Playoffs Zone 2016 : toute l'info Playoffs NFL

Draft NFL 2017Premier Tour

NFL Draft 2017
NFL Draft 2017 (Blaise Collin)
le 28/04/2017 à 06:20 par Blaise Collin

Philadelphie, le 27 Avril 2017 - Premier tour de la Draft NFL 2017.

1. Cleveland Browns

Myles Garrett, DE, Texas A&M

Le junior de Texas A&M a produit 15 plaquages pour perte et 8.5 sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
en 11 matches avec les Aggies en 2016.

2. Chicago Bears (de San Francisco 49ers)

Mitchell Trubisky, QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
, North Carolina

Mitchell Trubisky
Mitchell Trubisky (Blaise Collin)

Chicago s'attache les services d'un quarterback avec Mitchell Trubisky (3748 yards à 68%, 30 TD, 6 INT) qui n'a débuté que 13 matchs en universitaire, tous lors de sa saison de Junior l'an passé.

3. San Francisco 49ers (de Chicago Bears)

Solomon Thomas, DE, Stanford

Solomom Thomas
Solomom Thomas (Blaise Collin)

Le Defensive End du Cardinal a 8 sacks et 15 plaquages  pour perte à son actif en 13 matchs en 2016.

4. Jacksonville Jaguars

Leonard Fournette, RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
, LSU

Leonard Fournette
Leonard Fournette (Blaise Collin)

Jacksonville a misé sur la puissance du coureur de Louisiana State (843 yards à 6.5 yards par porté et 8 TD en 7 matchs en 2016), l'un des RB les plus excitants du College Football ces trois dernières années.

5. Tennessee Titans (de Los Angeles Rams)

Corey Davis, WR, Western Michigan

Corey Davis
Corey Davis (Blaise Collin)

Corey Davis emmenera ses 1500 yards et 19 TD marqués en 14 matchs en 2016 avec les Western Michigan Broncos du côté de Tennessee.

6. New York Jets

Jamal Adams, S, LSU

Jamal Adams
Jamal Adams (Blaise Collin)

Les Jets renforcent leur secondaire avec le SafetySafety
Signifie deux choses différentes :
1- c'est le plaquage du porteur du ballon dans sa propre zone d'en-but. Cela rapporte 2 points à l'équipe qui l'effectue et elle récupère la possession du ballon. L'équipe victime du safety va alors dégager depuis ses 20 yards au moyen d'un botté façon puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
.
2- c'est un poste en défense. Le safety est en quelque sorte le dernier rempart. Il tient en quelque sorte le rôle d'un libéro en football européen.
Jamal Adams de LSU et ses 42 plaquages, 7.5 plaquages pour perte, et 1 interceptionInterception
passe du QB rattrapée par un défenseur (un adversaire).
en 12 matches en 2016.

7. Los Angeles Chargers

Mike Williams, WR, Clemson

Les Chargers déménagent à Los Angeles et espèrent que la carrure de déménageur et les excellentes mains de Mike Williams (1361 yards et 11 TD en 15 matchs) seront aussi efficaces à L.A. que chez les champions universitaires.

8. Carolina Panthers

Christian McCaffrey, RB, Stanford

Christian McCaffrey
Christian McCaffrey (Blaise Collin)

Carolina renforce son escouade offensive avec le couteau suisse de Stanford, Christian McCaffrey. L'homme à tout faire du Cardinal possède le record universitaire du nombre de yards offensifs sur une saison avec 3864 yards en 14 matchs en 2015, soit 276 yards par match, 5 de mieux que l'ancien recordman Barry Sanders.

9. Cincinnati Bengals

John Ross, WR, Washington

John Ross
John Ross (Blaise Collin)

Avec 4.22 aux 40 yards, John Ross est le nouveau recordman officiel du NFL Combine. Mais le Husky est aussi un excellent receveur avec 1150 yards et 15 TD en 14 matchs en 2016 qui ont largement contribué à emmener Washington jusqu'au College Football Playoff.

10. Kansas City Chiefs (de Buffalo Bills)

Patrick Mahomes II, QB, Texas Tech

Pour préparer le futur de la franchise, Kansas City a échangé son 27ème choix (et 1er tour de Draft 2018) contre le 10ème de Buffalo pour s'attacher les services de Patrick Mahomes II. Dans la prolifique Big-12, le QB de Texas Tech a lancé 5052 yards à 66%, 41 TD et 10 INT en 12 matchs en 2016.

11. New Orleans Saints

Marshon Lattimore, CB, Ohio State

Marshon Lattimore
Marshon Lattimore (Blaise Collin)

Le solide CB d'Ohio State (30 plaquages et 9 passes déviées en 13 matchs en 2016) fait ses valises pour la Nouvelle-Orléans.

12. Houston Texans (de Cleveland Browns (de Philadelphia Eagles))

DeShaun Watson, QB, Clemson

DeShaun Watson
DeShaun Watson (Blaise Collin)

Houston a échangé sa 25ème position pour la 12ème et l'opportunité de choisir DeShaun Watson (4593 yards à 67%, 41 TD et 17 INT à la passe / 629 yards et 9 TD à la course en 15 matchs en 2016), le QB des champions universitaires en titre.

13. Arizona Cardinals

Haason Reddick, LBLinebacker (LB)
joueur de la défense polyvalent qui constitue le 2ème rideau défensive.
, Temple

Haason Reddick
Haason Reddick (Blaise Collin)

Ancien Safety au lycée, invité à quitter Temple avant que le nouvel entraineur (Matt Rhule à l'époque) ne le rappelle pour le faire jouer linebacker, Haason Reddick, le régional de l'étape (l'université de Temple est à Philadelphie) ira exercer ses talents de plaqueur (22.5 plaquages pour perte et 10.5 sacks en 14 matchs en 2016) à Arizona.

14. Philadelphia Eagles (de Minnesota Vikings)

Derek Barnett, DE, Tennessee

Derek Barnett
Derek Barnett (Blaise Collin)

En battant le record du nombre de sacks de Reggie White à Tennessee, Derek Barnett (19 plaquages pour perte et 13 sacks en 13 matchs en 2016) est déjà rentré dans l'Histoire de son université. Il essaiera désormais de dynamiser la ligne défensive de Philadelphie.

15. Indianapolis Colts

Malik Hooker, S, Ohio State

Malik Hooker est solide au milieu du terrain, capable de plaquer (43 plaquages en 13 matchs en 2016) quand l'adversaire s'abstient de lancer vers lui (7 INT). Il peut aussi aller perturber le backfield (5.5 plaquages pour perte).

16. Baltimore Ravens

Marlon Humphrey, CB, Alabama

Marlon Humphrey est le premier joueur d'Alabama sélectionné en 2017. Il a débuté tous les matchs (29) qu'il a joué pour le Tide. En 14 matchs l'an passé il a totalisé 26 plaquages, 3 plaquages pour perte, 5 passes déviées et 2 interceptions dont une retournée pour TD.

17. Washington Redskins

Jonathan Allen, DE, Alabama

Jonathan Allen
Jonathan Allen (Blaise Collin)

Deuxième joueur défensif d'Alabama d'affilée, avec Jonathan Allen (16 plaquages pour perte, 10.5 sacks et 3 fumblesFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
recouverts dont 2 retournés pour TD en 15 matchs en 2016) qui fait ses valises pour Washington.

18. Tennessee Titans

Adoree' Jackson, CB, USC

Adoree' Jackson
Adoree' Jackson (Blaise Collin)

Le CB de Southern California est non seulement un solide défenseur (46 plaquages, 11 passes déviées et 5 interceptions en 13 matchs en 2016) mais aussi une arme offensive sur retour de coups de pied (2 TD en retour de punt et 2 TD en retour de kick-off).

19. Tampa Bay Buccaneers

O.J. Howard, TE, Alabama

Solide bloqueur, O.J. Howard est aussi capable de réceptionner des passes (595 yards et 3 TD en 15 matchs en 2016) et de sprinter plus vite que les défenseurs adverses (4.51 aux 40 yards). 

20. Denver Broncos

Garett Bolles, OT, Utah

Garett Bolles
Garett Bolles (Blaise Collin)

Premier joueur de ligne offensive sélectionné à cette Draft 2017, Garett Bolles ira protéger le QB de Denver, qui qu'il soit.

21. Detroit Lions

Jarrad Davis, LB, Florida

Renfort au centre de sa ligne de linebackers pour Detroit avec le Gator Jarrad Davis (29 plaquages, 6 plaquages pour perte, 2 sacks et 4 passes déviées en 9 matchs en 2016) qui a été éloigné des terrains une partie de la saison passée en raison d'une cheville délicate.

22. Miami Dolphins

Charles Harris, DE, Missouri

Miami avait besoin d'un Defensive End et porte son choix sur le joueur de Mizzou Charles Harris (35 plaquages, 12 plaquages pour perte et 9 sacks en 12 matchs en 2016)

23. New York Giants

Evan Engram, TE, Mississippi

Avec 926 yards (record d'Ole Miss pour un TE) et 8 TD en 11 matchs en 2016, Evan Engram apporte une arme supplémentaire dans l'arsenal offensif des Giants

24. Oakland Raiders

Garen Conley, CB, Ohio State

Garen Conley (21 plaquages, 8 passes déviées et 4 interceptions en 13 matchs en 2016) est sous les feux de l'actualité pour une accusation d'agression sexuelle mais les Raiders semblent confiants que les allégations sont sans fondement et ont donc opté pour le CB d'Ohio State pour renforcer leur secondaire.

25. Cleveland Browns (de Houston Texans)

Jabrill Peppers, S, Michigan

Jabrill Peppers est le joueur le plus versatile de cette Draft 2017. Le joueur de Michigan peut jouer en défense (LB ou S) mais aussi en attaque (RB mais aussi WR) et en retour de punt ou de kick-off. 

26. Atlanta Falcons (de Seattle Seahawks)

Takkarist McKinley, DE, UCLA

En 11 matchs l'an passé à UCLA, Takkarist McKinley a compilé 50 plaquages, 18 plaquages pour perte et 10 sacks. 

27. Buffalo Bills (de Kansas City Chiefs)

Tre'Davious White, CB, LSU

Tre'Davious White
Tre'Davious White (Blaise Collin)

Quatre années titulaires à LSU, Tre'Davious White est un solide CB (19 plaquages et 14 passes déviées en 12 matchs en 2016) qui peut aussi retourner les punts.

28. Dallas Cowboys

Taco Charlton, DE, Michigan

L'un des meilleurs Defensive End de la Conférence Big Ten l'an passé (19 plaquages, 13.5 plaquages pour perte et 10 sacks en 11 matchs en 2016), Taco Charlton rejoint les rangs de Dallas qui avait la position de DE haute sur sa liste de besoins.

29. Cleveland Browns (de Green Bay Packers)

David Njoku, TE, Miami

Avec sa troisième sélection (!) du premier tour, Cleveland se renforce cette fois-ci en attaque avec le solide Tight End des Miami Hurricanes, David Njoku (698 yards et 8 TD en 13 matchs en 2016).

30. Pittsburgh Steelers

T.J. Watt, LB, Wisconsin

Ses 38 plaquages, 15.5 plaquages pour perte et 11.5 sacks en 14 matchs en 2016 ont valu à T.J. Watt une sélection dans la deuxième équipe de l'année en conférence Big Ten et, désormais, une sélection au premier tour de la Draft 2017 pour rejoindre Pittsburgh.

31. San Francisco 49ers (de Seattle Seahawks (de Atlanta Falcons))

Reuben Foster, LB, Alabama

L'une des stars de la punitive défense d'Alabama, Reuben Foster (60 plaquages, 13 plaquages pour perte et 5 sacks en 15 matchs en 2016) peut voler d'une ligne de touche à l'autre aussi vite que n'importe quel joueur offensif.

32. New Orleans Saints (de New England Patriots)

Ryan Ramczyk, OT, Wisconsin

Ryan Ramczyk
Ryan Ramczyk (Blaise Collin)

Le premier tour de la Draft 2017 se conclue avec la sélection d'un second joueur de ligne offensive et c'est Ryan Ramczyk, habitué au puissant jeu au sol de Wisconsin, qui prend la direction de la Nouvelle-Orléans.

Articles liés
... chargement de la zone de commentaire ...

 Messieurs, nous sommes devant, mais on ne sait jamais ce que ces joueurs de Cumberland ont dans leurs tripes. Donc dans la deuxième mi-temps, cognez les proprement et cognez les fort, ne baissez pas de régime.  – John Heisman, coach, Georgia Tech son équipe menait 120-0 à le mi-temps, score final 222-0.

En VO :  Men, we're in front, but you never know what those Cumberland players have up their sleeves. So, in the second half, go out and hit 'em clean and hit 'em hard. Don't let up. 

Citation décalée proposée par micky pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !