Les Bears à un yard de l'exploit face aux PatriotsChicago Bears 31 - 38 New England Patriots

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Van Noy célèbre son touchdown avec Jackson
Van Noy célèbre son touchdown avec Jackson (AP, AP Photo)
le 22/10/2018 à 09:25 par Rémy Lecomte

Les Patriots (4 - 2), galvanisés après leur victoire face aux Chiefs, se déplaçaient à Chicago pour y défier des Bears (3 - 2) en tête d'une NFC North plus serrée que jamais. Invaincus à domicile, les Bears avaient toutes les raisons d'y croire face à des Patriots, orphelins de Gronkowski, qui n'ont pas encore arraché le moindre succès hors de leurs terres. 

Premier quart d'heure chaotique pour New England

Tom Brady entame la rencontre avec un Sony Michel très remuant. Il se tourne ensuite vers son receveur favori, Julian Edelman, qui lutte pour atteindre finalement la endzone et donner sept points d'avance à ses couleurs. Mais Matt Nagy et ses hommes réagissent rapidement. D'abord, c'est Cody Parkey qui passe son premier field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
de la journée après un drive durant lequel Mitchell Trubisky ne complète pas la moindre mais se mue en running backRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
avec un run de 11 yards et un autre de 22 yards quelques secondes plus tard. C'est alors que les problèmes commencent pour les visiteurs : Cordarrelle Patterson fumble sur le kick-return et permet aux Bears de repartir aux portes de la redzone. 

Mitch please

Le drive commence à 24 yards de la endzone, Trubisky s'appuie sur ses running backs Tarik Cohen et Jordan Howard pour progresser. Vient ensuite l'un des plays de ce match, le jeune quarterback cherche un receveur, n'en trouve pas, recule de 15-20 yards avant de se mettre à courir et de trouver la endzone ! TouchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
de huit yards durant lequel le numéro 10 a sans doute parcouru pas moins de 50 yards. 

Les Bears profitent donc de l'erreur de Paterson pour prendre la tête dans ce duel animé. Une mauvaise nouvelle n'arrivant jamais seule, les Patriots subissent un double coup dur une minute plus tard : Sony Michel est plaqué, perd le contrôle de la balle en se blessant et le fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
est recouvert par la défense. Un deuxième turnover et surtout la possible perte du running back sélectionné au premier tour, lui qui est déjà connu pour ses blessures au genou.  

Mitch Trubisky semble toujours en difficulté dans son jeu de passe mais le jeu au sol des Bears compense largement. C'est d'ailleurs Jordan Howard qui creuse l'écart avec un touchdown de deux yards. 17 - 7 pour les locaux. 

Paterson se rachète

Après son fumble, la pression était sur les épaules de Cordarrelle Patterson qui a rapidement effacé son erreur avec un superbe kick return de 95 yards. Le sixième de sa carrière. Un touchdown qui soulage Belichick et qui met un terme au momentum des locaux. 

Il ne faut d'ailleurs pas longtemps aux Patriots pour reprendre l'avantage notamment grâce à un catch de 19 yards de Josh Gordon. Comme souvent, c'est l'inévitable James White qui réceptionne une balle pour un touchdown. 17 - 21 à la pause. Les Bears ont su profiter des erreurs adverses pour rester au contact. 

Trois turnovers durant le troisième quart pour les locaux

Dès l'entame du troisième quart, la franchise de Chicago réalise un drive complet et c'est encore au sol que Trubisky fait mal à la défense. Cette fois il parcourt pas moins de 39 yards avant d'être mis au sol par Dont'a Hightower à un petit yard de la endzone. Trubisky en profite pour lancer son premier touchdown du jour pour Tarik Cohen

Stephen Gostkowski répond par un field goal et rétablit l'égalité à 24 - 24. Moment choisi par la special team des Patriots pour bloquer un puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
de Pat O'Donnell et de le retourner pour un touchdown. Nouveau touchdown pour les équipes spéciales. 31 - 24. 

Et à l'image de leurs adversaires durant le premier quart, les Bears enchaînent les erreurs avec deux interceptionsInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
de Mitchell Trubisky qui était déjà proche de l'interception en première mi-temps. C'est d'abord J.C. Jackson qui remporte son duel face à Josh Bellamy. Mais la défense des Bears stoppe l'attaque mise en place par McDaniels. Et c'est ensuite Jonathan Jones qui intercepte de bien belle manière la passe du quarterback vers Anthony Miller. Cette fois, le quintuple champion ne se fait pas prier. Josh Gordon donne un gros coup de boost à ce drive avec une réception de 55 yards qui est stoppée à un petit yard de la endzone. Mais James White est encore là pour soulager son équipe et profite d'une petite passe pour aller trouver son septième touchdown de la saison, son sixième à la passe. 

À quelques centimètres de l'exploit

38 - 24 à moins de 10 minutes du terme, le match semble plié mais c'est sans compter sur cette défense implacable des Bears qui arrache une interception sur une mauvaise décision de Brady qui balance une passe molle vers son fullback James Develin. Deux minutes plus tard, c'est 31 - 38 grâce à une passe de onze yards vers Trey Burton. Les Bears récupèrent la balle avec 30 secondes à jouer. Dernier play, il reste 2 secondes et la endzone est à 55 yards, Trubisky balance un hail mary vers Kevin White... qui le réceptionne ! Mais il est arrêté à moins d'un yard de la endzone par des défenseurs de New England. Score final Bears 31 - 38 Patriots. 

Les Patriots s'envolent, les Bears s'écroulent

Trubisky termine la rencontre avec une fiche de 26/50, 333 yards, deux touchdowns et deux interceptions. Il ajoute 81 yards en six portées au sol. Son tight end Trey Burton termine avec 9 réceptions pour 126 yards et un touchdown. Brady, quant à lui, rend une fiche de 25/36 pour 277 yards, 3 touchdowns et 1 interception. James White cumule deux touchdowns par les airs, 8 réceptions pour 57 yards et onze portées pour 40 yards au sol. C'est Josh Gordon qui domine les stats aérienne avec 4 réceptions pour 100 yards ! De bonne augure pour la suite. 

Les Patriots (5 - 2) s'envolent en tête de l'AFC East avec la défaite des Dolphins, Jets et Bills. Les Bears restent sur deux défaites de rang et passe de la première à la... dernière place de la NFC North à égalité avec les Lions à 3 - 3. Mais les Packers ne sont pas bien loin avec un bilan de 3 victoires pour deux défaites et un match nul pendant les Vikings reprennent la tête avec une fiche de 4 - 2 - 1. La semaine prochaine, les Bears continue leurs rencontres face à l'AFC East et accueilleront les Jets pendant les Patriots iront défier des Bills en crise à Buffalo. 

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Chicago 10 7 7 7 0 31
New England 7 14 10 7 0 38
... chargement de la zone de commentaire ...

 Je suis grand depuis que je suis petit.  – William "The Refrigerator" Perry

En VO :  I've been big ever since I was little. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !