Les Patriots maitrisent HoustonUne nouvelle fois les Texans sont dominés à Foxboro

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Shane Vereen (3 TD) à la lutte avec Bradie James
Shane Vereen (3 TD) à la lutte avec Bradie James (Elise Amendola, AP Photo)
le 14/01/2013 à 09:19 par Brice Lapeyre

Il n’y a pas eu de miracle ou encore de suspens pour Houston. Les Texans se sont une nouvelle fois effondrés en play-offs, à l’inverse Boston a encore élevé son niveau de jeu au moment qui compte le plus.

Les Patriots emmenés par un Tom Brady des grands soirs et une défense solide ont battu si ce n’est étrillé une équipe du Texas décevante, 41-28.

 Le film du match

Feu d’artifice en ouverture du match. Le safetySafety
Signifie deux choses différentes : 1) c'est le plaquage du porteur du ballon dans sa propre zone d'en-but. Cela rapporte 2 points à l'équipe qui l'effectue et elle récupère la possession du ballon. L'équipe victime du safety va alors dégager depuis ses 20 yards au moyen d'un botté façon "punt". 2) c'est un poste en défense. Le safety est en quelque sorte le dernier rempart. Par analogie avec le football "européen", on le qualifie de "libéro".
de Houston, Daniel Manning, retourne le ballon sur 94 yards, se faisant croquer par la défense à 9 yards seulement de la ligne d’en but.

On pensait le match lancé. Il ne s’agissait pourtant que d’un pétard mouillé, les Texans étant incapables de conclure, convertissant cette opportunité pour seulement 3 petits points. Score 0-3.

Les deux équipes cherchant leurs rythmes, il faut attendre la fin du 1er quart pour assister au premier touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
des Patriots. Le RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
Shane Vereen marquant sur une course de 1 yard. Score 7-3.

Jusqu’alors le jeu avait été fait d’imprécisions et d’occasions ratées de chaque côté. Le seul fait de jeu notable étaient la sortie de Gronkowski sur blessure (qui ne fera jamais son retour), privant ainsi Tom Brady de sa cible favorite. Côté Houston, la D-Line montrait qu’elle était bien présente enregistrant un sackSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
de J.J. Watt.

Lors du 2ème quart, les Bostoniens continuaient leur montée en puissance. Les Patriots scorant par un field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
de 37 yards du kicker maison Stephen Gostowski. Score 10-3.

Si la ligne défensive de Houston répond pour l’instant présente, Tom Brady se joue et stigmatise la base arrière adverse sans trop de difficulté. Le QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
se connectant sans problème avec son WR Wes Welker, amassant déjà à la mi-temps 120 yards en 6 passes. Une passe de 47 yards des deux compères scellant sur l’action suivante le second TD de la soirée pour Shane Vereen. Score 17-3.
Les pensionnaires du Texas tentent d’imprimer leur rythme, en attaque, en cette fin de mi-temps. Ils parviennent à franchir la ligne par l’intermédiaire d’Arian Foster leur RB titulaire. Score 17-10.
Sur leur possession suivante et avec seulement 24 secondes restantes, la franchise de Houston recolle un peu plus au score, par l’intermédiaire du kicker. Shane Graham convertit une tentative de 55 yards surpassant son record en carrière.
À la mi-temps, le match reste serré et les Patriots mènent 17-13.

Dès la reprise New England est capable de remettre de l’intensité, et la pression infligée à son adversaire du soir est payante. Le drive d’ouverture se conclut par une course de 8 yards du RB Stevan Ridley, suite à une passe de 40 yards réceptionnée par Aaron Hernandez. Score 24-13.
Les Patriots resserrent encore leur étau et intercepte le QB adverse Matt Schaub par l’intermédiaire du LBLinebacker (LB)
joueur de la défense polyvalent qui constitue le 2ème rideau défensive.
Rob Ninkovich. La défense du Texas commence alors à s’effriter et Tom Brady lance une nouvelle passe pour 7 points réceptionnée par Brandon Lloyd. Score 31-13.

Le 4ème quart-temps débute et les séries se ressemblent. Matt Schaub et compagnie continuent à être stérile, donnant de nouvelles munitions à l’attaque de Boston coachée d’une main de maître par Bill Belichick. Shane Vereen est chaud et marque son 3ème touchdowns de la soirée (3ème joueur de l’histoire de la franchise a scorer 3 TD dans un même match de post saison après Curtis Martin et Rob Gronkowski) par les airs suite à une nouvelle passe de 33 yards du général Brady. L’incapacité de la défense de Houston à stopper la passe est une nouvelle fois mise en exergue. La franchise Texane est en train de perdre pied dans cette 2ème mi-temps. Score 38-13.

Les Bostoniens finissent la partie en roue libre, laissant un encore espoir à Houston de revenir. Une nouvelle fois suite à un retour de 69 yards de Manning, Matt Schaub se connecte à DeVier Posey pour un TD de 25 yards. Score 38-20. Le drive suivant voit une nouvelle fois revenir les Texans dans la « Red Zone » de New England, l’action s’achevant par 8 points supplémentaires d’Arian Foster. Score 38-28.
Sur sa dernière série les Pats laissent filer la montre un maximum, et se placent une nouvelle fois en positon de scorer, cette fois un field goal. Le coup de pied est validé par les arbitres, la franchise du Massachusetts scelle une nouvelle victoire à domicile en play-offs.

 Le bilan

Les Texans n’ont jamais réussi à mettre du rythme en attaque, ne capitalisant pas sur les bonnes postions qu’ils ont obtenues grâce à la performance de Manning en Special Team. La prestation globale de l’attaque n’est pas mauvaise, Arian Foster et Owen Daniels réalisant même de bonnes performances. Cependant, cela n’a pas suffi à combler le trou que les errements de la défense ont laissé le soin à Tom Brady de creuser.

La défense de Houston n’a jamais réussi à trouver la solution face à l’attaque « Hurry Up » des Pats (un sujet spécial est consacré à cette attaque ultra-accélérée dans le n°3 du magazine 4th-and-goal !), permettant aux locaux de convertir facilement pour des premières downs.

À l’opposé, Boston a converti toutes ses opportunités de marquer, ce qui après l’interception de Matt Schaub dans le 3ème quart a permis aux Patriots de creuser une avance abyssale de 25 points. Défensivement, New England a su trouver les solutions au sol pour ralentir Arian Foster, qui toute la saison avait porté la franchise du Texas. Également, la défense a été solide dans le jeu de passe, n’encaissant jamais de gros gains et éteignant complètement les tentatives « Screen Pass » adverses les plaçant quasi systématiquement pour une perte de yard.

Bien sur, Tom Brady a été une nouvelle fois stratosphérique en play-offs, dépassant les 300 yards à la passe pour la 5ème fois en phase finale, et enregistrant sa 17ème victoire en janvier. Il est désormais seul en tête devant un certain Joe Montana (16), suivi de Terry Bradshaw et John Elway (14) !

Le weekend prochain, les Patriots recevront les Baltimore Ravens à Foxboro, pour un challenge plus difficile. Cela promet un « matchup » intéressant entre Brady et la défense des Ravens qui a fait tomber son rival de toujours.

Les leaders statistiques

Tom Brady 25/40 pour 344 yards et 3 TD, QB rating 115

Shane Vereen 82 yards pour 15 courses et 1 TD, 83 yards pour 5 réceptions et 2 TD

Wes Welker  131 yards pour 8 réceptions 

Matt Schaub 34/51 pour 343 yards 2 TD et 1 Int, QB rating 90,6

Arian Foster 90 yards pour 22 courses et 1 TD, 63 yards pour 7 réceptions et 1 TD

Daniel Manning  216 yards pour 4 retours de Kickoff

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
New England 7 10 14 10 0 41
Houston 3 10 0 15 0 28
... chargement de la zone de commentaire ...

 Tu ne peux gagner un match si tu ne marques aucun points  – John Madden (ancien coach au Hall of Fame)

En VO :  You can't win a game if you don't score any points. 

Citation réelle proposée par Darkum pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !