Flag : Ours, le plaisir et le fun en video

Découvrez le teaser flag des Ours de Toulouse
Découvrez le teaser flag des Ours de Toulouse
le 13/03/2013 à 20:36 par François-Noël Martin

La semaine dernière, les Ours de Toulouse ont publié sur leur site un teaser pour leur section flag. Une video très originale que nous souhaitions partager avec vous puisqu'elle offre un excellent angle de vue d'une confrontation depuis le quarterbackQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
équipé d'une caméra en frontal. Ce clip met aussi en avant certaines des valeurs qui sont chères aux Ours comme à beaucoup de clubs : la mixité, le fun, mais aussi la rapidité.

       

La video sur youtube

L'occasion était trop belle, nous en avons profité pour contacter Philippe Palos, président du club toulousain, et Charles Rénel, responsable de la section flag, pour parler de la discipline au sein des Ours :

Touchdown Ours !
Touchdown Ours ! (Eric Gutierrez)

Bonjour à vous. Pourriez-vous tout d'abord nous parler de ce teaser ? Y avait-il un objectif particulier lors de sa réalisation ?

Philippe Palos : Il n'y avait aucune intention promotionnelle au départ. Nous avons publié cette vidéo plus dans un esprit de communication sur la discipline, pour partager le côté fun et montrer les principes que nous apprécions dans cette discipline comme la mixité ou la rapidité. En fait, tout est parti le jour où Cédric Serres, le coach et quarterback de l'équipe, est venu à un entrainement avec une GoPro, une caméra qui peut être fixée en frontal ou portée au niveau du torse. Il a ainsi pu filmer une opposition depuis le coeur de l'action. En voyant le rendu, qui était excellent, nous avons décidé de monter cette video pour partager ces images.

Qu'en est-il du flag chez les Ours de Toulouse ?

Charles Rénel : Le Flag, pratiqué chez les Ours en catégories jeunes dans les années 90, avait progressivement disparu avec l’ouverture des sections équipées cadets (2003) et minimes (2006) malgré un titre de champion de France des moins de 15 ans obtenu en 2005. Il y a 3 ans, une section sénior a ouvert pour répondre à une demande de plusieurs non-joueurs (entraineurs foot, arbitres) qui souhaitaient pratiquer une activité sur le terrain qu’ils connaissaient bien, et se retrouver dans une ambiance fun et esprit loisirs. Les deux premières saisons, l’équipe a pu jouer des matchs amicaux avec l’équipe voisine des Comètes, et l’effectif n’a cessé de grandir.

Le flag : de la mixité et du fun !
Le flag : de la mixité et du fun ! (Eric Gutierrez)

Vous participez cette année à le première édition du championnat régional Midi-Pyrénées. Comment cela se passe-t-il ?

CR : L’émergence de nouvelles équipes en fin de saison dernière, comme l’Hurricane d’Albi, a incité la Ligue à mettre en place un projet de développement du Flag en Midi-Pyrénées. Au-delà de simplement prévoir un calendrier, clubs et ligue ont signé une convention d’objectifs, et 6 clubs ont répondu présents. L’opportunité de jouer une forme de compétition sur plusieurs journées est une source de motivation supplémentaire pour nos joueurs et joueuses. La plupart des clubs débutent le flag, mais le niveau progresse vite et les scores sur les rencontres deviennent plus serrés. Chez les Ours, notre effectif de près de 40 licenciés à mi-saison nous a incité à inscrire 2 équipes sur le challenge régional.

Envisagez vous de participer au championnat de France l'année prochaine ?

CR : Il y a clairement une volonté de s’attaquer bientôt au championnat de France avec un groupe de joueurs qui souhaitent faire de la compétition à bon niveau. Le challenge fédéral début avril où nous présenterons une équipe sera un bon test pour évaluer notre niveau actuel et le travail restant à fournir.

Défense spontanée
Défense spontanée (Eric Gutierrez)

Avez vous des projets avec les jeunes et le flag ?

CR : L’idée de détecter et former des éducateurs pour rouvrir des sections jeunes était présente dès l’ouverture de la section sénior. Aujourd’hui, l’ouverture de sections jeunes tient plus à des problèmes de logistique (disponibilité terrain et encadrants), le club étant déjà présent sur le terrain synthétique des Argoulets tous les jours de la semaine. Le Flag est aussi un vecteur important des projets City Ours...

PP : City Ours est un projet au niveau du club. Au dela d'être sportifs, nous nous devons de donner aux autres. Le but est de permettre aux jeunes, qui n'ont pas l'occasion de le faire, de pratiquer le flag. Nous avons déjà reçu des enfants d'un centre d'animation pour les initier à la pratique avec des ateliers et un petit match. Nous aimerions maintenant inviter une centaine de jeunes issus de quartiers défavorisés pour une journée d'initiation avec la même formule : découverte le matin et tournoi l'après-midi. Ça ne coute pas cher à mettre en place, et il y a derrière tout un côté socio-éducatif en mettant en avant la mixité au sein du sport, l'égalité et la lutte contre les discriminations.

 

Le Challenge Régional Midi-Pyrénées

Cette première édition de ce championnat régional réunit au total 7 équipes :
 - les Aurochs de Cahors
 - les Gerfauts de Montauban
 - l'Hurricane d'Albi
 - les Ours A et B de Toulouse
 - les Samouraïs de Finhan
 - les Tigres de Léguevin

Chaque équipe reçoit à tour de rôle ses adversaires pour disputer un tournoi avec la formule suivante : une phase de poules avec deux groupes dans un premier temps, puis des demi-finales et des matchs de classement permettant d'établir une hiérarchie à la fin de chaque journée. Des points sont alors attribués à chaque équipe en fonction de sa position afin d'établir un classement général tout au long de la compétition. Chaque équipe doit respecter la mixité au sein de son effectif et doit se présenter avec un arbitre.

La première journée a vu le 10 février dernier la victoire des Tigres de Léguevin tandis que les Ours A de Toulouse remportaient le second tournoi le 24 février. Rendez-vous le 24 mars pour la troisième journée qui se jouera à Albi.

... chargement de la zone de commentaire ...

 Dans cette équipe, nous sommes tous unis derrière un but commun : conserver mon job.  – Lou Holtz

En VO :  On this team, we're all united in a common goal : to keep my job. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !