Ours vs Iron Mask : La course aux playoffs

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Une bataille de turnover
Une bataille de turnover (Eric Gutierrez)
le 16/04/2013 à 22:18 par Brice Lapeyre

Toulouse nous offrait pour la dernière sortie des Ours à domicile, des conditions de jeu idéales, un soleil rayonnant, un public venu nombreux au rendez-vous pour encourager ses protégés, malgré de fortes bourrasques de vent, ainsi que l’apparition d’un tableau d’affichage rutilant. La bataille s’annonçait rude et intense puisque le second affrontait le troisième de la poule sud B. 

Il ne fallait pas être en retard ce dimanche, après 5 min de jouées, le panneau était déjà largement inauguré, les Ours étaient en effet en mauvaise posture, accusant un débours de 14 points. Les Cannois avaient ouvert la marque suite à une perte de balle toulousaine, qui avait été retournée jusqu’en terre promise. 0-7 pour les azuréens. Les Iron Mask doublaient la mise quelques instants plus tard, lorsque leur QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
américain, sur une passe tendue et bien sentie trouvait son receveur pour mener 0-14. Une nouvelle fois les résidants de la ville rose semblaient être restés dans les vestiaires, regardant leurs adversaires du jour empiler les points. 
La révolte était sonnée une fois de plus par la défense, lorsque le LB#47 stoppait l’hémorragie en interceptant le QB cannois pour la première fois, rendant alors la balle à son attaque en bonne position. Suite à cette action d’éclat, l’attaque se remettait dans le sens de la marche scorant par les airs suite à une réception du TE#95 Sydney Édouard. Dans la foulée les Ours marquaient une fois de plus avant la mi-temps par l’intermédiaire du RB#9 Laurent Vitasse. Le « scoreboard » affiche 14-14 lorsque les deux équipes sont renvoyées aux vestiaires par les arbitres. 

Un scoreboard rutilant
Un scoreboard rutilant (Eric Gutierrez)
Après la pause, les Ours ne relâchaient pas leurs étreintes, la pression de la défense permettait aux noirs et blancs de conserver le momentum, forçant le QB azuréen à lancer une nouvelle interceptionInterception
passe du QB rattrapée par un défenseur (un adversaire).
captée par le DB#5 Naguib Boumédiane. L’attaque avait alors l’occasion de faire passer leur équipe en tête pour la première fois de la rencontre. La défense des Iron Mask pliait une nouvelle fois sur une course du RB#44 François-Xavier Lecomte, le score basculait pour la première fois en faveur des locaux 21-14.
Les rouges et blancs n’avaient pas dit leur dernier mot, ils parvenaient à se positionner en formation de field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
, mais ce dernier était bloqué par le LB#48 Martial Groslambert et récupéré par Naguib Boumédiane, encore lui, qui portait le cuir sur 100 yards. Ce touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
marqué par la défense permettait aux Ours de faire le break 27-14.
Tout le monde pensait les Cannois alors K.O., d’autant plus que le QB lançait la 3ème interceptions de son équipe. Malgré la fatigue et leur effectif réduit par les blessures, la défense des Iron Mask ne lâchait rien, ténacité récompensée puisque quelques jeux plus tard les Ours réalisaient un nouveau turnover, que les pensionnaires de la Riviera retournaient sur 60 yards pour un nouveau TD, recollant au score 27-21.
Le match allait être tendu jusqu’au coup de sifflet final, tout comme les supporters, mais le jeu de course des locaux allait grignoter le peu de temps restant. Les joueurs et le public exultaient alors, les Ours actant leur maintien en D2 et se positionnant avantageusement dans la course aux playoffs.

La chute des Canonniers (5-2) à domicile face aux Argonautes (2-1-3) mal classés, et la victoire des Ours (4-3) sur les Iron Mask (3-3) lors d’un match explosif et intense, homogénéisent et relancent totalement la poule. À la faveur d’un calendrier un peu plus favorable, les Toulousains peuvent garder l’espoir de jouer la première place de la poule face lors de leur déplacement sur la rade pour le compte de la dernière journée.

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Toulouse 27
Cannes 21
... chargement de la zone de commentaire ...

 Hier, j'étais un quarterback noir qui se trouvait être un bon quaterback. Aujourd'hui, je suis un bon quarterback qui se trouve être noir.  – Doug Williams, QB des Redskins, le lendemain de sa victoire lors du Super Bowl XXII.

En VO :  Yesterday, I was a black quarterback who happens to be good. Today, I'm a good quarterback who happens to be black. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !