Josh McDaniels, le choix insenséIl fait volte-face et reste à New England

Josh McDaniels portera encore ces couleurs en 2018
Josh McDaniels portera encore ces couleurs en 2018
le 08/02/2018 à 21:38 par Pierre-François Flores

Le coordinateur offensif des New England Patriots, Josh McDaniels, a donc finalement tourné le dos à l'accord de principe qu'il avait avec les Indianapolis Colts et leur GM Chris Ballard pour devenir leur nouvel head coach. Il lui a annoncé mardi à 19h, après avoir rencontré dans la matinée Bill Belichick, le propriétaire Robert Kraft et le président Jonathan Kraft, provoquant la stupeur dans le monde de la NFL.

Tout était prêt. Le contrat était juteux, l'opportunité attendue depuis longtemps par l'assistant coach. Mais il n'a pu se résoudre à quitter une organisation pour qui il a travaillé 14 de ses 17 saisons en NFL. Ou plutôt, les Patriots ont su le persuader. A 65 ans, Belichick pourrait diriger une dernière saison la franchise 5 fois vainqueurs du Super Bowl et McDaniels serait alors l'élu pour lui succéder.

Les conséquences

Cette décision ferme probablement définitivement toutes les chances de McDaniels d'être à nouveau un head coach en NFL en dehors des Patriots. Pour rappel, son expérience chez les Broncos avait tourné court et il n'avait plus eu d'opportunité depuis malgré quelques auditions ici ou là.
Par ailleurs, des assistants coachs comme Matt Eberflus ont déjà été recrutés par Ballard pour rejoindre McDaniels et se retrouve subitement sans patron. Enfin, son propre agent Bob LaMonte, qui est aussi celui de Ballard, a condamné sa décision et a mis fin à leur relation.

Les réactions

Sans surprise, la stupéfaction prédomine et les critiques font rage. La charge la plus féroce vient probablement de Charlie Weiss, le coordinateur offensif des Patriots jusqu'en 2004, qui qualifie d'incroyable ce choix :

Chacun qui est dans une position de prendre une décision peut le faire égoïstement parce qu'au bout du compte, c'est sa vie. Mais quand tu es un head coach, cela affecte beaucoup de vies. Ce n'est pas seulement la tienne. C'est chaque assistant que tu recrutes, chaque personne que tu recrutes et leurs familles. Ils sont tous concernés. Parce que ces personnes qui étaient pressenties pour quitter New England avec lui, ont aussi prévu de déménager. C'est juste incroyable, vraiment, incroyable.

Pour l'ancien receveur star des Colts Reggie Wayne, les Colts ont vraiment le sentiment d'avoir été trompés par McDaniels.

D'autres réactions sur Twitter :

L'ex head coach des Colts Tony Dungy

Le linebackerLinebacker (LB)
joueur de la défense polyvalent qui constitue le 2ème rideau défensive.
des Colts John Simon

Le free safetySafety
Signifie deux choses différentes :
1- c'est le plaquage du porteur du ballon dans sa propre zone d'en-but. Cela rapporte 2 points à l'équipe qui l'effectue et elle récupère la possession du ballon. L'équipe victime du safety va alors dégager depuis ses 20 yards au moyen d'un botté façon puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
.
2- c'est un poste en défense. Le safety est en quelque sorte le dernier rempart. Il tient en quelque sorte le rôle d'un libéro en football européen.
des Colts Darius Butler

La recherche reprend pour Ballard et les coachs. Deux noms viennent : Leslie Frazier, le DC des Bills, qui a déjà gagné un Super Bowl avec les Colts et connait bien Jim Irsay ; Frank Reich, l'OC des Eagles, fraichement champions du Super Bowl.

... chargement de la zone de commentaire ...

 Messieurs, nous sommes devant, mais on ne sait jamais ce que ces joueurs de Cumberland ont dans leurs tripes. Donc dans la deuxième mi-temps, cognez les proprement et cognez les fort, ne baissez pas de régime.  – John Heisman, coach, Georgia Tech son équipe menait 120-0 à le mi-temps, score final 222-0.

En VO :  Men, we're in front, but you never know what those Cumberland players have up their sleeves. So, in the second half, go out and hit 'em clean and hit 'em hard. Don't let up. 

Citation décalée proposée par micky pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !