Ours vs Canonniers: Compte rendu

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Les Ours à l'attaque
Les Ours à l'attaque
le 26/03/2013 à 13:50 par Brice Lapeyre

Une nouvelle fois à Toulouse, ou plutôt devrais-je dire comme à l’accoutumée, la météo était clémente, le thermomètre au stade des Argoulets affichait un superbe 20 °C, un ciel bleu et radieux, pas un brin de vent. Au final, des conditions idéales pour assister à un match qui sentait la poudre, entre les Canonniers de Toulon, leader de la poule B Sud et leur dauphin les Ours de Toulouse. La tête de la poule était en jeu, avec une victoire les Toulousains subtiliseraient la première place au Varois, dans le cas  contraire les Canonniers pourraient confirmer leur superbe début de saison et ainsi s’échapper en tête du classement laissant les Ours à 4 points et les Iron Mask à 5 points. 

Le match débutait, le cuir entre les mains des Toulonnais. Les locaux une nouvelle fois démontraient qu’ils excellaient en défense, forçant les Varois a appelé rapidement leur équipe spéciale pour dégager le ballon. Lors de la réception du puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
, le joueur toulousain contrôlait mal le ballon, un fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
qui était immédiatement recouvert par les Canonniers, leur permettant de débuter, le deuxième drive en bonne position, sur la ligne des 50 yards. Les visiteurs privés de leur QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
titulaire, Alexis Leclere, imposaient leur tempo, et progressaient lentement au sol, parvenant à 2 yards de l’en-but toulousain. Grâce à un nouvel effort de la défense haut-garonnaise, l’assaut était repoussé et les noir et blanc récupéraient le ballon suite à l’échec de la 4ème tentative et 2 yards varoise. 
L’attaque des Ours ne parvenait pas à rentrer dans le match, avec une progression quasi nulle, les pensionnaires de la ville rose dégageaient rapidement le ballon. Suite à un mauvais punt de seulement 20 yards, les Canonniers maintenaient le siège et la pression sur la red-zone des plantigrades. La défense des Ours retardait encore et encore l’inéluctable, mais suite à une énième course, plein champ cette fois-ci, le RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
Toulonnais, Julien Zuppardi, marquait les premiers points de la partie. La transformation se verra contrée. Le 1er quart-temps se termine sur le score de 6-0 pour les visiteurs.

Sur une nouvelle possession en début de 2ème quart, les Ours avançaient difficilement, et suite à une succession de pénalités se retrouvaient acculés, au abord de leur zone d’en-but. Sur le punt, le botteur se faisait plaquer dans l’en-but pour un safetySafety
Signifie deux choses différentes :
1- c'est le plaquage du porteur du ballon dans sa propre zone d'en-but. Cela rapporte 2 points à l'équipe qui l'effectue et elle récupère la possession du ballon. L'équipe victime du safety va alors dégager depuis ses 20 yards au moyen d'un botté façon punt.
2- c'est un poste en défense. Le safety est en quelque sorte le dernier rempart. Il tient en quelque sorte le rôle d'un libéro en football européen.
suite à une mauvaise transmission du snapper. Le score est alors de 8-0 en faveur des Canonniers. 
Le cauchemar continuait pour les Ours lorsque les Canonniers reprenaient le contrôle du cuir sur un nouveau fumble. Le drive débutait sur les 30 yards varois et les joueurs de la rade progressaient difficilement face à une défense toulousaine toujours dominante. Petit événement dans ce match, Toulon complétait sa première passe de la rencontre avec 2minutes à jouer dans le second quart. Essentiellement grâce aux fautes sifflées à l’encontre des Ours, 40 yards de pénalité sur ce seul drive, les visiteurs se présentaient à l’entrée de la red-zone toulousaine. Lors d’une nouvelle série de courses, les Canonniers franchissaient la ligne d’en-but et marquaient un nouveau touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
toujours par l’intermédiaire de Julien Zuppardi. Le score est alors de 15-0 pour Toulon, quand les arbitres renvoient les deux protagonistes aux vestiaires. 

À la reprise, le discours des coachs Toulousains durant la pause fait son effet, les ajustements réalisés permettent enfin aux Ours d’être efficaces en attaque. Après avoir débuté le drive sur leur 25 yards, les locaux se trouvent très vite dans le camp varois. Ils avancaient coûte que coûte, et lorsqu’ils ne pouvaient pas obtenir la première tentative dans le jeu, se sont les joueurs toulonnais qui se mettent à la faute. Pour la première fois du match, les noirs et blancs pénètrent dans la zone rouge adverse. Au final, ce drive de 80 yards se conclut par une course du QB Rémi Gontié qui s’écroule en terre promise. Les Ours entretiennent l’espoir. 15-7

Les Toulousains ont enfin pris leur destin en main, comptant toujours sur une défense de fer, les joueurs locaux annihilent systèmatiquement les attaques des Canonniers. Le 3ème quart-temps est définitivement toulousain. Sur un nouveau drive, ils scorent un touchdown, suite à une courte passe, le WR#85 la convertit par une course fantastique de 80 yards, qui réveille enfin le public qui jusqu’ici avait mangé son pain noir. Les Ours transforment leur TD pour un point, et recollent 14-15 à la fin du 3ème quart-temps.

Pierre Bartalan fait avancer son équipe
Pierre Bartalan fait avancer son équipe (Eric Gutierrez)
À l’attaque de la dernière période, les deux équipes ne sont plus séparées que par la plus petite des marges, et elles nous promettent une fin de match haletante. Le public pouvait enfin s’enthousiasmer. Le match a sans aucun doute monté d’un ton, le suspens et l’intensité sont à leur comble. Il va s’en suivre une lutte acharnée à distance, entre l’attaque mono dimensionnelle des Canonniers, et l’attaque finalement dans le tempo des Ours.
Les défenses continuent pourtant à dominer, le ballon changeant plusieurs fois de main. Une véritable guerre de tranchées où chaque yard est essentiel. Chaque équipe ne lâche rien. Les Toulonnais gèrent, et font défiler le chronomètre avec leur attaque au sol.
Mais avec moins de 1min30 à jouer, les Canonniers parviennent aux abords de la ligne haut-garonnaise, mais sont une nouvelle fois repoussés par la défense des Ours. Ils tentent alors de faire le break en se positionnant en formation de field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
, mais la tentative de 25 yards échoue.
La balle et donc rendue aux Ours qui dispose d’un peu plus de 50 s pour remonter le terrain et scorer.

 Les Toulousains progressent rapidement sans perdre de temps, sortant des limites du terrain à chaque course et chaque réception, remontant ainsi rapidement le terrain. La défense varoise joue également bien le coup laissant les locaux progresser, sans jamais risquer la longue passe. Les Ours se présentent avec 2 secondes à jouer sur les 30 yards des Canonniers, ne disposant pas d’un kicker longue distance, les Toulousains tente le tout pour le tout, une passe en direction de la end zoneEnd Zone
Zone d'en-but de 10 yards située de chaque côté du terrain.
de Toulon. Sans succès. le QB sera même intercepté sur cette dernière passe.

L'arsenal toulonnais s’impose à l’arraché sur le terrain des Argoulets 15-14. 

Même si chaque équipe à eu sa mi-temps, les Ours peuvent nourrir une nouvelle fois des regrets, car ils passent à un fil de la victoire à cause d’une première période calamiteuse, le mal chronique de l’attaque à se mettre en action hypothèque grandement les chances chances de victoire. Le gros point positif côté toulousain est la défense, une fois de plus elle a répondu présente, réalisant une belle performance, et gardant l’équipe dans le match jusqu’à la dernière seconde.
Le bilan côté Canonniers est plutôt positif, malgré l’absence de leur QB, ils rentrent à Toulon avec la victoire en poche, chez leur principal adversaire pour la première place de la poule. Ils ont parfaitement pu imposer leur jeu, développant leur attaque sur un schéma de read option et imprimant un tempo assez lent au match, qui leur a permis de jouer la montre. Ils ont su capitaliser sur les nombreuses imprécisions et fautes des Ours construisant une avance conséquente en première mi-temps. 
Le résultat du match est somme toute assez logique, les Canonniers étant plus réguliers dans toutes les phases de jeu.
Pour Toulon le weekend prochain sera un vrai test face aux Warriors d’Avignon, cela pourrait être une affiche de playoffs, si le classement reste tel qu’il est.
Quant aux Ours ils doivent maintenant se relancer pour continuera espérer se qualifier. La réception de St. Étienne le weekend prochain pourrait être une bonne occasion d’engranger de la confiance avant de recevoir les Iron Mask le weekend d’après, prétendant eux aussi aux playoffs.
Le Suspens reste entier dans cette poule B Sud, et il risque encore de monter crescendo dans les semaines à venir.

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Toulouse 14
Toulon 15
... chargement de la zone de commentaire ...

 Qu'est-ce que c'est? Il s'agit d'une sphéroïde allongé, une sphère allongée -- une sphère allongée dans laquelle l'enveloppe extérieure est en cuir tirée fermement par-dessus un tube de caoutchouc légèrement plus petit. Il vaut mieux avoir été mort petit garçon que pour certains d'entre vous de faire un fumble.  – John Heisman, coach, Georgia Tech

En VO :  What is it? It is a prolate spheroid, an elongated sphere -- that is, an elongated sphere in which the outer leather casing is drawn tightly over a somewhat smaller rubber tubing. Better to have died a small boy than for any of you to fumble it. 

Citation décalée proposée par micky pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !