Toujours la même histoireLes Seahawks gagnent encore contre les 49ers, 20-3

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Marshawn Lynch : 6ème match à +100 yards contre SF, un record
Marshawn Lynch : 6ème match à +100 yards contre SF, un record (Aaron M. Sprecher, NFL)
le 23/10/2015 à 14:39 par Pierre-François Flores

Les Seattle Seahawks (3-4) se déplaçaient en Californie 5 jours après avoir gâché un bel avantage dans le dernier quart-temps face aux Panthers. Les San Francisco 49ers (2-5) avaient rebondit face aux Ravens et voyaient leur attaque repartir lors des deux derniers matchs. Nous étions donc en droit de nous attendre à un match serré et indécis. Il n'en fut rien. Les doubles champions NFC ont une nouvelle fois archi-dominé les Niners à qui ils ne laissent que 3 points, 20-3.

Seattle : attaque performante, défense intraitable

Marshawn Lynch n'avait marqué qu'un touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
cette saison et gagné seulement 54 yards dimanche dernier. Comme toute son équipe, il a été performant avec 122 yards en 27 courses et 1 TD. Il rejoint le grand Jim Taylor, coureur des Packers dans les années 60, comme seul RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
a avoir gagné +100 yards à 6 reprises contre les Niners.

En fin de 2ème QT, Russell Wilson (18/24, 235 yards, 1 TD et 2 Int., rating 84.5) trouve le rookie Tyler Lockett pour 43 yards et le TD. Le score est de 17-0 à la mi-temps et seul le spectre d'un improbable effondrement en dernier quart-temps donne encore de l'intérêt à ce match qui semble plié. L'addition aurait pu être plus salée sans la mauvaise passe de Wilson pour Doug Baldwin interceptée par Tramaine Brock.

La défense des Seahawks a de son côté écoeurée la bande à Colin Kaepernick (13/24, 124 yards, 0 TD et 0 Int., rating 68.8). Carlos Hyde totalise 40 yards au sol, Kaep n'a pas gagné un yard à la course pour la première de sa carrière. Il a également était mis à terre à 6 reprises dont 3,5 par le seul Michael Bennett ! A ses 124 yards lancés, il faut donc retrancher les 43 yards des sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
: total 81 yards.
Sur les 3èmes tentatives, la sanction est la même : 1/11 avec à la mi-temps un 0/5 et jamais moins de 7 yards à gagner. Chaque yard a été grappillé dans la douleur : la Legion of Boom était cette fois bien là.

Les Californiens pensent être bien revenus sur le terrain après la pause quand Kenneth Acker intercepte Wilson. Finalement, ils réalisent un bon drive mais ne ramassent que 3 points par le botteur quadragénaire Phil Dawson, 17-3.

Dans le dernier acte, Steven Hauschka passe un 2ème field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
et poursuit son sans faute en 2015 : 16/16. 20-3.

Les Niners n'y arrivent pas

Pete Carroll connait la recette contre les 49ers. Sur les 3 derniers matchs, son équipe leur a passé un 56-13, un seul touchdown en 12 quart-temps ! Mais tout n'est pas rose non plus. Wilson a encore été sacké 5 fois et les coureurs ont été pris à 6 reprises derrière la ligne d'avantage. Un point à améliorer pour espérer aller loin en playoffs cette année.

A ce propos, la course dans la NFC Ouest voit donc les Seattle Seahawks revenir sur les talons des Arizona Cardinals (4-2) qui jouent dans le Monday Night. Pour San Francisco, cette 5ème défaite en 6 matchs compromet sérieusement leurs chances de jouer en janvier.

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
San Francisco 0 0 3 0 0 3
Seattle 7 10 0 3 0 20
... chargement de la zone de commentaire ...

 Un coach qui a du succès est un coach qui est toujours sous contrat.  – Ben Schwartzwalder, coach, Syracuse

En VO :  A successful coach is one who is still coaching. 

Citation décalée proposée par micky pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !