L'équipe de la semaineLes Atalantes d'Aix-Toulon

Les Atalantes posent avec leurs médailles
Les Atalantes posent avec leurs médailles (Atalantes, Sophie Aillaud)
le 02/12/2014 à 13:05 par Olivier Rival

Ce week end avait lieu les finales de la toute nouvelle Coupe de France de Flag à Fontenay sous Bois. Côté hommes se sont les Sphinx de Pau qui se sont imposés . Chez les filles c’est l’association Canonniers-Argonautes, les Atalantes qui l’ont emporté. Parmi elles Sophie Aillaud la charismatique running backRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
que l’on a vu longtemps porter le maillot des Argos avec les garçons en jeunes. Elle nous raconte cette grande première :

  • Comment sont nées les Atalantes et pourquoi ce nom ?

 

  • Les Atalantes ont vu le jour en Septembre , c’est une entente entre les fillesA rgonautes (Aix-en-Provence) et Canonniers (Toulon).

Pour la petite histoire « Atalante » est une héroïne de la mythologie grecque qui était une chasseuse redoutable et qui accompagna les Argonautes dans leur voyage, c’était donc sympa de choisir l’image d’une femme forte avec en plus un clin d’œil pour les Argos.

 

  • Quel est ton rôle dans l’équipe ?

 

  • Lors de la première journée flag je jouais en tant que receveuse principalement et corner. Pour la deuxième journée j’ai pris beaucoup plus de rep en défense, et j’ai complètement adhéré au poste de Mike. Enfin pour la troisième journée, j’ai décroché une place de titulaire en Mike et pu également rentrer en attaque au poste de Slot.

 

  • Comment s’est passé cette coupe de France et la finale ?

 

  • Je dirais qu’elle s’est parfaitement bien passée, nous avons la chance d’avoir une capitaine et des joueuses au top. Dès la première journée nous avons vu que notre solidarité serait un de nos plus gros atouts pour mener à bien ce championnat. Autre point fort de l’équipe : La défense, nous avons encaissé seulement 14 points en trois journées de tournoi.

Lors de la finale contre l’équipe Ile de France nous avons joué de la même manière que les autres matchs, certes l’enjeu faisait que la pression était encore plus présente. Nous savions que ce match-là serait plus difficile que les autres, surtout défensivement, en effet l’attaque IDF est menée par la quarterbackQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
EDF flag. Mais nous avons su nous adapter et mettre les « bobos » de côté pour remporter ce titre.

  • L’organisation, l’ambiance de la compétition était sympa ?

 

  • Un peu déçue par l’organisation, les filles ne jouaient pas sur le même stade que les garçons pour les matchs de poule, nous étions un peu isolées et avons dû marcher une vingtaine de minutes pour rejoindre l’autre terrain et pouvoir jouer les ½ et la finale. Puis à la fin du tournoi il a fallu qu’on attende que les garçons prennent leur douche pour pouvoir prendre la nôtre, mais évidemment l’eau était froide du coup la plupart n’ont même pas pu la prendre !

Sinon l’ambiance était sympa, les matchs étaient animés par un speakeur, puis nous avons eu pas mal de supporters qui ont fait le déplacement pour venir nous encourager.

  • Le flag c’est ta nouvelle priorité ou est-ce que les Argo filles sont aussi dans ta priorité ?

 

  • Cette saison est un peu compliquée, je m’entraine avec trois catégories différentes, les féminines, les flags, et l’Elite/Regional, j’essaie tant bien que mal de donner autant d’importance aux trois sections.

Je me suis engagée avec les « Atalantes » en septembre et je savais que je n’allais pas être disponible pour les « Argo Ladies », ni pour la D4 sur trois week-end, donc oui en quelque sorte durant ces trois mois le flag est devenue une priorité.

  • Passer de l’un à l’autre c’est facile ? Complémentaire ?

 

  • Avoir joué au football avant de se mettre au flag il est vrai que ça aide, et inversement depuis que je joue au flag je me sent plus à l’aise sur mes appuis et plus sure de mes mains pour catcher les ballons, ce qui m’est bénéfique quand je joue en équipé.

 

  • Quelle impression d’être les premières à gagner cette compétition 100% filles ?

 

  • Nous finissons cette coupe de France avec un total de zéro défaite, pour une équipe construite depuis seulement 3 mois je pense que nous pouvons être heureuses et fières de nous, nous avons travaillé dur et sacrifié pas mal de dimanches pour pouvoir s’entrainer toutes ensembles. Cette première place est la meilleure des récompenses et restera un souvenir inoubliable.

  

  • Flag mixte ou flag fille pour toi c’est complémentaire ? Tu préfères quoi ?

 

  • Les 2 sont complémentaires : Le flag mixte permet de nous tirer vers le haut, physiquement et tactiquement. Il faut de l'envie, du travail et de la persévérance pour se mesurer aux garçons. Le flag fille permet de mettre en application tout ce qu'on a travaillé en se mesurant à des personnes qui ont un gabarit et des capacités physiques qui sont plus accessibles, ce qui permet de se sentir moins désavantagée et ce qui nous pousse à vouloir être les meilleures. Dans les deux cas c'est beaucoup de fun et il faut donner le meilleur de soit même.

 

  • Quelle est la suite du programme pour les Atalantes ?

 

  • Pour le moment nous allons déjà trouver une date pour se réunir toutes les 8 et fêter ça !

Ensuite nous avons dans l’idée de participer fin janvier à un tournoi fin qui se déroulera sur Méjannes-le-Clap.

Puis de toute façon nous rejouerons ensemble dès que nous en aurons l’occasion parce qu’on aime ça !

  • Avec quels objectifs ?

 

  • Nous avons réussi à construire une belle équipe, et pour qu’elle continue de bien fonctionner il faut l’entretenir. Continuer de jouer ensemble est essentiel pour garder cette alchimie qui s’est créé entre nous durant ces trois mois et nous permettre de revenir encore plus fortes pour la prochaine coupe de France !
... chargement de la zone de commentaire ...

 La NFL, comme la vie, est pleine d'idiots.  – Randy Cross, ancien linebacker des 49ers de San Francisco

En VO :  The NFL, like life, is full of idiots. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !