[Wild Card] Les Ravens tiennent leur revanche sur les TitansTennessee Titans 13 – 20 Baltimore Ravens

Lamar Jackson tient sa revanche
Lamar Jackson tient sa revanche (Matthew Stevens, USA Today Sports)
le 10/01/2021 à 23:47 par Rémy Lecomte

C’était un remake du Divisional Round de l’an dernier, les Baltimore Ravens (#5 seed) se déplaçaient chez les Tennessee Titans (#4 seed) pour faire oublier la douloureuse défaite de la saison dernière. Un duel entre deux équipes à 11 victoires pour 5 défaites. Sur papier, le match le plus indécis de ce Wild Card Weekend.

Des débuts difficiles pour Jackson

Après un 3&out pour chaque équipe, les Titans décident de passer la deuxième et de s’appuyer sur AJ Brown pour lancer les hostilités. Le receveur cumule trois réceptions sur le drive dont un touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
qui permet aux siens de mettre la pression sur les visiteurs.

Lamar Jackson tente alors une longue passe facilement interceptée par Malcolm Butler. Coup dur pour les Ravens qui voient les Titans prendre 10 points d’avance suite au field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
de Gostkowski.

Un retour fracassant

Les hommes de John Harbaugh limitent la casse avec un field goal en début de deuxième quart temps. Toujours solide, la défense des Ravens continue de limiter Henry à des gains minimes et force un puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
rapide.

C’est alors que Lamar Jackson active son mode running backRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
et sort un run époustouflant dont il a le secret. 48 yards. Touchdown. La confiance a changé de camp et le jeune quarterback aura rapidement fait oublier son interceptionInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
en début de match. 10 – 10 à la pause.

Au retour des vestiaires, ce sont de nouveau les Ravens qui frappent avec un touchdown pour Dobbins. Les courses de Jackson ne sont pas étrangères à ce touchdown et les Titans ne semblent pas avoir de réponse. Henry reste muet et avec lui, c’est toute l’attaque de Tennessee qui s’effondre.

Les Titans reprennent espoir avec un field goal. Cet espoir grandit lorsque Tucker manque, quand à lui, une tentative de 52 yards. Mais rien n’y fait, l’attaque des Titans est moribonde et les Ravens reprennent 7 points d’avance avec un nouveau field goal. Le score a désormais son allure définitive. Les Ravens l’emportent 20 à 13 dans un duel très intense.

En bref

Lamar Jackson était attendu au tournant et a répondu présent. C’est au sol qu’il a principalement contribué à la victoire des siens avec 136 yards et un touchdown en 16 tentatives. C’est 96 yards de plus que Derrick Henry qui est limité à 40 yards en 18 tentatives. Sans aucun doute la clé de ce match.

Jackson ne réalise pas une grande performance à la passe avec un 17/24, 179 yards et 1 interception. Mais Tannehill n’a guère fait mieux face à la secondary des Ravens : 18/26 pour 165, un touchdown et une interception.

On retiendra la belle performance de Marquise Brown avec ses 7 réceptions pour 109 yards. Son homonyme du côté des Titans, AJ Brown, termine la rencontre avec 6 réceptions pour 83 yards.

Mais c’est cette défense de Baltimore qui a construit cette belle victoire. Une défense qui aura fort à faire la semaine prochaine. En cas de victoire des Steelers cette nuit, les Ravens iront défier Mahomes à Kansas City. En cas de victoire des Browns, ils iront du côté de Buffalo pour tenter de venir à bout des Bills de Josh Allen.

... chargement de la zone de commentaire ...

 Les perdants d'hier sont les gagnants de demain.  – Terrell Owens

En VO :  Yesterday's loser was determined to become tomorrow's winner. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !