AFC : La course aux playoffsBilan à la mi saison

Pas de grande domination cette année en AFC
Pas de grande domination cette année en AFC
le 09/11/2017 à 18:48 par Rémy Lecomte

Nous voilà arrivés à la mi-saison, l’occasion de faire le bilan sur une première partie d’année riche en enseignements. Personne ne survole la compétition et les grands favoris n’ont pas écrasé la concurrence.

 

Monstre à trois têtes 

Les New England Patriots (6 - 2) n’ont pas dominé l’AFC et ont déjà été battu à deux reprises. Les Pittsburgh Steelers (6 - 2) n’ont pas été réguliers au début de saison, pendant que les Chiefs carburaient avec cinq victoires pour entamer les hostilités. Un momentum qui a volé en éclat lors des semaines six et sept avec deux défaites de rang. La récente défaites des hommes d'Andy Reid face à Dallas les relègue à la troisième place. Malgré ces quelques accrocs, ces trois équipes devraient se disputer la tête de la conférence. Cependant, la domination attendue de certaines franchises ne s’est pas vérifiée. Que du contraire. Dans la manière, tant les Steelers que les Patriots ont été vivement critiqué. 

Une série d’équipes étaient attendues au tournant et ont fortement déçu. En effet, les Oakland Raiders (4 - 5) n’ont pas encore retrouvé leur niveau de l’an passé. Et les choses semblent se compliquer avec un bilan négatif dans une division où le leader, Kansas City, en est à six victoires pour trois défaites. Dans la même division, les Broncos (3 - 5) ont implosé après un bon début de saison et le retour de Brock Osweiler ne semble pas suffire pour relancer la machine qui fera face aux Patriots cette semaine. Un duel qui fera office de match de la dernière chance pour les Broncos.

L'imprévisible AFC South 

La division la plus ouverte reste l’AFC South avec des équipes au bilan mitigé mais toujours en course pour le titre en division. Les Jacksonville Jaguars (5 - 3) réalisent quelques exploits mais ne parviennent pas à trouver une régularité qui leur ferait le plus grand bien. Les Tennessee Titans (5 - 3) sont décevants dans le jeu mais restent bien placés dans la course au titre. Les Texans (3 - 5) comptaient sur les coups d’éclat de leur jeune prodige fraichement drafté au poste de quarterbackQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
. Malheureusement, Deshaun Watson rejoint J.J. Watt  et Whitney Mercilus à l'infirmerie pour toute la saison. Pendant ce temps, les Indianapolis Colts (3 - 6) semblent largués et on imagine mal Brissett et compagnie accrocher le wagon de tête dans les neuf prochaines semaines.

 
Les Steelers ont un calendrier favorable qui leur permet de jouer la tête face aux Patriots qui ont encore quelques rendez-vous délicats avant la fin de saison. L'opposition entre ces deux franchises le 17 décembre sera sans doute décisive dans la course à la première place. Les Chiefs restent en course et sont en bonne position pour empocher l'AFC West. Les Titans, les Jags et les Buffalo Bills complètent les playoffs virtuels avant le début de la dixième semaine. Les Bills qui sont d'ailleurs la belle surprise de l'année mais qui devront affronter des sérieux concurrents avant la fin de la saison. Mais aux vues du jeu proposé, les Bills peuvent largement prétendre à une belle place en playoffs cette année. 

Toujours en course ?

Les Ravens (4 - 5), les Raiders (4 - 5), les Dolphins (4 - 4) et les Jets (4 - 5) peuvent encore espérer arracher une place qualificative mais ils devront se montrer bien plus réguliers. Pour le reste de la conférence, la course aux playoffs semblent bien loin. Un réveil en dixième semaine est bien trop tardif. Les Browns (0 - 8) tenteront de terminer la saison avec au moins une victoire au compteur... 

... chargement de la zone de commentaire ...

 J'aime penser que mes plus gros hits sont à la limite de l'agression avec violence.  – Jack Tatum

En VO :  I like to believe that my best hits border on felonious assault. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !