Les Dauphins en demi-finale d'EFAF Cup. Le point avec Fred ChameroyEntraineur des Dauphins de Nice

Les Dauphins comme des poissons dans l'eau
Les Dauphins comme des poissons dans l'eau
le 29/04/2013 à 00:02 par Thomas Depaepe

Vainqueur sur leur terrain 20-8 il y a un mois, les Dauphins l’ont à nouveau emporté au match retour en défaisant l’équipe des Badalona Dracs sur le score de 27-20 avec des TD d'Anthony Couvin, Willem Silverio, Benjamin Huet et Gilles Blua. Grâce à ces 2 victoires, Nice s’ouvre les portes des demi-finales dés sa première aventure européenne. Afin de débriefer la rencontre, nous avons profité des nombreuses heures d’autobus des joueurs de la Côte d’Azur pour échanger rapidement avec le « magicien », autrement dit le coach Fred Chameroy.

 

Vous avez pas mal d’heures pour revenir à la maison, mais malgré la fatigue, je suppose que le moral est bon ?

C’est certain ! Quand on a gagné et pris une place en demi-finale on revient dans de meilleurs conditions donc tout va bien malgré la durée de transport. On est en demi-finale et on est super content d’avoir su saisir notre chance et c'est l'essentiel.

 

Concernant le match, on savait que les Espagnols offriraient une bien plus grosse résistance qu’au match aller. Ce fût le cas, malgré tout vous l’emportez.

On a abordé cette rencontre avec sérieux d’autant que l’on a du faire le déplacement sans certains joueurs blessés ou qui avaient d’autres obligations. Mais on a su saisir notre chance et jouer à fond sous un climat assez humide vu qu’il a plu pendant tout le match. Les Dracs sont en pleine réussite dernièrement et ils sortaient d’une victoire contre les Pioners de l'Hospitalet, donc on savait qu’ils n’allaient pas jouer ce match à la légère ; d’ailleurs contrairement à l’aller ou certains de leurs joueurs n’avaient pas fait le déplacement, à domicile ils avaient aligné leur équipe et il leur manquait qu’un receveur pour être au complet. Badalone a été beaucoup plus en place sur le match, mais le climat ne les a pas toujours aidé car il y avait beaucoup de vent, en plus de la pluie, et ils pratiquent un jeu très aérien. Nous avons su tirer notre épingle du jeu un peu mieux.

 

Vous avez eu peur de perdre l’ascendant sur le match à un moment de la rencontre ?

Non car on ne s’est jamais fait peur et on a toujours été devant. Sur le coup d’envoi, Anthony Couvin leur a mis un coup derrière la tête en retournant le cuir pour le TouchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
, et ensuite on a toujours su maintenir le cap et dés qu’ils revenaient au score on remettait un TD derrière.

 

Une demi-finale d’EFAF Cup, une fin de saison avec les playoffs toujours en point de mire. Comment voyez-vous cette fin de saison ?

Attteindre la demi-finale en EFAF Cup est une superbe situation d’autant que l’on n’avait pas vraiment d’objectif sur cette compétion, et de repères sur notre niveau car l’Europe était une première pour nous alors que Badalone est à l’inverse un habitué de ces compétitions continentales. Maintenant on est heureux d’avoir passé le premier tour, et on va tout faire pour aller en finale. Ceci dit, il faut bien voir qu'une compétition européene c'est aussi de la fatigue et cela peut rendre plus compliqué les efforts sur l'Elite; ce n’est donc pas forcément évident de gérer tout en même temps. Les demi-finales EFAF c’est encore loin puisque c’est à la mi-juin, et d’ici là on a beaucoup à faire et pour moi l’important c’est déjà le prochain match face aux Kangourous. La suite au niveau européen c’est pour plus tard donc la priorité redevient le championnat et le match contre Pessac !

... chargement de la zone de commentaire ...

 Hier, j'étais un quarterback noir qui se trouvait être un bon quaterback. Aujourd'hui, je suis un bon quarterback qui se trouve être noir.  – Doug Williams, QB des Redskins, le lendemain de sa victoire lors du Super Bowl XXII.

En VO :  Yesterday, I was a black quarterback who happens to be good. Today, I'm a good quarterback who happens to be black. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !