35 yards de l'en-but des GB plutôt que de tenter un long FG. La passe de QB Dak Prescott a été incomplète et Green Bay a récupéré le ballon en bonne position et ne s'est pas fait prier pour aller tenter, et réussir, un FG de 28 yards six jeux plus tard.

Triple-menace du match

Dallas Cowboys

QB Dak Prescott : 27/46, 265 yards, 3 TD, 2 INT

RB Tony Pollard : 22 courses, 115 yards, 1 TD

WR CeeDee Lamb : 11 réceptions, 150 yards, 2 TD

Green Bay Packers 

QB Aaron Rodgers : 14/20, 224 yards, 3 TD

RB Aaron Jones : 24 courses, 138 yards, 1 TD

WR Christian Watson : 4 réceptions, 107 yards, 3 TD

Arizona Cardinals (4-6) @ Los Angeles Rams (3-6) : 27 - 17

QB Matthew Stafford n'a pas été autorisé à jouer suite à une commotion cérébrale et c'est QB John Wolford qui a débuté pour les Los Angeles Rams qui recevait Arizona. Côté Cardinals, QB Kyler Murray étant en délicatesse avec ses ischio-jambiers, c'est QB Colt McCoy qui a été titularisé. John Wolford célèbrera sans doute discrètement le premier touchdown de sa carrière, une passe pour WR Van Jefferson en toute fin de rencontre, une fois le match déjà joué. Son fumble perdu en fin de première mi-temps et son interception en milieu de dernier quart temps ont terni sa performance et directement précipité la défaite des Rams qui ont concédé dix points sur les deux possessions suivantes des Cards. Dix points, comme l'écart final au score...

Triple-menace du match

Arizona Cardinals

QB Colt McCoy : 26/37, 238 yards, 1 TD

RB James Conner : 21 courses, 69 yards, 2 TD

WR DeAndre Hopkins : 10 réceptions, 98 yards

Los Angeles Rams 

QB John Wolford : 24/36, 212 yards, 1 TD, 1 INT

RB Cam Akers : 6 courses, 22 yards

TE Tyler Higbee : 8 réceptions, 73 yards

Los Angeles Chargers (5-4) @ San Francisco 49ers (5-4) : 16 - 22

San Francisco a contrôlé la balle pendant trente-sept minutes et maintenu les Los Angeles Rams dans leur moitié de terrain la majorité de la seconde mi-temps pour remporter une courte, mais précieuse, victoire. C'est RB Christian McCaffrey qui a marqué le touchdown qui a permis aux 49ers de passer devant au score en milieu de dernier quart temps. Les Chargers avaient ouvert la marque sur leur tout premier drive du match (7-0) puis compté jusqu'à dix points d'avance (13-3) avant un touchdown à la course de QB Jimmy Garoppolo à moins de deux minutes de la mi-temps (10-13). K Cameron Dicker a redonné un peu plus d'avance à son équipe sur le dernier tic de l'horloge avant la pause (16-10) mais ce furent les derniers points de LAC au Levi's Stadium. Deux FG de K Robbie Gould et le touchdown de CMC ont fait la différence au retour des vestiaires.

Triple-menace du match

Los Angeles Chargers

QB Justin Herbert : 21/35, 196 yards, 1 TD, 1 INT

RB Austin Ekeler : 6 courses, 24 yards

WR DeAndre Carter : 4 réceptions, 64 yards, 1 TD

San Francisco 49ers 

QB Jimmy Garoppolo : 19/28, 240 yards

RB Elijah Mitchell : 18 courses, 89 yards

WR Brandon Aiyuk : 6 réceptions, 84 yards

Washington Commanders (5-5) @ Philadelphia Eagles (8-1) : 32 - 21

Les Washington Commanders ont ruiné la saison jusque-là parfaite des Philadelphia Eagles. Avec deux tiers du temps de possession, les visiteurs ont maintenu QB Jalen Hurts hors du terrain et capitalisé sur quatre pertes de balle de leurs adversaires (trois fumbles et une interception) qui n'en avaient concédé que trois lors de leurs huit premiers matchs. Pour la première fois de la saison, Philly s'est retrouvé mené à la pause (14-20) et a semblé pouvoir renverser la vapeur après un touchdown de WR DeVonta Smith (21-23) suivi d'une interception dur QB Taylor Heinicke mais les quatre possessions suivantes des Eagles se sont soldées par deux fumbles, un "3&out" et un fumble à la dernière seconde du match qui a été recouvert par la défense des Commanders dans l'en-but adverse.

Triple-menace du match

Washington Commanders

QB Taylor Heinicke : 17/29, 211 yards, 1 INT

RB Brian Robinson : 26 courses, 86 yards, 1 TD

WR Terry McLaurin : 8 réceptions, 128 yards

Philadelphia Eagles

QB Jalen Hurts : 17/26, 175 yards, 2 TD, 1 INT

RB Miles Sanders : 12 courses, 54 yards

WR Quez Watkins : 4 réceptions, 80 yards

Articles liés
    ... chargement de la zone de commentaire ...

     La force est importante. Mais la première chose est de connaître votre adversaire. Si vous le connaissez lui et ce qu'il aime faire, et que vous essayez de l'en empêcher, de le forcer à tenter autre chose, alors vous avez déjà remporté la moitié de la bataille.  – Jonathan Ogden

    En VO :  Strength is important. But the number one thing is knowing your opponent. If you know your opponent and what they like to do, and you try to take that away from them, force them to another move, then that's half the battle right there. 

    Citation réelle proposée par Libs91 pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !