Et pourquoi pas 4 TE en attaque en même temps ?

8 hommes sur la ligne? 3 TE + 5 OL
8 hommes sur la ligne? 3 TE + 5 OL
le 29/05/2013 à 15:36 par Thomas Depaepe

Il y a quelques temps, Chip Kelly (alors coach d’Oregon) avait laissé entendre qu’il ne serait pas contre la mise en place des tactiques offensives à 4 Tight-end. Il ne l’a pas fait l’an passé, mais bon vu qu’il est maintenant en NFL et que l’on sait le succès des TE ces dernières années, cette idée m’est revenue en tête : et s’il y avait 4 TE sur le terrain en même temps, qu’est-ce que ça pourrait donner ?

 

Avant de rentrer dans l'hypothèse d’une tactique à 4 TE, rappelons déjà que l’on voit de plus en plus de tactiques à 3 TE et un receveur écarté ; majoritairement ce sont des tactiques de passe, avec souvent une motion du receveur qui vient côté faible de la ligne : cela permet des fois d’ouvrir le côté fort (2 TE présent en bout de ligne) pour une course et dans tous les cas cela oblige la défense à aligner sa couverture ce qui peut aider le QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
à faire un choix. Voici une illustration tirée d'un match Stanford vs Cal :

Reverse avec 1 WR, 2 TE, 1 <span class='glossary'><a href='/glossaire#fullback-fb'>FB</a><span class='explanation'><b>Fullback (FB)</b><br/>coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).</span></span> et 1 RB
Reverse avec 1 WR, 2 TE, 1 FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
et 1 RB

Mais revenons à notre question d’une tactique à 4 TE plus ou moins solidaires de la ligne (je veux dire par là non décrochés sur le côté en devenant une sorte de receveur écarté), ou en tout cas en avoir une idée. Il faut déjà penser aux formations utilisées par Stanford en NCAA puisque cette université a souvent l’habitude d’aligner 3 TE en même temps (même si l'un d'eux est souvent en retrait de la ligne et peut donc potentiellement aller s'aligner dans le bakcfield). Une petite recherche sur le net et plus précisément sur l’excellent Super Bowl Nation, m’a permis de retrouver un match entre Stanford et Notre Dame où les Cardinals avaient utilisé à 8 reprises une formule à 3 TE plus un fullback (qui peut être apparenté à un TE dans un sens)... c’est-à-dire une formule offensive sans aucun receveur écarté.

Voici une image de ce que ça donne : on voit bien le coureur avec le FB devant lui, et ensuite la masse de joueurs sur la ligne avec 2 TE sur la droite et un sur la gauche.

3 TE et 1 FB
3 TE et 1 FB

Alors évidemment on se dit que l’on va être dans une tactique de course en puissance… et l’on a pas forcément tort vu que 5 des 8 fois dans le match, Stanford est parti au sol avec une tactique de surnombre et de man-to-man en attaque : concrètement, l’attaque se développait d’un côté (souvent off tackle côté fort) et les TE s’occupaient de leur vis-à-vis tandis que le guardGuard
homme de la ligne offensive placé à droite et à gauche du center. Il doit protéger le QB et creuser des brèches aux RB.
opposé décrochait pour venir se placer en appui du FB pour ouvrir un gap. En image c’est plus simple à voir :

Stanford PowerO
Stanford PowerO

Outre ces 5 courses, deux autres actions étaient de l’option avec un ballon lancé vers le fullback (pour des gains de 5 et 8 yards). Reste donc une action, où les Cardinals ont lancé et cela a donné un TD de 50 yards sur une passe axiale en profondeur suite à une certaine confusion de la défense qui avait mordu dans une feinte de course.

Il faut signaler que sur cette action, 8 joueurs sont restés en protection alors que seul 2 TE sont sortis. Ce que l’on voit c’est que la défense est hyper concentrée sur le terrain ; tout le monde ou presque est dans la boite (ce qui est logique vu le risque de course), et donc très vite un TE qui sort peu avoir un avantage (si tant est qu’il a la vitesse et l’explosivité nécessaire).

2 TE sortent
2 TE sortent

Je ne dis pas que les Eagles vont jouer avec 4 TE l’an prochain, mais en tout cas, vu comment les Patriots ont lancé la mode des tight-end multiples (avec un Aaron Hernandez qui s’aligne des fois en FB), cela ne m’étonnerait pas de voir des tactiques sans receveur éloigné l’an prochain… d’autant que le jeu à option revient à la mode et je trouve que cette tactique peu aller en mode option (mais peut être que des entraineurs légitimes eux pour donner leur avis sur une tactique, contrairement à moi, auront un avis tout à fait contraire) qui est déjà une tactique basée sur l'effet de surprise.

... chargement de la zone de commentaire ...

 10.000 dollars à celui qui le sort du match. Ca m'est égal la manière, même si c'est en le frappant avec une bouteille de whisky lorsqu'il sortira du bus.  – Le défenseur des Bears Steve McMichael parlant à ses coéquipiers de Joe Montana.

En VO :  Ten thousand bucks if 'ya knock him outta the game. I don't care if ya hit him with a whiskey bottle when he gets off the bus. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !