New York, les Seahawks arrivent !Victoire de Seattle face aux 49ers 23 à 17

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Wilson montre la direction de New York à ses coéquipiers
Wilson montre la direction de New York à ses coéquipiers (Seattle Seahawks)
le 20/01/2014 à 04:37 par Grégory Célerse

La finale de conférence disputée entre les deux dernières franchises de la côte ouest a tourné en faveur des Seahawks de Seattle dans un match halentant jusqu'à la fin. Si ce sont bien les 49ers qui prennent l'ascendant suite à un fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
de Russell Wilson sur la première action. Aldon Wilson, LBLinebacker (LB)
joueur de la défense polyvalent qui constitue le 2ème rideau défensive.
des Niners récupère ce qui permet aux Californiens de mener de trois points dès le début du match. Sur une série suivante dans le second quart temps, Anthony Dixon, remplaçant de Fred Gore marque un TouchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
à la course d'un yard. Seattle devra se contenter d'un field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
de 32 yards. A la mi-temps, San Francisco mène 10 à 3. L'affaire est bien mal engagée pour les coéquipiers de Russell Wilson. 

Où est la défense de Seattle ? 

Au retour des vestiaires, on est en droit de se demander où se trouve la défense des Seahawks. Tellement crainte toute la saison par des adversaires qui ont eut à se frotter à cette escouade. Et bien c'est l'attaque qui va se faire entendre ou du moins qui va marquer des points. Car dans le troisième quart temps, Seattle n'est plus la même équipe. Marshawn Lynch le coureur de la franchise de l'état de Washington marque un touchdown de 40 yards pour redonner des couleurs aux siens et leur permettre d'égaliser au tableau d'affichage. San Francisco 10, Seattle 10. 

Le come back de Kaepernick est-il possible ? 

Le quatrième quart temps est aussi à mettre au crédit des Seahawks. Les 49ers répondent par l'ancien receveur des Ravens qui se verrait bien rejouer dans le big game, en captant une passe de Colin Kaepernick pour un touchdown de 26 yards. San Francisco reprend l'avantage 17 à 10. Mais paradoxalement, ce sont les derniers points des Niners. Seattle se réveille au bon moment et va revenir au score par un nouveau field goal de Steven Hauschka. San Francisco 17 Seattle 13. 

On entre alors dans le dernier quart-temps. Tandis que San Francisco piétine, Russell Wilson trouve Jermaine Kearse pour un touchdown de 35 yards. Quelques drives plus tard, une interceptionInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
de Navarro Bowman semble avoir été zappée par les arbitres qui considèrent que le LB de San Francisco a arraché le ballon des mains de Kearse alors qu'il était au sol. Seattle conserve le ballon malgré tout. Hauschka a l'occasion, quelques minutes plus tard, de marquer un nouveau field goal de 47 yards. San Francisco 17 Seattle 23. 

Le suspense est alors à son comble lorsque San Francisco a encore une dernière chance de gagner le match. Mais pour cela, il faudra marquer un touchdown car un field goal n'est pas suffisant. Avec deux minutes à jouer, les 49ers se trouvent sur leur ligne des 47. Le drive permet aux Californiens de se rapprocher dangereusement de la zone d'enbut de Seattle. Kaepernick lance une passe vers Crabtree, mais Richard Sherman parvient à détourner le ballon qui tombe dans les mains du Linebacker Malcom Smith qui se couche dans la surface. Le match est terminé. Seattle vient de gagner son billet pour New York ! Ils y affronteront les Broncos de Denver. La défense des Seahawks s'est réveillé au bon moment. C'est la deuxième interception de Kaepernick mais celle-ci a beaucoup plus de conséquence, puisqu'elle met fin aux espoirs californiens. 

Colin Kaepernick s'est distingué avec ses onze courses pour 130 yards gagnés tandis que Marshawn Lynch, le coureur de Seattle, a engrangé 109 yards, mettant ainsi un terme au record des 49ers qui avait empêché leurs adversaires de gagner plus de 100 yards pendant 22 matchs. Navarro Bowman a quitté le match avec une blessure au genou et il semblerait qu'il s'agisse d'une rupture des ligaments croisés. Seattle va participer pour la deuxième fois de son histoire au Super Bowl.  

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Seattle 0 3 10 10 0 23
San Francisco 3 7 7 0 0 17
... chargement de la zone de commentaire ...

 Rappelez vous qu'il faut 9 mois à une femme pour faire un bébé, peu importe le nombre d'hommes que vous y mettez au travail.  – Lou Holtz, coach, Notre Dame

En VO :  Remember, it takes a woman nine months to have a baby, no matter how many men you put on the job. 

Citation décalée proposée par micky pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !