L'Ours marque de sa "lourde" patte les Servals

Belle réception des Servals
Belle réception des Servals (Gilles Motut)
le 28/02/2012 à 09:50 par Thomas Depaepe

Ce week-end, les Ours de Toulouse recevaient les Serval de Clermont-ferrand pour le compte de la 3éme journée du championnat de D2. Les deux équipes arrivaient pour ce match avec 2 défaites consécutives et misaient beaucoup sur cette rencontre afin de relancer leur saison.

 

La Mascotte des Ours satisfaite du spectacle
La Mascotte des Ours satisfaite du spectacle (Gilles Motut)
Les haut-garonnais vont très vite prendre l’ascendant dans la rencontre et la premiére mi-temps va être un festival pour les plantigrades : en effet, sur le premier drive offensif leur QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
Rémi Gonté (N°14) est on fire et il ne lui faut que quelques jeux pour remonter le terrain et trouver Pierre Bartalan (N°87) dans l’embut. La transformation est ratée, mais après un puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
rapide des clermontois, l’attaque locale revient sur le terrain et marque une nouvelle fois le match de sa patte, cette fois ci par son coureur Laurent Vitasse qui réalise une course de prés de 40 yards pour inscrire le second TD. 12-0 pour les locaux.

Sonnés, les Servals vont tout de même réussir  à combler une partie de leur déficit sur une belle reception de Josselin Ravel qui lutte avec le cornerback toulousain avant d’arracher le cuir pour inscrire le TD. Les Servals passent le field-goal et réduisent ainsi le score à 12-7. Sur le Kick Off, le retourneur des Ours a les champs Elysées devant lui tellement la défense manque de mordant et seule la ligne de touche l’arrête sur la ligne des 10 yards. Ces 10 petits yards ne pèsent pas lourd face à la course de Laurent Vitasse et les Ours prennent un nouveau TD (transformé à 2 points).

 DE retour en attaque, les Servals prennent tous les risques et arrivent rapidement en zone rouge ; mais alors qu’ils semblent dans le tempo pour aller au bout, le linebackerLinebacker (LB)
joueur de la défense polyvalent qui constitue le 2ème rideau défensive.
des Ours Rémi Kazprzak (N°41) s’interpose sur une passe, la contrôle et relance le cuir sur une dizaine de yards : il échappe le cuir en tombant… mais la chance souri aux Ours qui recouvrent quand même le cuir. Repartant de ses propres 20 yards, les toulousains vont pilonner leur adversaire à coup de gros jeux aériens ; le dernier TD avant la mi-temps est signé de Pierre Bartalan qui gagne une trentaine de yards après une solide réception au dessus du défenseur serval. 27-7 à la pause.

Autant la premiére mi-temps a été offensive, autant la seconde a été tout en contrôle ; en effet, à part un SafetySafety
Signifie deux choses différentes : 1) c'est le plaquage du porteur du ballon dans sa propre zone d'en-but. Cela rapporte 2 points à l'équipe qui l'effectue et elle récupère la possession du ballon. L'équipe victime du safety va alors dégager depuis ses 20 yards au moyen d'un botté façon "punt". 2) c'est un poste en défense. Le safety est en quelque sorte le dernier rempart. Par analogie avec le football "européen", on le qualifie de "libéro".
d’entrée de jeu sur un punt des Servals ou la défense à déchirée le rideau offensif, il n’y aura pas de points inscrits et les deux défenses vont prendre l’ascendant sur les attaques.

 

Les Ours s’imposent dans ce match très physique et ils vont maintenant se tourner vers les Iron Mask afin de prouver qu’ils ont toute leur place dans une seconde division qu’ils viennent d’intégrer.

 

Les photos du match par Gilles Motut : http://www.flickr.com/photos/blackbear_31/sets/72157629095274566/

... chargement de la zone de commentaire ...

 Le football est comme la vie, il requiert de la persévérance, de l'abnégation, un sacrifice au travail, du dévouement et le respect de l'autorité.  – Vince Lombardi

En VO :  Football is like life, it requires perseverance, self-denial, hard work sacrifice, dedication and respect for authority. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !