Objectif Bleu

Pierre Bartalan
Pierre Bartalan
le 10/04/2013 à 19:58 par Brice Lapeyre

Afin d’animer ce weekend de repos pour les Ours, je vous propose de partir à la rencontre de Pierre Bartalan, tête de proue de l'attaque aérienne, le "Go to Guy" des QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
toulousain. "Kali" est polyvalent, il aime autant bloquer que capter le cuir, travaillant sans relâche, Pierre est un leader naturel au sein de l'effectif des Ours . Toutes ses qualités sont surement à l’origine de son appel en équipe de France, lors de la dernière campagne en Suède. Il a aujourd’hui pris le temps de répondre à nos questions avant le match décisif contre Cannes dans la course aux playoffs.

 

Pour commencer, peux-tu nous donner ton âge, ta taille, ton poids et ton poste ?

Je joue WR, j'ai 27 ans pour 1m88 et 95kg.

 

Peux tu nous décrire ton parcours sportif? As-tu connu d’autres clubs que les Ours ? 

Non, je n'ai pas été licencié dans d'autre club, en tout cas pas en football américain. J'ai beaucoup pratiqué le basket, pendant 8 ans, avant de découvrir le football américain aux Ours.

 

Pierre Bartalan balle en main
Pierre Bartalan balle en main (Eric Gutierrez)
Depuis combien de temps pratiques tu le FootUs ? D'où te viens le virus pour ce sport ?

Cela fait maintenant presque 4 ans que je pratique.
En basket, j'était un peu en retard techniquement, mais comme j'ai quand même un bon gabarit, j'ai voulu en profiter. Je me suis donc orienté vers le FootUs car j'aimais ce que je pouvais voir à la télé, comme le Super Bowl par exemple.
J'ai beaucoup apprécié l'ambiance du club, l'acceuil des bénévoles ainsi que la préparation physique que demande ce sport. Du coup je n'ai plus rien lâché après avoir fait cet essai.

 

As-tu un modèle ? Un joueur sur qui tu calque, sur qui tu prends exemple ? 

Je n'ai pas vraiment de modèle, par contre, j'aime regarder ce que font les receveurs en Elite, garder le focus sur ce qui se fait de mieux. J'essaye de comprendre leurs attitudes, leurs mouvements et dès que je vois quelque chose d'efficace, d'utiles, j'essaye de le reproduire et de l'appliquer.

 

Ya t’il une raison particulière pour que tu porte le #87 ?

Rien de particulier, c'est le premier numéro que l'on ma donné lors de mon premier match sous les couleurs des Ours, depuis je l'ai gardé.

 

Peux tu nous donner ta plus grande qualité sur le terrain ? Sur quel secteur de ton jeu dois-tu encore travailler pour progresser?

Ma plus grande qualité, surement mon physique, je suis assez grand et lourd pour un receveur mais cela ne m'empêche pas de rester tout de même rapide. J'ai encore des lacunes en ce qui concerne la lecture de la defenseDefense
escouade spécialisée dans la défense.
, mais j'y travaille, je ne lâche pas et ça commence à payer !



Quel est ton jeu préféré? 
J'adore les jeux de passe courte, qui laissent souvent la place au défi physique. J'adore le combat avec mon défenseur, lorsqu'il faut ensuite repartir pour chercher de la vitesse.
J'aime aussi beaucoup les jeux ou je dois bloquer pour mon coureur, pour lui ouvrir sa route, c'est assez génial de voir son coéquipier trouver la brèche en s'appuyant sur mon bloc.

 

En tant que joueur émérite et maintenant de l’équipe de France, le jeu aérien du club se repose en grande partie sur toi, et les défenses adverses commencent à se focalisent sur toi, cela n’est pas trop compliqué a géré ? Tu as peut être un peu plus de pression ? 

L'année dernière pas vraiment, mais cette année ça s'est considérablement compliqué. J'essaye d'adapter mes routes en fonction de la défense depuis peu, et ça ne se passe pas vraiment bien, la connexion avec le QB est difficile. Mais on y travaille, et on progresse au fur et à mesure que la saison avance.

 

Ce n’est pas trop frustrant de jouer WR en France, ou les équipes s’appuient énormément sur la course ou sur l’option ?

J'avoue que par moment c'est un peu frustrant, mais sur certaines courses et plus particulièrement sur l'option je peux effectuer des blocs décisifs, du coup dans cette configuration, je me régale. 

Pierre Bartalan pour le touchdown
Pierre Bartalan pour le touchdown (Eric Gutierrez)

 

À quasiment mi-saison, quel bilan tire tu de votre saison ? L’objectif en début de saison était le maintien, c’est quasiment chose faite, comment, vois tu la fin de saison ? 

Le bilan est partagé, d'une part parce qu'on est au niveau, mais d'un autre côté on ne concrétise pas toute nos opportunité, on manque encore un peu de réalisme, plus pour longtemps, je l'espère. Concernant l'objectif, c'est toujours le maintien, mais je crois que tous le monde dans l'équipe a les playoff en tête. Je nous vois bien monter en puissance sur la fin de saison, j'espère donc que ça se passera mieux.

 

En dehors du cadre toulousain, depuis quand fréquentes-tu l’équipe de France ? Que cela représente t'-il pour toi ? Quelle est ta situation au sein du groupe France ? Quelles sont les prochaines échéances en équipe de France ? 

J'ai été convoqué pour la première fois l'été dernier. C'est énorme, j'espère que ça va continuer, j'y pense peut être un peu trop d'ailleurs.
Au sein du groupe, c'est la découverte sur tous les plans, lors du stage avec le match contre la Suède j'étais la en tant que backup d'Anthony Dable. Les 2 principales échéances connues sont 2 stages, en Juillet contre un équipe universitaire américaine à Lille, puis ensuite en Octobre pour le match "retour" contre la Suède.

 

En tant que joueur quel serait ton rêve ultime ?

Le combo parfait serait un titre en 2014 avec l'équipe de France suivie d'une montée en Elite avec les Ours !

 

Je te laisse le mot de la fin !

Un grand merci aux licenciés du club des Ours pour leur soutien, ma seconde famille.

... chargement de la zone de commentaire ...

 Je vous l'échange contre un pack de bière et elles n'ont même pas à être fraiche.  – Le coach des Eagles Buddy Ryan à propos de son coureur Earnest Jackson.

En VO :  Trade him for a six pack ; it doesn't even have to be cold. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !